Déshériter sa fille au profit des enfants de celle-ci

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 29 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
29 janvier 2016
-
Messages postés
36933
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2021
-
bonjour
ma femme à moi est désespérée, ils sont trois et son père récemment décéder à fait un testament ou il fait hériter à part égale ses deux frères et sa part à elle il les donnes à ses enfants à elle avec ordre que cette argent ne puisse être dépenser par sa fille et donc a fait une demande de tuteur autre que les parents des enfants

Ma question peut t'on déshériter sa propre fille et donner sa part aux enfants de celle-ci ?

En vous remerciant par avance pour elle
Laurent

3 réponses

Bonjour Rèponse négative. Ce testament ne peut pas être exécuté pour ce qui concerne ce point.Consultez un avocat pour engager une procédure. Au préalable prévenez le notaire chargé de la succession.
Merci

en cherchant sur internet on est tombé sur des articles qui disait qu'en 2015 la loi changerai et que l'on pourrait si elle est votée déshérité ses enfants, donc on s'est demandé si elle était en vigueur.
Donc on va faire appel et contester le testament
Messages postés
36933
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2021
16 563
Ma question peut t'on déshériter sa propre fille et donner sa part aux enfants de celle-ci ?
Une succession revenant aux enfants se décompose en 2 parties
1-la réserve- de laquelle ils ne peuvent être privés, représentant dans votre cas les 3/4 des biens compris dans la succession;
2-quotité disponible : - le dernier quart disponible pouvant être attribué à d'autres personnes, membres ou étrangers à la famille.
Le défunt a fait le choix de la léguer à ses petits-enfants par testament.
La Loi lui donnait cette possibilité.
Il l'a choisie.
Il avait aussi le droit de demander qu'un tuteur gère ce quart légué aux enfants pour la raison qu'il indique.
S'il y a opposition de la part des parents sur ce choix du testateur, le Juge des Tutelles tranchera.
Merci je connaissait cette partie ou l'on peut léguer une partie à qui l'on veut, mais je me demandais si on pouvais donner la partie de son enfants aux enfants de celles-ci tout en étant dans la légalité.
mais bizare tout de même qu'un notaire a rédigé un testament en excluant totalement ma femme alors qu'il doit connaitre les règles de succession , cela me surprend , un notaire ne doit-il pas rappeler les règles et ainsi dire à la personne qui rédige un testament que s'il doit faire cela le testament pourra être considéré comme nul ou en tout cas contester !!

Laurent
Ce n'est pas un notaire qui a rédigé le testament mais le père qui n'a fait que remettre celui-ci sous pli cacheté, sans doute sans le montrer. Quand bien même, il lui aurait dit, la personne est libre de le rédiger comme elle l'entend.
Messages postés
36933
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2021
16 563 > laulau68
bizarre tout de même qu'un notaire a rédigé un testament en excluant totalement ma femme alors qu'il doit connaitre les règles de succession
1°)- le notaire n'est pas juge des dispositions qu'un testateur décide vouloir porter dans son testament; tout un chacun est absolument libre de désigner ses successeurs :
https://books.google.fr/books?id=t9kaBQAAQBAJ&pg=PT178&lpg=PT178&dq=désignation+des+successeurs+par+testament&source=bl&ots=TP8Y8o2gSN&sig=Bi0ctkBUN0sZY-q5FMlp
la validité de ces dispositions étant du ressort du Juge auquel il appartient de statuer.
2)-la "réserve" est respectée.

Donc on va faire appel et contester le testament
Il appartient donc aux héritiers légaux d'introduire une instance en Justice pour en contester la légalité.
Lilo

Peux-être, qu'effectivement le notaire ne l'a pas vu avant, mais en lisant le testament il a bien dit à ma femme qu'elle n'aurai rien . Avais t'il le droit de dire cela et aller dans le sens du père. La il aurai du dire qu'il y avait un soucis ou que si je comprend elle aurai sa part ainsi que ses frères et que la part libre serait partager selon le testament. Mais à l'entendre ma femme n'aura rien.
Messages postés
18
Date d'inscription
mercredi 21 octobre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2016
3
Bonjour

Le testament de votre père ne peut porter que sur ce que l'on appelle en droit commun la quotité disponible.

Dans le cas de votre femme elle est égale au quart de l'actif net successoral.

Légalement, votre femme a droit dans tous les cas à une part nommé réserve héréditaire qui dans son cas représente un quart de l'actif net successoral.

Le notaire ne devrait en principe pas appliquer les testament en l'état.

La question est de savoir si il le rejettera purement et simplement ou s'il appliquera les effets du testament sur la quotité disponible. Le cas échéant, votre femmes et vos enfants hériteraient chacun d'un quart du patrimoine.

Cordialement.
Et si le notaire persiste à vouloir respecter le testament et déshéréter ma femme vers qui nous tourner, peut on attaquer le notaire aussi pour non application de la loi. ?
Laurent
Messages postés
36933
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2021
16 563 > laulau68
Et si le notaire persiste à vouloir respecter le testament et déshériter ma femme vers qui nous tourner
Vers l'institution judiciaire, seule en mesure de dire le Droit et statuer en conséquence.

peut on attaquer le notaire aussi pour non application de la loi. ?
Quelle Loi ?
La vôtre ?
En présence de votre opposition manifestée auprès de lui, le notaire attendra la décision de Justice pour poursuivre sa mission.