Extinction d'un usufruit? [Résolu]

Fenn - 1 nov. 2016 à 17:52 - Dernière réponse : condorcet 25848 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 27 mai 2018 Dernière intervention
- 4 nov. 2016 à 12:33
Bonjour,
Est-ce-qu'un accord entre l'usufruitier et le nu-proprietaire résultant en l'extinction de l'usufruit avant les deces de l'usufruitier impose des taxes / impots? Le sujet principal de l'usufruit est un investissement de fonds avec UNOFI (en demembrement) sur lequel tous les droits de succession on ete payes. L'usufruitier a attaint l'âge de 96, est en mauvaise sante. Elle neccesite des aides alimentaires et imfirmieres qu'elle ne peut pas payer. De ma part, je (le nu-proprietaire) suit résident en Angleterre et sans moyens de subventioner son support.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
condorcet 25848 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 27 mai 2018 Dernière intervention - 1 nov. 2016 à 18:01
1
Merci
Est-ce-qu'un accord entre l'usufruitier et le nu-proprietaire résultant en l'extinction de l'usufruit avant les deces de l'usufruitier
L'extinction d'un usufruit ne se présume pas.
Il doit avoir un support.
Un accord verbal est sans effet et inopposable à qui que ce soit et surtout à l'administration puisque le Loi (code général des impôts) désigne toujours le débiteur de l'impôt.

La consolidation s'opère par :
-son extinction naturelle au décès de l'usufruitier ;
-son acquisition par le nu-propriétaire ;
-par donation par l'usufruitier de ses droits au nu-propriétaire.

Merci condorcet 1

a aidé 14880 internautes ce mois-ci

Comment est-ce-que LE nu-proprietaire peut aquerire l'usufruit?
condorcet 25848 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 27 mai 2018 Dernière intervention > Fenn - 4 nov. 2016 à 12:33
Comment est-ce-que LE nu-proprietaire peut aquerire l'usufruit?
Tout simplement en proposant à l'usufruitier d'acquérir ses droits..
Commenter la réponse de condorcet
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une