AAH et désinscription de Pole Emploi [Fermé]

Signaler
Messages postés
14
Date d'inscription
mardi 11 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
24 octobre 2017
-
 anthonoff -
Bonjour!

Depuis le 30 juin 2016, je ne suis plus inscrite au Pôle Emploi forcée d'arrêter ma prise en charge suite à mon état de santé qui s'est dégradé. Le temps de ma guérision et de mon suivi médical ne permettra pas de reprendre une recherche d'emploi avant 2017! :(

Sachant que je ne touche que l'AAH et rien de Pôle emploi, le versement de l'allocation sera-t-il suspendu durant cette longue période ?

Si celà est le cas, je devrais alors quitter mon logement car je ne pourrais plus verser de loyer.

Je vous remercie beaucoup pour votre aide! Il faut que j'anticipe en urgence ce changement de situation!

1 réponse

Messages postés
35407
Date d'inscription
vendredi 21 janvier 2005
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 octobre 2020
3 834
Bonjour
L'AAH normalement et logiquement n'a rien à voir avec pôle emploi donc l'AAH n'est pas soumis à "l'obligation" de pointage et d'inscription à pôle emploi pour la toucher contrairement au RSA par exemple.
78
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24854 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 14 janvier 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
14 janvier 2019

Bonjour zoulou33,

Vous nous dites "normalement", j'ai besoin d'une certitude.
C'est une situation stressante lors de l'actualisation.
Merci par avance
Cordialement.
Messages postés
35407
Date d'inscription
vendredi 21 janvier 2005
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 octobre 2020
3 834
Bonjour TrisBa
Pôle emploi est une chose, l'AAH en est une autre. Pas d'inquiétude à avoir mais si tu touches quelque chose de PE (Pôle Emploi) tu dois rester inscrite. Perso, je touches l'ASS (Allocation Spécifique de Solidarité et l'AAH car j'ai la possibilité de cumuler les deux. Je l'actualises bien entendu tous les mois et cela ne pose pas de problème.
Bonjour, c'est impossible de cumuler AAH et ASS depuis janvier 2018 !!!!!
Comment faites vous pour passer outre ???? C'est soit l'un, soit l'autre, alors qu'avant cette date, c'était possible!
> anthonoff
Le texte officiel :Jusqu'à maintenant, certains demandeurs d'emploi de longue durée en situation de handicap pouvaient cumuler l'ASS (allocation de solidarité spécifique versée aux personnes ayant épuisé leurs droits aux indemnités chômage qui sont en recherche effective d'emploi, d'un montant maximum de 488,10 euros par mois) et l'AAH (allocation adultes handicapé, d'un montant maximum de 808,45 euros par mois). L'ASS est en effet attribuée sous conditions de ressources mais l'AAH n'était pas prise en compte comme telles. Ce cumul pouvait alors atteindre 1 296 euros par mois.
L'un ou l'autre !

Comme handicap.fr vous l'avait déjà signalé dans un article paru en octobre 2016 (en lien ci-dessous), il n'est plus possible, depuis le 1er janvier 2017, de cumuler ces deux allocations. Ainsi en a décidé le budget 2017. Les personnes qui perçoivent déjà les deux (obtenues jusqu'au 31 décembre 2016) pourront néanmoins les conserver pendant dix ans. Selon le ministère du Travail, il s'agissait de « la seule situation où l'on pouvait cumuler deux minima sociaux sans qu'il y ait de justification particulière (...) ce qui posait un problème d'équité par rapport à d'autres bénéficiaires des minima et par rapport à d'autres personnes qui travaillent ». Cette mesure avait été préconisée en avril 2016 par Christophe Sirugue, alors député, dans un rapport sur les minima sociaux remis au Gouvernement. Désormais, « quelqu'un qui touche l'ASS peut demander l'AAH, et si elle lui est attribuée, cela met fin à l'ASS ». Dans l'autre sens, « si on perçoit l'AAH on vous refusera l'ASS », précise le ministère.
Un cumul « pas logique »

Ce changement ne s'applique qu'aux nouveaux demandeurs. Les quelque 35 000 personnes qui perçoivent déjà les deux allocations vont continuer à en bénéficier pendant 10 ans, sous réserve d'en remplir les conditions d'éligibilité. « Ce cumul n'avait pas de logique en termes de minima sociaux. C'était une zone grise à laquelle il était compliqué de s'opposer sur le fond », a réagi Véronique Bustreel, de l'Association des paralysés de France (APF). « Nous avons donc travaillé en bonne intelligence avec le Gouvernement pour trouver un bon compromis », qui permet notamment aux seniors de maintenir leurs droits pendant dix ans, alors qu'il est « très compliqué pour eux de retrouver du travail ».
> anthonoff
Pour les nouveaux percepteurs de l'AAH, pas de cumul..... Mais ceux qui touchaient les deux continuent pendant dix ans à cumuler.....860 +490.... Donc ce n'est pas égalitaire du tout ! Même si étant plus vieux, on a aucune chance de retrouver du travail quel qu'il soit !!!! En France ont est considéré comme vieux et pestiféré dès l'age de 45 ans !
Dossier à la une