Mensualité assurance d'un prêt immobilier [Résolu]

XLamda 2 Messages postés samedi 20 février 2016Date d'inscription 22 février 2016 Dernière intervention - 20 févr. 2016 à 00:36 - Dernière réponse : XLamda 2 Messages postés samedi 20 février 2016Date d'inscription 22 février 2016 Dernière intervention
- 22 févr. 2016 à 21:00
Bonjour,

Dans les année 2000, j'avais contracté à un prêt pour l’acquisition d'un bien immobilier.
Le plan de financement de ce prêt était en cohérence avec mes calculs.
A savoir :
- Les intérêts mensuels sont bien calculés sur la base de la somme restante due.
- Et les mensualités de l'assurance sont également calculées sur la base de la somme restante due.

Le problème est que cette année, mon fils viens de contracter à une crédit immobilier pour l’acquisition d'un bien immobilier.

Cette fois-ci, sa banque n'a pas adopté la même procédure de calcul des mensualités de l'assurance sur le prêt.

C'est à dire: Au lieu d'appliquer le taux d'assurance sur la somme restant due, la banque prélève un montant constant de 100.€ chaque mois et ceci durant toute la période du crédit (c'est à dire pendant 120 mois ==> 100 x 120 = 12 000.€).

La question est:
Est ce que vie à vis de la loi, cette procédure est légale ?


Personnellement, je trouve que c'est une procédure abusive, surtout lorsque la banque nous oblige le contractant à souscrire à une assurance d'habitation chez eux pour pouvoir décrocher le crédit.

Cdlt
Lamda
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

0
Merci
Bonjour,

Oui ils font ce qu'ils veulent. C'est un contrat entre 2 adultes responsables, ils vous proposent une offre, libre à vous de la refuser si elle ne vous plait pas !

Par contre, ils n'ont pas le droit "officiellement" d'obliger à prendre l'assurance habitation, mais ça fait partie du jeu, ça se fait régulièrement et ce n'est pas écrit sur le contrat (ce ne serait pas légal), on vous la propose à part et on vous fait comprendre qu'il faut la prendre.

Chance pour vous, vous pourrez la résilier au bout d'1 an pour une autre, donc pas de soucis, faut jouer le jeu et vous l'inclure dans le coût caché de votre crédit. En général c'est 10€ de plus par mois par rapport à une assurance classique...

Chance pour vous encore, l'assurance du prêt pourra être substituée sans frais pendant la première année. Elle sera calculée comme pour votre emprunt de l'an 2000, sur les sommes restantes. Et là, le gain est énorme :)
La ou il faut faire attention, c'est sur les pourcentage. S'ils mettent 100% sur Mr et 100% sur Madame, la nouvelle assurance devra aussi être aux même taux. Mais elle sera quand même bien moins chère ;)

Donc y'a pas trop à vous inquiéter, on vous a proposé ce qu'ils proposent à tous le monde :)
Commenter la réponse de Eric
XLamda 2 Messages postés samedi 20 février 2016Date d'inscription 22 février 2016 Dernière intervention - 22 févr. 2016 à 21:00
0
Merci
Bonsoir Eric,

Merci pour vos commentaires.
En l'an 2000, j'avais du temps et je pouvais suivre mon crédit de plus prêt.
Mais cette fois-ci, je me suis fait avoir comme un bleu. Et quand j'ai fait mon calcul (sans changer le taux d’intérêts), je me suis rendu compte que gain est énorme lorsque l'assurance est calculé sur la base de la somme restante due.

Je vais faire jouer la concurrence vu que les taux d'intérêt immobilier sont à la baisse. Et j'ai pris un RDV avec ma banque avec un dossier en béton.

Cdlt
Lamda(X)
Commenter la réponse de XLamda

Dossier à la une