ITT et refus indemnisation assurance prêt immobilier

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 2 novembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
2 novembre 2016
-
 stefiroise42 -
Suite à une chute sur mon lieu de travail, je me suis luxé mon épaule droite. Je suis resté arrêté 110 jours consécutifs. J'ai donc fait une déclaration à mon assurance au titre de la garantie ITT de mon assurance de prêt immobilier.
J'ai donc monté un dossier avec TOUS les documents que m'a demandé l'assurance. Dans mon contrat, il est stipulé qu' "En cas d'ITT, L'Assureur règle à l'organisme prêteur le montant des mensualités venant à échéance à compter du 61 âme ou 91 jour continu d'incapacité dans la limite de la quotité assurée".
Les 90 jours étant dépassé, je m'attendais à être indemnisé... Cependant, ma reprise d'activité s'est faite un 4 janvier et comme mon échéance de prêt est au 5 du mois, l'assurance était au regret de ne pas pouvoir m'indemniser pour un jour !!!!!

Comble de malchance, fin avril , la même épaule sautait à nouveau encore une fois sur mon lieu de travail... Nouvel arrêt de 76 jours consécutifs.
Invoquant la clause du contrat qui dit que "toute reprise de travail d'une durée inférieure ou égale à 120 j donne lieu à une simple suspension du service des prestations, sans application du délai de franchise, dès lors que le nouvel arrêt a les mêmes causes que celui précédemment indemnisé", je renouvelle ma demande d'indemnisation, après avoir pris soin de prendre contact avec le service de prestation médicale. Celui me confirme que tous les délais étant respectés (carence et reprise inférieure à 120j) je pouvais demander une indemnisation pour la rechute. J'ai remonté un dossier et envoyer les divers documents demandés.

Réponse de l'assurance : à nouveau négatif, sous prétexte que le délai de carence n'a pas été atteint puisque le 1er arrêt de travail n'avait pas été pris en charge.

Est ce que quelqu'un a déjà eu ce genre de cas et si un recours est possible car je trouve ça abusé...

Cordialement
A voir également:

2 réponses

Messages postés
5093
Date d'inscription
samedi 11 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2020
2 846
à compter du 61 âme ou 91 jour continu
--
? pouvez vous repréciser cette clause?
Cordialement
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 2 novembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
2 novembre 2016

Mon contrat stipule une franchise de 90 jours continus ITT/IPT
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 2 novembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
2 novembre 2016

L'assurance se justifie de la même façon que vous venez de le faire. Là où il y a litige selon moi, c'est que l'indemnisation aurait du débuter le 05 janvier date de mon prélèvement or il s'agit du même jour que ma reprise du travail. (fin de l'indemnisation).
Messages postés
5093
Date d'inscription
samedi 11 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2020
2 846 >
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 2 novembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
2 novembre 2016

Je ne justifie rien...j'essaie seulement de comprendre les clauses alambiquées du contrat au vu des éléments que vous avez fournis et qui ne sont pas toujours très clairs. Par exemple à 15h27 vous dites avoir repris le 4 janvier et dans votre post de 17h42 vous auriez repris le 5 janvier...date du prélèvement. Sans vouloir couper les cheveux en 4 il est important de savoir à quelle date précise se situe le 90éme jour d'indemnisation...
Ceci étant je vous comprends et je ne voudrais surtout pas vous dissuader de porter l'affaire en justice si vous le souhaitez.
Et puis quelqu'un aura peut être une approche différente de la mienne....
Cordialement
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 2 novembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
2 novembre 2016

Autant pour moi, mon arrêt était jusqu'au 04 janvier inclus avec une reprise le 05 janvier. Le 90 ème jour est au 15 décembre.

Même dans leur courrier de refus de ma rechute ils ont mis des dates farfelues portant peu de considération à mon dossier...

Cordialement
Messages postés
5093
Date d'inscription
samedi 11 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2020
2 846 >
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 2 novembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
2 novembre 2016

Le 90 ème jour est au 15 décembre
Dans ce cas je comprends mieux. Et comme vous je me battrais pour obtenir la prise en charge à compter du 16 décembre + la rechute. Menacez les de faire trancher le litige par un juge et demandez l'assistance de votre défense recours (en espérant que ce ne soit pas la même compagnie!!! )
cordialement

C'est pour ça que je disais que c'est abusé vu que les 90 jours sont passés depuis un moment et qu'a quelques heures voire même seconde près (4 janvier à 23h59 et le 5 janvier à 0h00 ) je n'ai pas été indemnisé ni à la fin de mon premier arrêt ni sur la totalité de la rechute.