Communauté universelle démarches après décès du conjoint

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 19 novembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2015
-
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 19 novembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2015
-
Bonjour,

Nous avions souscrit un contrat de mariage sous le régime de la communauté universelle et mon conjoint vient de décéder.
J'ai contacté un notaire pour l'obtention d'un acte de notoriété et celui ci veut m'établir également une déclaration de succession, une attestation immobilière et un certificat de mutation, faisant grimper considérablement le montant à régler.
Mon mari et moi pensions toujours que grâce à notre contrat, il n'y aurait rien à faire après le décès de l'un ou de l'autre, mais visiblement la succession s'effectue de la même façon qu'avec n'importe quel autre contrat et les frais sont les mêmes puisque nous avions eu à régler à peu près la même somme à un autre notaire lors du décès de ma mère.
Le contrat de mariage ne sert-il qu'à désigner le ou les héritiers ? Et tous ces documents sont ils obligatoires et utiles ?
Merci pour vos réponses
A voir également:

2 réponses

Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 19 novembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2015
15
Merci Sorgin pour l'intérêt que vous portez à mon message.

Alors je ne sais pas s'il faut une clause supplémentaire, mais le contrat précise bien qu'en cas de dissolution de la communauté par le décès de l'un des époux, tous les biens et immeubles sans exception ni réserve appartiendront en pleine propriété au survivant, sans que les héritiers ou représentants du prédécédé puissent prétendre y avoir aucun droit, même pour les apports et capitaux tombés dans la communauté du chef de leur auteur. Cette stipulation s'appliquera qu'il existe ou non des enfants du mariage et s'il en use, le survivant sera seul tenu d'acquitter toutes les dettes de la communauté.

Avec mon conjoint, nous avons 2 enfants (et aucun de nous 2 n'en avait un autre).

Nous avons une maison et de l'argent sur des comptes bancaires grâce à l'héritage de ma mère auquel j'ai fait allusion plus haut. Et le notaire perçoit évidemment un pourcentage sur ces biens en établissant l'attestation immobilière et le certificat de mutation. Mais moi je n'arrive pas à savoir si j'ai réellement besoin de ces documents.

Cordialement,

Bonjour,

un contrat de mariage sous le régime de la communauté universelle
avec ou sans clause d'attribution intégrale ?

Votre conjoint avait-il des enfants ? avec ou sans vous ?

Cdlt