Notaire pour bilan patrimonial et conseil sur succession [Résolu]

Cristalon 4 Messages postés jeudi 15 novembre 2012Date d'inscription 1 février 2016 Dernière intervention - 1 févr. 2016 à 11:37 - Dernière réponse : Cristalon 4 Messages postés jeudi 15 novembre 2012Date d'inscription 1 février 2016 Dernière intervention
- 1 févr. 2016 à 15:22
Bonjour,

Je prévois consulter mon notaire pour pour un bilan patrimonial et lui demander quelques conseils pour organiser au mieux ma succession et celle mon épouse (répartition entre le conjoint survivant, l’enfant unique et les petits-enfants).
Une part importante de notre patrimoine est sous la forme de contrats d’AV souscrits avant le 20/11/1991 avec des versements majoritairement avant le 13/10/1998. Donc, des contrats dont le dénouement est non fiscalisé.
Nous prévoyons de mettre comme bénéficiaires de ces contrats notre enfant et nos petits-enfants (1 seul petit-enfant pour l’instant), qui recevront les valeurs acquises sans fiscalité. Le reste du patrimoine étant partagé suivant les règles civiles entre conjoint et enfant.

Voici ma question:
Lors de l’entrevue que je prévois avec mon notaire pour organiser notre succession, puis-je mentionner sans inconvénient ces contrats d’AV ?
Ces contrats d’AV représentant une fraction importante de notre patrimoine, un conseil avisé de notre notaire devra tenir compte de ces contrats…
Mais j’ai lu dans des forums qu’il fallait mieux ne pas révéler aux notaires l’existence de contrats d’AV; de plus, depuis la fin de la doctrine Bacquet, le contrat du conjoint survivant est hors succession.
Quel inconvénient y a-t-il à révéler au notaire les contrats d’AV quand ils sont défiscalisés ?

Merci pour réponses.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
roudoudou22 10316 Messages postés vendredi 11 janvier 2013Date d'inscription 12 août 2018 Dernière intervention - 1 févr. 2016 à 13:38
2
Merci
j’ai lu dans des forums qu’il fallait mieux ne pas révéler aux notaires l’existence de contrats d’AV

Un Notaire, c'est aussi un conseil. Et quand vous demandez un conseil, c'est que vous faites confiance à la personne à qui vous le demandez.

Pour que votre Notaire puisse vous conseiller utilement il doit le faire en toute connaissance de cause.

Moralité si vous voulez recevoir un conseil avisé, exposez lui votre situation sans cachoteries, donc vous devez lui faire part de la totalité de votre patrimoine, y compris les A.V.

Merci roudoudou22 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14022 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de roudoudou22
Cristalon 4 Messages postés jeudi 15 novembre 2012Date d'inscription 1 février 2016 Dernière intervention - 1 févr. 2016 à 15:04
0
Merci
Merci de votre réponse. Je pense comme vous, je faire confiance au notaire. Mais j'ai été interpellé par ce qui se dit sur certains forums...
Bonjour
Dites-vous bien que tout ce qui se dit sur les forums , en particulier les montages en ingénierie patrimoniale, n'est pas toujours "paroles d'évangile"......
Cristalon 4 Messages postés jeudi 15 novembre 2012Date d'inscription 1 février 2016 Dernière intervention > Gasc - 1 févr. 2016 à 15:22
Oui, je suis bien d'accord, cela demande vérification. Je vais faire confiance au Notaire comme le dit Roudoudou22.
Commenter la réponse de Cristalon

Dossier à la une