Payement échelonné par carte bancaire [Résolu]

Messages postés
110
Date d'inscription
dimanche 26 octobre 2008
Dernière intervention
24 janvier 2017
- - Dernière réponse : emmag
Messages postés
110
Date d'inscription
dimanche 26 octobre 2008
Dernière intervention
24 janvier 2017
- 2 sept. 2016 à 18:14
Bonjour,
J'ai établi un contrat pour une prestation auprès d'un artisan. Le payement a été établi comme suit : 4 fois sans frais par carte bancaire avec dates de débit échelonnées sur 4 mois.
Le contrat n'est pas respecté, malgré déjà deux encaissements par mon prestataire et je voudrais faire opposition sur les deux derniers prélèvements. Est ce possible ?
Merci de vos infos.
Bonne soirée.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
329
Date d'inscription
jeudi 1 septembre 2016
Dernière intervention
8 novembre 2016
130
0
Merci
le contrat de paiement en quatre fois est fait auprès d'un organisme de crédit.
il est indépendant de la prestation de l'artisan. Si vous bloquez votre paiement, l'organisme de crédit va vous ficher à la banque de France (fichier des incidents de crédit FICP) et c'est à éviter pour vos futurs achats. Et l'artisan s'en fout, il a été payé par l'organisme de crédit. Par contre, c'est vous qui aurez les problèmes avec votre banque, la société de crédit et la banque de France.
il faut négocier avec votre artisan ou l'assigner en justice s'il ne fait pas son boulot.
pour info, quand on demande une prestation à un artisan, on ne paie pas tout d'un coup: en principe 1/3 à la commande et le reste à la livraison. s'il y a des défauts, vous pouvez retenir 10% (avec un courrier explicatif en recommandé, c'est mieux) en attendant qu'ils soient corrigés.
Commenter la réponse de sylv1lemalin
Messages postés
110
Date d'inscription
dimanche 26 octobre 2008
Dernière intervention
24 janvier 2017
10
0
Merci
merci pour votre réponse. Je crois bien m'être fait avoir. Assigner en justice est un lourd processus. Je vais commencer par une lettre recommandée. Merci de votre aide. Bonne fin de journée.
Commenter la réponse de emmag
Dossier à la une