Fuite chauffe-eau (qui paie) ? Déménagement récent. [Résolu]

Soleil - 25 oct. 2016 à 00:18 - Dernière réponse :  Soleil
- 25 oct. 2016 à 19:26
Bonsoir,

Ce soir mon chauffe-eau s'est mis à fuir méchamment sous le ballon d'eau chaude, mais comme je suis locataire depuis 7 MOIS (j'ai déménagé le 01/04/2016), je voudrais savoir à qui du proprio ou locataire, incombe la charge de payer la réparation ?
Le changement je sais que c'est le proprio, mais en cas de fuite sans changement je ne sais pas. Surtout que ça fait que 7 mois que j'occupe l'appartement...

Merci pour les renseignements.

(Désolée si je ne suis pas au bon endroit pour poser ma question.)
Afficher la suite 

Votre réponse

13 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Merci pour la réponse, mais je voudrais savoir, c'est à moi même si ça ne fait pas encore 7 mois que j'habite l'appart ? Parce que si c'est l'usure on ne peut pas dire que ça soit franchement dû à ma faute.

Merci Soleil 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13936 internautes ce mois-ci

dany311 15956 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 4 juillet 2018 Dernière intervention - 25 oct. 2016 à 08:33
la fuite vient d'où ???
parce que si vous attendez un peu trop , vous allez avoir des m3 d'eau supplémentaires
( et çà arrive vite )
Poisson92100 23760 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 17 juillet 2018 Dernière intervention > dany311 15956 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 4 juillet 2018 Dernière intervention - 25 oct. 2016 à 11:19
une certitude l'"éventuel dégat des eaux c'est à votre charge (avec votre assurance)
Commenter la réponse de Soleil
dany311 15956 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 4 juillet 2018 Dernière intervention - 25 oct. 2016 à 00:40
0
Merci
Bonsoir

tout dépend du genre de fuite
si c'est une fuite car ballon percé ; c'est du à la vétusté du chauffe-eau ( ou une mauvaise qualité du produit ) et c'est au proprio d'assurer la réparation ou le remplacement
si c'est juste un joint qui fuit , c'est à vous de prendre en charge la réparation

Commenter la réponse de dany311
0
Merci
Merci à tous pour vos réponses ! :)

D'après ce qu'un plombier m'a dit la fuite est dû à la vétusté, car l'eau qui coule est couleur rouille et ça coule bien à la base du ballon où il n'y a rien, pas de robinet, pas vise, nada. Du coup c'est au proprio, ouf !

Car j'avoue que payer une réparation alors que ça ne fait pas encore 7 mois que j'habite l'appart ça m'aurait fait ch***, mais visiblement quand je l'ai appelé ça n'a pas eu l'air de le choquer il s'y attendait.

Bref. Merci pour vos réponses.
Poisson92100 23760 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 17 juillet 2018 Dernière intervention - 25 oct. 2016 à 16:20
la rouiller en faisant couplé n'a aucun rapport avec de la vétusté, cela apparait simplement parce cela n'a pas coulé 48 h
dany311 15956 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 4 juillet 2018 Dernière intervention - 25 oct. 2016 à 17:00
j'espère pour vous qu'il va vous remplacer ce ballon rapidement
sinon gare à la facture d'eau
Poisson92100 23760 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 17 juillet 2018 Dernière intervention > dany311 15956 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 4 juillet 2018 Dernière intervention - 25 oct. 2016 à 17:06
non
la réparation est à discuter bailleur/locataire mais toutes les conséquences de la fuite sont à charge du locataire...
@Poisson, ça coulé déjà comme ça hier quand ça a commencé. Et le changement est bien à la charge du propiro, quant à la fuite elle n'a fait aucun dégât à part me faire perdre du temps à nettoyer.

@Dany. Vendredi. En attendant j'ai coupé l'arrivée d'eau général, je n'ai plus une goutte au robinet, bonjour les bouteilles d'eau ^^ et la douche au boulot.
Commenter la réponse de Soleil
marmen2 92 Messages postés samedi 22 octobre 2016Date d'inscription 18 novembre 2016 Dernière intervention - 25 oct. 2016 à 12:22
-1
Merci
Bonjour
Pour commencer fermez le robinet d'arrivée d'eau. et prévenir votre proprio
"mon chauffe-eau s'est mis à fuir méchamment sous le ballon d'eau chaude" Donc fuite probable au groupe de de sécurité
Une pièce d'usure qui est à changer tous les 5 ans en préventif , et sur fuite permanente
Une fuite au groupe provoque rarement un dégât de eaux car il est placé juste au dessus d'un siphon d'évacuation vers l'égout
Sa valeur sans montage et d'environ 20 €
Une fuite au groupe de sécurité peut provoquer une consommation d'eau importante , par négligence
Valenchantée 17240 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 21 juillet 2018 Dernière intervention - 25 oct. 2016 à 13:27
Bonjour,

OK avec Marmen ! Si vous avez une fuite, le plus urgent est de l'arrêter ! Donc appelez votre bailleur pour qu'il intervienne ou fasse intervenir rapidement, et vous pouvez doubler votre demande d'un mail pour rappeler les termes de vos échanges, afin que les choses soient claires pour tout le monde.

On ne peut pas vous dire qui paiera : tout dépend de quelles sont les pièces impactées et d'où vient la fuite.

Cdlt
Val
Poisson92100 23760 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 17 juillet 2018 Dernière intervention > Valenchantée 17240 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 21 juillet 2018 Dernière intervention - 25 oct. 2016 à 13:28
moi je dirais RAr si pas de réponse au téléphone (ou au mail) dans les 24h00
Valenchantée 17240 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 21 juillet 2018 Dernière intervention - 25 oct. 2016 à 13:29
il faut le temps au RAR pour arriver alors qu'un mail arrive tout de suite ... en outre, si le bailleur ne bouge pas, il sera toujours temps d'envoyer une mise en demeure, par RAR justement ...
Commenter la réponse de marmen2
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une