Intérêt sur héritage bloqué [Résolu]

Martine - 11 janv. 2016 à 18:43 - Dernière réponse :  Martine
- 12 janv. 2016 à 11:03
Bonjour,


J'ai un héritage qui est bloqué au services de domaines, la généalogiste chargée de

mon dossier, m'a dit que cet argent travaillait et que la somme serait un peu

plus importante que prévue.


Malheureusement, elle n'a pas su me dire à quel taux cet argent travaillait.


Quelqu'un saurait -t il me dire à combien peut monter ce taux par an?

Je vous remercie.

Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

condorcet 26860 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 18 août 2018 Dernière intervention - 12 janv. 2016 à 08:56
0
Merci
Quelqu'un saurait -t il me dire à combien peut monter ce taux par an?
0.75 % , sur ce produit le Domaine chargé de la curatelle prélève 12 % de frais de gestion, solde = 0.66 %.
Bonjour Condorcet,


Vous êtes le seul sur le forum?


Je vous remercie pour votre nouvelle réponse.

J'espère que cet héritage sera débloqué avant la fin de l'année avec un petit bonus.

Bonne continuation Cordialement Martine
condorcet 26860 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 18 août 2018 Dernière intervention > Martine - 12 janv. 2016 à 09:54
Vous êtes le seul sur le forum?
Pas tout à fait. Beaucoup de monde.

J'espère que cet héritage sera débloqué avant la fin de l'année avec un petit bonus.
Ne rêvez pas.
La caisse de dépôts et consignations ne peut pas verser au Domaine un intérêt à un taux qui soit supérieur à la "logique" actuelle du livret A sur lequel nous devrons bientôt payer pour placer son argent.
Pour faire passer la pilule, on nous dira que pour protéger notre argent contre les voleurs il faut payer.

Voyez le dernier coup d'Etat des banques.
Devoir payer pour la gestion des sommes d'argent sur nos comptes, argent qui est ensuite placé par la banque.Normal c'est son métier !
Ce sont les "Marchands du Temple" modernes.(sans prosélytisme)
Martine > condorcet 26860 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 18 août 2018 Dernière intervention - 12 janv. 2016 à 11:03
Oui nous sommes les otages des banques, malheureusement nous sommes obligés de

passer par elles...

Quand leur nombre d'épargnants aura considérablement chuté, peut être y aura t-il du changement.

Restons positifs!


Bonne année et merci pour votre présence.
Commenter la réponse de condorcet

Dossier à la une