Coupure EDF et risque santé [Résolu]

Patricia - 2 août 2016 à 22:29 - Dernière réponse : Energizor 13237 Messages postés vendredi 18 mars 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 16 juillet 2018 Dernière intervention
- 2 août 2016 à 23:03
Bonjour, un papa de 32 ans sous Ventilation Non Invasive (reconnu MDPH, polypathologique) et sa fille de 5 ans sous VNI également pour asthme ont subi une coupure de courant de 9 jours
l'assistante sociale n'a pas fait de démarche d'urgence.
Quels pourraient être les recours pour reconnaissance du préjudice subi , tant par l'EDF que par l'inaction de l’assistante sociale ?
merci par avance pour votre soutien et vos compétences
bien cordialement
Patricia
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Energizor 13237 Messages postés vendredi 18 mars 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 16 juillet 2018 Dernière intervention - Modifié par Energizor le 2/08/2016 à 23:08
2
Merci
Bonjour,

Ni EDF, ni l'assistante sociale ne sont responsables de cette situation. Aucun recours à ce niveau.

1) Le premier responsable, c'est ce papa, qui n'a pas payé ses factures d'électricité et a attendu deux lettres de relance l'informant que l'électricité serait coupée sous 60 jours pour réagir...

2) Si l'état de santé de ce papa et de sa fille nécessitait absolument le maintien de l'électricité, leur médecin traitant aurait dû les aider à s'inscrire auprès de l'Agence Régionale de Santé sur la liste des patients à haut risque vital (HRV) et la coupure n'aurait jamais eu lieu, car Enedis (gestionnaire du réseau) aurait eu connaissance de leur inscription sur cette liste.
http://www.ars.alsace-champagne-ardenne-lorraine.sante.fr/Patients-a-haut-risque-vital.161364.0.html

Merci Energizor 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14020 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Energizor
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une