Patronyme du père possible ? malgré reconnaissance tardive....

Nassim1005 Messages postés 1 Date d'inscription mercredi 11 mai 2016 Statut Membre Dernière intervention 11 mai 2016 - Modifié par BmV le 11/05/2016 à 21:59
BmV Messages postés 87319 Date d'inscription samedi 24 août 2002 Statut Modérateur Dernière intervention 27 janvier 2023 - 11 mai 2016 à 21:59
Je suis père de deux enfants (avec la même maman) sans être marié. J'ai eu une première fille en 2008 que j'ai reconnu avant la naissance mais, qui ne porte pas mon nom puis j'ai eu un second enfant (un garçon cette fois-ci) que je n'ai pas reconnu. Je ne suis plus en couple avec la maman mais j'entretiens de très bon rapport avec elle. Nous tentons de mettre l'intérêt et le bien-être de nos enfants au-dessus de tout. (Donc pas de pb de pension, de garde ou de quoi que ce soit. La maman est très arrangeante avec moi pour que je puisse voir mes enfants à tout moment. elle ne saurait priver les enfants de leur père et je ne ferai jamais rien qui puisse la mettre en porte-à-faux, nous sommes très bons amis malgré notre rupture). Cependant, aujourd'hui la maman a refait sa vie. Elle est amoureuse et projette d'aller vivre à plus d'une heure de route de notre ville. Donc, déjà, premier hic. Son compagnon a des horaires de bureau, ce qui lui permet de passer beaucoup de temps avec mon fils. Il l'emmène au parc, au zoo, en week-end etc. Jaloux de loin, mais conscient des réalités qui s'imposent à un couple séparé avec des enfants, je m’accommodais de la situation. lorsque j'ai su que mon fils qui n'a jamais dormi seul (toujours avec sa maman, sa sœur ou parfois moi) allait jusqu'à dormir avec ce "nouvel arrivant", j'ai eu comme un électrochoc ! Je n'ai jamais senti le besoin de passer par la justice pour régulariser une situation qui pour moi était, de facto, claire: "mes enfants sont mes enfants". Aujourd'hui la donne a changé et depuis plusieurs semaines, je remets beaucoup de choses en question. Je prends brutalement conscience de l'importance de la filiation légale pour mes enfants. Je travaille dur tous les jours pour essayer de transmettre une éducation, des valeurs et un patrimoine pour leur majorité et cette nouvelle situation a fait naître chez moi un besoin irrépressible de transmettre mon nom aussi. J'ai donc évoqué le sujet avec la maman et là, coup de tonnerre, elle s'y refuse catégoriquement. Elle accepte que je reconnaisse mon fils et que je fasse valoir mes droits d'autorité et mes devoirs envers lui. Concernant le nom de famille, elle avance des arguments plus ou moins saugrenus pour que nos enfants gardent uniquement son nom de famille. En réalité, son père avec qui j'ai des rapports exécrables n'a pas de lignée mâle pour transmettre son nom et je sais que pour lui, cela revêt une importance primordiale que mes enfants gardent son nom. J'ai le sentiment que la maman fais barrage à la transmission de mon nom pour satisfaire son père. Je trouve cela injuste et je souhaite donc savoir s'il existe pour moi un moyen légal de transmettre mon nom à mes enfants et ce malgré la situation que je viens d'exposer ?
A voir également:

1 réponse

BmV Messages postés 87319 Date d'inscription samedi 24 août 2002 Statut Modérateur Dernière intervention 27 janvier 2023 16 666
11 mai 2016 à 21:59
Bien le bonjour,

Sur ce forum, comme dans la "vraie vie", des formules minimales de politesse comme "Bonjour" (au moins) - "S'il vous plait" - "Merci par avance" - "Cordialement" ??? et toute autre variante sont très appréciées.
Et ce, malgré un stress plus ou moins important et compréhensible.

Et ce pour au moins une très bonne raison : les gens qui répondent ici sont des professionnels bénévoles de qui on sollicite un service gratuit et dont la seule récompense consiste à lire ces petits mots magiques.

cliquer aussi
sur
>> https://www.commentcamarche.net/contents/129-charte-d-utilisation-de-commentcamarche-net-respect-d-autrui#politesse

Merci par avance. Et bonne continuation ici.
-1