CAF et avis d'imposition

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 19 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
19 avril 2016
-
Messages postés
40101
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 octobre 2020
-
Bonjour,
Bonjour à tous
J'ai besoin d'un renseignement s'il vous plait! J'attends mon premier enfant et suis en train de faire ma déclaration de situation pour prestations familiales et aide au logement. Sur la déclaration on me demande depuis combien de temps je vis en couple et de fournir les avis d'imposition de mon conjoint et moi même, jusque là ok, le hic c'est que mon cher et tendre a toujours son adresse postale chez sa maman(factures, fiche de paye et fiche d'imposition). Je voulais savoir si ça pose ou peut poser un problème que son adresse à la caf soit la même que moi et que son adresse pour les impôts soit toujours chez sa mummy??Au niveau CAF, ça n'a pas l'air de les gêner m'ont-ils dit mais au niveau des impôts??
J'espere que j'ai été claire!
Merci d'avance, vu que je ne sais pas si j'ai posté dans le bon forum je vais aussi le mettre dans celui de la caf....

1 réponse

Messages postés
40101
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 octobre 2020
12 561
Bonjour,

la situation déclarée doit correspondre à la réalité, votre compagnon ne doit pas déclarer vivre chez ses parents si vous habitez ensemble, c'est aussi simple que cela. Surtout qu'au niveau imposition, s'il travaille, se déclarer chez sa mère augmente probablement la taxe d'habitation de cette dernière.

Votre compagnon doit prévenir toutes les administrations, ainsi que son employeur de sa nouvelle adresse.

Il est inutile de poster deux fois le même message -:))
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 19 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
19 avril 2016

merci de votre réponse rapide!
Messages postés
40101
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 octobre 2020
12 561
Je vous en prie.
Dossier à la une