Obtenir un crédit avec une situation instable [Résolu]

vsicard 77 Messages postés jeudi 24 juillet 2014Date d'inscription 20 septembre 2017 Dernière intervention - 10 janv. 2017 à 10:31 - Dernière réponse : dna.factory 16798 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 10 août 2018 Dernière intervention
- 10 janv. 2017 à 16:35
Bonjour,

J'ai une situation extrêmement instable : chômage, auto-entreprise, possibilité d'emploi dans la fonction publique, et dans le pire des cas le RSA dans 10 mois.
Malgré cela, j'ai un projet sérieux, et une capacité de rembourser, même dans le pire des scénario.

Aujourd'hui, on me laisserait me foutre de la merde avec un crédit à la conso chez Sofinco ou un autre sur 5-10 ans.
On me laisserait payer pendant 30 ans un loyer à hauteur de 50 voir 60% de mes revenus.
Et pourtant, il semblerait que ce soit impossible de devenir propriétaire.

Donc est-ce que toutes les banques de France empêchent les gens d'emprunter via une quantité de principes : CDI obligatoire, endettement max 33%, reste à vivre, analyse de risque basée sur des chiffres sans moyen d'argumenter, etc ? Ou est-ce qu'il en existe au moins une qui laisse le client argumenter et apporter des documents montrant sa capacité à rembourser ?

Merci d'avance pour les réponses.
Afficher la suite 

Votre réponse

12 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Bonjour,

Non, pas possible. (enfin, faites toujours le tour des banques, on sais jamais !)

"Aujourd'hui, on me laisserait me foutre de la merde avec un crédit à la conso chez Sofinco ou un autre sur 5-10 ans.
On me laisserait payer pendant 30 ans un loyer à hauteur de 50 voir 60% de mes revenus.
Et pourtant, il semblerait que ce soit impossible de devenir propriétaire."

C'est comparer ce qui est incomparable. Pour votre premier exemple, le risque est complétement différent, les taux aussi, les montants, etc... .
Pour votre deuxième exemple, c'est comme se plaindre au boulanger que le boucher ne veux pas vous vendre une baguette.

Bonne journée

Merci Komar 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14051 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Komar
Meilleure réponse
dna.factory 16798 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 10 août 2018 Dernière intervention - 10 janv. 2017 à 11:07
1
Merci
u est-ce qu'il en existe au moins une qui laisse le client argumenter et apporter des documents montrant sa capacité à rembourser
Y'a toujours mamadou-crédit, situé au bénin, qui accepte de vous prêter autant que vous voulez sans aucune condition.
Bon le fait que vous ne verrez jamais cet argent, mais que par contre, vous devrez le payer plusieurs milliers d'euros 'de frais' a tendance à donner une mauvaise réputation à cet établissement.

Traduction pour ceux qui ont la peine avec le second degré : à vouloir sortir du modèle standard, vous devenez une cible de choix pour les arnaqueurs et usuriers de tout poil.

Merci dna.factory 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14051 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de dna.factory
vsicard 77 Messages postés jeudi 24 juillet 2014Date d'inscription 20 septembre 2017 Dernière intervention - 10 janv. 2017 à 10:53
-1
Merci
Merci pour cette réponse plus que rapide.

J'ai été voir 3 banques, leurs conditions d'octrois passent à chaque fois par une étape bloquante : ou les 33% d'endettement, ou une analyse du risque ou du dossier par un organisme auprès du quel on ne peut pas argumenter.
Et je pourrais faire le tour des autres, mais sans intérêt. Il y aura à chaque une condition qui va bloquer.
Rien que l'analyse de risque, si on peut pas apporter de document, d'argumentation pour justifier son dossier, il sera à chaque fois refusé.

C'est tout un système qui est là pour empêcher les gens de devenir propriétaire... D'ailleurs il est sacrément bien fait, mais pas actualisé. Aujourd'hui, un CDI apporte pas spécialement plus de sécurité qu'un CDD avec la quantité d'outils à disposition pour licencier ou faire démissionner.
vsicard 77 Messages postés jeudi 24 juillet 2014Date d'inscription 20 septembre 2017 Dernière intervention > louvanne 5471 Messages postés dimanche 26 février 2012Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention - 10 janv. 2017 à 13:31
Mes arguments sont tout à fait fondés.

En fait, il suffit de se servir de son cerveau un minimum. Il est pas là pour faire beau.
Le "déclic" m'est passé par la tête quand j'ai vu mes APL allaient être diminuées de 200€, ce qui fait que je paie la quasi totalité de mon loyer.

L'immense majorité de la population peut et va se payer un logement toute sa vie.
Dès le moment où on ne touche plus d'APL, ou très peu, ça signifie qu'on est capable de payer son loyer.
Si on peut payer son loyer, on peut payer la mensualité d'un crédit du même montant.

Le risque de ne pas pouvoir le payer ? En 2012, 0,4% de la population est sans domicile. Ce qui montre donc que l'immense majorité des personnes ayant un logement arrive à se le payer, peu importe leur situation. Et payer un loyer un ou emprunt... La différence c'est qu'au bout de 20 ou 25 ans tu seras propriétaire.

Donc oui, une grande majorité de la population devrait pouvoir être propriétaire. Et sans la CAF.
Le principe, c'est pas de toucher les APL, puisque ça veut dire des revenus inférieurs au smic.

Le problème c'est les banques. Le système n'a pas du être revu depuis des décennies. Autant y'a 25 ans ou plus, le CDI c'était commun, gage de sécurité pour toute sa carrière.
Aujourd'hui, c'est plus le cas. Et les CDI sont moins nombreux, beaucoup plus difficile à avoir.

J'ai posé la question au départ pour savoir si une banque était "moderne", ouverte à la discussion. Mais on m'a répondu que non, ce qui rend mon projet impossible.
Plus qu'à trouver un CDI, ou qu'un miracle se produise et que les banques évoluent.
louvanne 5471 Messages postés dimanche 26 février 2012Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention > vsicard 77 Messages postés jeudi 24 juillet 2014Date d'inscription 20 septembre 2017 Dernière intervention - 10 janv. 2017 à 13:39
Bon c'est fini, on l'espère tous car votre prose nous saoule.....

Et ça se saurait si vous étiez finançable !!!!
vsicard 77 Messages postés jeudi 24 juillet 2014Date d'inscription 20 septembre 2017 Dernière intervention - 10 janv. 2017 à 12:52
Alors, déjà il faut bien partir du principe que la probabilité de finir au RSA + APL sans réussir à trouver du travail est extrêmement faible.
Je me demande si la probabilité de finir sans emploi alors qu'on a un CDI est pas plus probable.

Si une baisse, et bien il faudra faire avec. Mais oui ça deviendra très compliqué financièrement.
Si suppression, je finirais à la rue.
Mais il faut bien être conscient que cumulez ce scénario à celui que j'ai déjà évoqué est hautement improbable.
Il doit y avoir plus de chance de gagner l’euromillion.

Je paie la taxe d'habitation. Pour la foncière, j'en serais exonéré quelques années au début. Ensuite, il faudra faire avec, la mensualiser sans doute.
Être au RSA permet d'être exonéré de la taxe d'habitation.
Mon projet est une construction neuve, basé sur des matériaux qui demandent le moins possible d'entretien. Le coût va se concentrer sur la construction. Sur les 25 premières années, pas de travaux.

J'ai un véhicule. En cas de panne ou de remplacement, et bien je le ferais. Ce sera pas évident, pas une voiture neuve, ni une belle voiture avec peu de km. Mais j'aurais une voiture.

Pas d'apport. Ce serait idiot de casser un PEL ou une assurance vie pour ça.

Lors de l'étude d'un dossier en CDI. La banque va partir du principe que le CDI est une garantie, parce que la probabilité de finir sans emploi est faible.
Sauf qu'aujourd'hui, c'est facile de licencier ou faire démissionner.

Alors, si une banque se base sur une probabilité très élevée d'une situation pérenne, celle d'avoir un travail, ou en tout cas des revenus égaux ou supérieurs à mes revenus actuels est très probable.

On part sur des situations extrêmes, dont une banque se fou totalement je suis sûr. Si le risque, même infime, de finir dans une telle situation, avait une importance dans l'acceptation d'un prêt, il n'y aura que les titulaires de la fonction publique à pouvoir en obtenir un.
dna.factory 16798 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 10 août 2018 Dernière intervention - 10 janv. 2017 à 12:59
Et pourquoi ne pas trouver un CDI comme tout le monde ?
Au moins le temps d'obtenir votre prêt.
Une fois que vous avez le prêt, vous faites ce que vous voulez...
Problème réglé...
Vous semblez être confiant dans votre capacité à trouver du travail de façon ponctuel (et effectivement, dans l'informatique, trouver du travail n'est pas vraiment le soucis, le soucis c'est de trouver intéressant et bien payé).
Vous ne devriez pas avoir de problèmes à décrocher un CDI.

Alors, oui, un CDI, faut travailler tous les jours, contrairement au Mission CDD ou on peut prendre des longues vacances entre deux missions, tout en étant payé par l'état.
Mais il permet d'acheter (et de cumuler les trimestre pour la retraite).
dna.factory 16798 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 10 août 2018 Dernière intervention - 10 janv. 2017 à 16:35
Sur les 25 premières années, pas de travaux.
Et c'est précisément pour cette raison qu'on ne vous accordera pas de crédit.

Pas parce que vous n'aurez pas de travaux pendant les 25 premières années...
Parce que vous n'envisagez pas cette possibilité dans votre 'budget'.

Aucune argumentation que vous faites dans laquelle vous dites 'aucun travaux pendant 25 ans' ne pourra marcher, ne serait-ce que parce que l'électroménager (four et frigo sont un minimum, machine à laver est plus rentable que la laverie sur le long terme) ne tiendra pas 25 ans.
Et dans certaines ville, le ravalement de façade, c'est tous les 10 ans.

Si on peut payer son loyer, on peut payer la mensualité d'un crédit du même montant.
C'est l'erreur que font une grande partie de primo accédants...
Pour tout dire, j'ai même failli la faire...
NON, vous ne pouvez pas payer une mensualité de crédit du même montant que votre loyer charges comprise.
Quand vous êtes locataire, les charges sont comprises.
Quand vous être propriétaire, les charges sont non seulement supérieure à celles que paye le locataire, mais en plus, elle doivent être payées en plus, en général tous les trois mois.
Dans certains cas (ascenceur, gardien, entretien), on peut facilement monter à 200 euros par mois, en plus du prêt.
Commenter la réponse de vsicard

Dossier à la une