Louer appartemetn sans revenus mais avec garants sûrs

Résolu
marie1954 - 14 janv. 2017 à 17:03
 nce - 18 janv. 2017 à 16:02
Bonjour,

ma soeur risque de devoir revenir des USA au bout de 27 ans.
58 ans, sans revenus , devra trouver un emploi. avec les difficultés de l'âge !
Mon mari et moi-mêmes retraités -plus de 6000 euros de retraite + ma mère , près de 3000 - seront ses garants .
Je pense qu'une somme pareille peut rassurer des propriétaires ?
C'est même nous qui payerons pour elle
Le processus de retour et la réadaptation vont tre compliqués
Elle ne pourra pas vivre chez nous ni chez notre mère

Merci beaucoup pour votre opinion sur ce sujet
Sincèrement
A voir également:

3 réponses

hoquei44
Messages postés
14747
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
29 juin 2022
7 856
14 janv. 2017 à 17:06
Bonjour,

Le plus simple serait de louer le bien à sa place et d'informer le propriétaire que le logement sera occupé par un tiers.

CB
4
Valenchantée
Messages postés
23520
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 décembre 2021
5 437
14 janv. 2017 à 17:18
Bonjour,

L'idée de Hoquei est bonne, d'autant que vous dites que votre soeur n'aura pas de revenus : vous comptiez donc payer le loyer à sa place ?

Cdlt
0
marie1954 > Valenchantée
Messages postés
23520
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 décembre 2021

14 janv. 2017 à 22:26
Oui , nous envisageons de louer le bien à sa place en signalant que c'est elle qui l'occupera
Nous sommes nous mêmes propriétaires de notre résidence.
Donc est ce possible de louer en parallèle un autre appartement ailleurs ?
Ma mère et nous participerons conjointement a ses dépenses dont le loyer , tant qu'elle n'aura pas trouvé de petit job - pour ne pas $etre à notre entière charge , ce qu'elle supportera mal
0
Valenchantée
Messages postés
23520
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 décembre 2021
5 437
15 janv. 2017 à 12:30
Le hic, c'est que, si c'est vous les locataires, le bail ne sera pas régi par la loi de 89, ce sera un bail "secondaire" qui protège bien moins les locataires. Et même si vous ne dites rien, le bailleur pourra le faire valoir s'il apprend la situation.

Donc on en revient à la proposition précédente : c'est elle la locataire et vous les garants ...
0