La famille de ma belle-mère m'interdit de voir ma demie sœur [Résolu]

Samanta83 3 Messages postés jeudi 24 décembre 2015Date d'inscription 24 décembre 2015 Dernière intervention - 24 déc. 2015 à 13:18 - Dernière réponse : Samanta83 3 Messages postés jeudi 24 décembre 2015Date d'inscription 24 décembre 2015 Dernière intervention
- 24 déc. 2015 à 15:48
Bonjour, je m'appelle Samanta et j'ai 18 ans, bientôt 19. Mes parents sont divorcés depuis longtemps et mon père s'est marié avec celle qui est maintenant ma belle mère. Ils ont eu un enfant, ma petite sœur, qui a maintenant 2 ans. Malheureusement ils habitaient dans le sud ouest et moi dans le sud est donc je ne pouvais pas voir ma sœur (demie sœur). A l'heure d'aujourd'hui mon pere et ma belle mère divorce. Du coup, elle est revenu habitait dans sa famille dans le sud est à 20 minutes de chez moi (chez sa grand mère précisément. Donc l'arrière grand mère de ma petite sœur). Voulant voir ma sœur pour Noël, j'apprends que la grand mère de ma belle-mère m'interdit de poser le pied chez elle et de voir ma sœur. Ma belle-mère ne l'a pas contredit et lui donne "raison". La grand mère utilisant l'excuse de "tu ne vois pas ta sœur car on aime pas ton pere" sachant que la petite porte donc mon nom de famille, qu'elle est ma demie sœur et que je suis aussi sa marraine légalement!
Que faire pour remédier à tout cela et pouvoir voir ma petite sœur?
Merci d'avance pour vos réponses, bonnes fêtes à tous!
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Aerpheus 70 Messages postés mercredi 10 juillet 2013Date d'inscription 2 juin 2016 Dernière intervention - 24 déc. 2015 à 13:36
0
Merci
Bonjour,
Vous pouvez vous fonder sur l'art 371-4 al.2 du Code civil ( http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006070721&idArticle=LEGIARTI000006426475&dateTexte=20100114 ) pour saisir le JAF pour obtenir un droit de correspondance, de visite voire d'hébergement.
Il faudra alors prouver qu'il est dans l'intérêt de l'enfant d'entretenir des relations avec le demandeur. Puisque vous êtes sœurs, il est quasi sûr que le JAF accédera à votre demande.
Toutefois, il est sans-doute mieux de seulement menacer votre belle-famille d'utiliser cette voie de droit dans un premier temps, de ne l'utiliser que si votre belle-mère s’obstine.
Bonnes fêtes
Samanta83 3 Messages postés jeudi 24 décembre 2015Date d'inscription 24 décembre 2015 Dernière intervention - 24 déc. 2015 à 13:47
Bonjour, et merci de votre réponse rapide!
J'ai déjà essayé de discuter avec ma belle-mère, malheureusement elle me répond que elle ne veut pas se prendre la tête avec sa grand mère pour moi car c'est cette dernière qui l'héberge. Sachant que ma belle-mere n'est pas prête à retrouver un logement à elle, tant que elle sera la bas je serai bloqué et elle ne se battra pas de mon côté.
Quand vous dites "prouver", je n'ai pas grand chose à prouver... Je suis simplement sa grande sœur et je l'aime plus que tout au monde. Sachant que mon père ne veut pas de garde partagés sur ma petite sœur ni quoi que ce soit d'autre. Il veut juste payer la pension alimentaire. Donc je suis la seule qui lui reste du côté paternel... J'ai pas grand chose à dire pour prouver quoi que ce soit à part ce que je viens de vous dire.
Aerpheus 70 Messages postés mercredi 10 juillet 2013Date d'inscription 2 juin 2016 Dernière intervention - 24 déc. 2015 à 14:12
De facto, il y a une présomption bénéficiant aux frères et sœurs : les juges considèrent, sauf exception, qu'il est dans l'intérêt de l'enfant d'entretenir des relations avec ses frères et sœurs. Vous n'avez donc pas grand chose à prouver.

Ce sera donc plus à votre belle-famille de prouver qu'il n'est pas dans l'intérêt de votre sœur de vous voir, mais il est peu probable qu'ils y arrivent. Toutefois, essayez au maximum d’apaiser la situation, le juge appréciera vos efforts, même vains. A l'inverse, il pourrait refuser votre demande si vos relations avec votre belle-famille sont extrêmement conflictuels.
Mais encore une fois, il est très probable que le juge accède à votre demande. La question est plus de savoir dans quelles seront les mesures qu'il instaurera par son jugement.

La perspective de se retrouver devant un juge pourrait faire changer d'avis votre belle-famille, donc si cela peut éviter une procédure devant le JAF, ça vaut le coût d'essayer.
Samanta83 3 Messages postés jeudi 24 décembre 2015Date d'inscription 24 décembre 2015 Dernière intervention - 24 déc. 2015 à 15:48
Merci pour vos réponses! Je vais essayé, car j'ai déjà parler de saisir la JAF et je me suis fais insultés de tout les noms d'oiseaux qu'ils existent sur Terre. Je vais me battre pour ma petite soeur jusqu'au bout. Merci énormément, passez de bonnes fêtes
Commenter la réponse de Aerpheus

Dossier à la une