Mère à la dérive

Papa aimant - Modifié par doris33 le 23/08/2016 à 14:12
sophiag Messages postés 38399 Date d'inscription samedi 20 décembre 2008 Statut Contributeur Dernière intervention 10 mars 2020 - 23 août 2016 à 17:27
Bonjour,
Je suis le papa d'un petit garçon de 9 ans. Je suis séparé de sa maman depuis bientôt 8 ans et avons une garde libre. (Enfant domicilil chez sa mère mais les gardes sont à notre convenance et les décisions liées à l'enfant se font par consentement mutuel) .
Lorsque j'ai connu sa maman, elle consommait de la cocaïne donc je l'ai mise au vert pour la faire décrocher. Ce fut une réussite et nous avons ensuite eu notre fils. Nous sommesommes maintenant séparés depuis quelques années et ses travers ont refait surface. J'ai appris dernièrement qu'elle continuait ses consommation "occasionnelles" . En parallèle elle boit . Elle est clairement connue de tous comme étant très peu farouche, grosse bringueuse, colérique. Pour ma part j'ai refait ma vie et suis très heureux . Mon fils a aujourd'hui une petite soeur et une belle maman qui s'occupe de lui plus que sa propre mère puisqu'elle gère les devoirs, l'éducation des 2 petits sans distinction. Sa propre mère lui donne du café noir le matin, ne l'assiste pas aux devoirs car "pas patiente" et si le cartable est dans la voiture, tant pis trop la flemme d'aller le chercher. Sa propre mère ne souhaite plus la voir car elle est ingérable et colérique. L'année dernière à la même période elle a tenu à présenter à notre fils son père adoptif qui petite l'avait violée "par erreur " et cerise sur le gâteau hier j'apprends qu'elle a même couché et fait des fellations à son propre demi frère . Depuis 2 mois elle est constamment avec un homme qui l'entretien, lui paie tout, essaie de se mêler de l'éducation du petit avec beaucoup d'arrogance. Ils sont partis en vacances 10 jours en Croatie en mode grand luxe, champagne à volonté et tout le tralala (publications Facebook pour preuve) et à son retour elle fait la malheureuse en disant qu'elle a reçu la prime de rentrée pour le petit mais qu'étant trop à découvert elle ne peut pas acheter les affaire pour la rentrée. Nous avons donc tout achetés nous même. Elle a déjà fait des crises d'hystérie ou la police a du intervenir chez elle. Elle nous demande régulièrement de prendre le petit pendant son week-end car elle a des soirées prévues qu'elle ne peut pas annuler. Ou alors fait garder le petit cas échéant pendant ses jours de garde....elle en est à son 5ème avorte ment. ..etc...etc....je pourrais écrire un roman. Mais là je ne supporte plus l'idée de laisser mon fils avec cette irresponsable. J'ai envie de demander sa garde mais je n'ai pas forcément de preuves de ce que j'avance et ai peur de me lancer dans une procédure ou ce sera parole contre parole. Que suis je en mesure de faire pour avoir des armes face à un juge? Merci de m'aider

4 réponses

doris33 Messages postés 42315 Date d'inscription jeudi 14 février 2013 Statut Contributeur Dernière intervention 3 décembre 2022 15 795
23 août 2016 à 14:09
Bonjour,

demandez une enquête sociale afin d'avoir des éléments pour avoir la garde principale.

Vous devez pouvoir avoir des traces des interventions de la police chez elle, vous pouvez, si elle y consent avoir des témoignages de la grand-mère, des retours des enseignants, même si c'est peu facile pour eux de témoigner.

Il serait tout de même préférable de vous faire aider par un avocat.
1
De plus c'est moi qui ai le petit sur ma carte vitale car elle n'a jamais pris le temps de le soigner lorsqu'il est malade
0
doris33 Messages postés 42315 Date d'inscription jeudi 14 février 2013 Statut Contributeur Dernière intervention 3 décembre 2022 15 795
23 août 2016 à 14:25
"car une des maîtresses avait déjà confessé avoir vu la maman en soirée et l'avait trouvée vraiment peu sage."

serait-elle prête à faire un témoignage ? et puis une mère a le droit de s'amuser, tout dépend des faits exacts, il s'agit de circonstances en dehors de la garde de l'enfant.

Pour l'enquête sociale, je ne peux vous donner davantage d'informations, j'espère que vous aurez d'autres réponses.
1
sophiag Messages postés 38399 Date d'inscription samedi 20 décembre 2008 Statut Contributeur Dernière intervention 10 mars 2020 9 036
23 août 2016 à 15:32
Bonjour
Vous courrez voir un avocat et vous lui demandez de faire un référé pour les raisons que vous invoquez et demander la suspension de la garde en faveur de la mere , le temps que le juge ordonne une enquête sociale

Votre avocat vous dira si vous pouvez (selon vos éléments) agir en référé ou sous la forme des référés ou en requête classique


Essayez de collecter des témoignages, mais le fait que la police soit intervenu, que vous ayez de fort soupçons de reprise de drogue et d'alcoolisme doit pouvoir justifier une demande d’urgence chez le jaf

1
Merci beaucoup. Vos réponses m'aident beaucoup et espère arriver trouver des preuvestiaires et témoignages. Ce ne sera pas facile
0
sophiag Messages postés 38399 Date d'inscription samedi 20 décembre 2008 Statut Contributeur Dernière intervention 10 mars 2020 9 036 > Papa aimant
23 août 2016 à 17:27
Ne soyez pas hésitant quand vous allez voir l'avocat, mais soyez sur de vos affirmations
Apres, c'est à l'avocat de faire son boulot pour convaincre le JAF qu'il y a urgence à stopper la garde car la suspicion est suffisante pour qu'une enquête sociale soit diligenter
0
Merci pour vôtre réponse rapide. Pour lancer une enquête sociale, de qui dois-je me rapprocher en premier? Pour le reste je vais tenter de me rapprocher de la grand mère et de l'école car une des maîtresses avait déjà confessé avoir vu la maman en soirée et l'avait trouvée vraiment peu sage.
0