Droit de regard sur le compte bancaire d'un parent hospitalisé

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 22 octobre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 octobre 2015
-
 frantzy59 -
Bonjour,
ma mére est hospitalisée depuis 3 semaines mon frère a profité de son état de faiblesse pour couper la procuration que j'avais que son compte, le conseilller doit venir demain dans sa maison de réeducation par mesure de prudence le conseiller va refuser de remettre en place ma procuration ce qui ne me gène pas,mais je voudrais savoir si je peux avoir un droit de regard sur son compte. le conseiller peut il me le refuser?

2 réponses

Bonjour

Votre frère n'a pas coupé la procuration, il n'a aucun pouvoir pour cela, il a averti la banque de la situation de votre mère, laquelle est en droit de protéger sa cliente.

Cela dépend de l'état de santé de votre mère, être hospitalisé en rééducation ne veut pas forcément dire qu'elle est incapable de prendre des décisions, c'est à votre mère de décider si elle vous maintient la procuration, si elle le peut.
Si vous n'avez rien à vous reprocher, il serait utile d'assister à l'entretien et je trouve que le "ce qui ne me gêne pas " assez étrange, vous devriez vous préoccuper de la situation de votre mère.
Sans procuration, vous n'aurez plus droit de regard.
Si votre mère est incapable de gérer ses comptes, il faut envisager une mesure de curatelle voire de tutelle, car il faut bien quelqu'un pour gérer et si vous n'arrivez pas à vous mettre d'accord avec votre frère, ce sera un curateur ou un tuteur extérieur qui sera désigné et là vous en verrez encore moins et ce ne sera pas non plus à l'avantage de votre mère.
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 22 octobre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 octobre 2015

merci pour votre réponse quand je dis ce qui ne me fène pas c parce que j'ai qd même un mlnimum confiance en mon frère et il ne se permettra pas de vider les comptes de ma mère, non il fait uniquement cela pour me faire "ch....", jalousie et vieilles rancoeurs du passé, ce matin le conseiller est venu et je ne voulais pas qu il remette la procuration en place car elle est trop fatiguée et je ne voudrais pas que l'on pense quen j' ai profité de la situation, de toute façon au vue de la situation sa doctoresse à mis en place une mesure de protection interdisant qu'elle signe quoiqu ce soit en a elle le droit,je vous avoue que je ne l'apprecie pas du tout et qu'elle manque d'impartialité ma mère lui a clairement dit qu elle voulait que la situation redevienne comme avant cad u e procuration pour moi même et une procuration ppur mon pour mon frère,elle a alors dit qu hier elle avait dis l'inverse, j'ai alors demandé une somme d'argent en justifiant pourquoio ouisque le banquier était la nous sommes allés voir le docteur pour obtenir son accord, elle a refusé diant qu il fallait voir cela avec mon frère,je vous avous il ma dis avoir envoyé un mail au vonseiller pour le tiers de la somme cad dire 50 euro a t elle le droit de faire tout cela, je vous avoue qu'elle m' est assez antipathique et que je la sortirai de cet établissement dès nque cela setra possible sachez que pour le moment aucune décision de justice n'a été prise et que nous navons pas fait de démarche en ce sens.,peut elle saisir un juge à notre place? merci de me répondre. de toute façon je dois la voir lundi vers 15 h 30.
Bonjour

Vous n'aviez pas dit que votre frère avait aussi une procuration.

Oui la doctoresse peut signaler qu'elle a besoin d'une mesure de protection.
Si votre mère n'a pas le même langage d'un jour à l'autre, c'est un problème peut être passager mais suffisant à éveiller les soupçons, surtout si vous et frère n'avaient pas le même langage.
Vous vouliez 150, il veut 50.
Qui a raison ?
Si vous ne prenez pas les devants pour être curatrice, ce ne sera pas vous.
Je pense que vous avez eu tort de refuser de reprendre cette procuration.
Faites un budget.
Il peut y avoir des dépenses supplémentaires liées à son séjour, si elle en a les moyens, elle n'a pas non plus à réduire son confort, j'ignore ce que couvrez vos 150 et ce que pense couvrir comme dépenses votre frère pour 50 euros.
Ce qui compte c'est le bien être de votre mère, mais en fonction de ses moyens.
Le seul moyen de justifier vis à vis des autres, qu'on en profite pas est de tenir une comptabilité transparente Recettes Dépenses et de garder les justificatifs chronologiquement, dont un exemplaire pour soi.
Les différends remontent lors du décès de la personne.
Il vaut mieux essayer de comprendre ce qui pose problème et l'aplanir avant et ce pour l'intérêt de tous.
Ne montrez pas votre ressentiment. Restez objective et subtile.

Bon courage
> Com
Merci,
C'est très agréable qu"il est des pela voi. Ce n'est pas la doctoresse d'elle même qui a pris cette mesure, c'est bien parce qu-une personne est allée la voir; je ne sais pas quel tableau on a esquissé de moi; tout ce que je sais c'est que ce ne dois pas être joli, dernière petite mesquinerie de leur part, ma mère & une permission de sortie est a passé la journée chez ma soeur en compagnie de mon frère et de mon beau-frère; j ai attendu à l'hôpital en attendant qu il la ramène; je vous avoue que sur le coup j'ai craqué. je vous remercie pour votre conseil par rapport à la comptabilité c'est déjà ce que je fais depuis des mois, on me dis que l'on prévenu par sms, que je n'ai pas reçu. de toute façon ni la personne avec laquelle je vis depuis vingt n'avons pas étés conviés .pour en revenir à la procuration même si j'avais voulu je h'aurai pas pu puisque la doctoresse qui soit disant n'est pas présente dans l"établissement le vendredi était là et ai venu comme par hasard était dans la chambre alors que le conseiller n'était pas depuis plus de trois minutes, elle arrive toute mielleuse je ne la supporte pas et son manque d'impartialité est. Elle pose la question à ma mère ce qu'elle souhaite, ma mère lui dis clairement qu"elle veut que la situation redevienne comme avant et que donc par conséquent elle souhaite que je récupère la procuration disant qu elle ne souvient plus plus avoir signé un document me privant de la dite procuration; elle précise que cela fais des années qu'elle gère ses comptes elle même ses comptes avec mon assistance, e n s'énervant et précisant que de toute façon que toutes les opérations que je faisais en son nom c'était toujours avec son accord et que je n"étais pas un voleur bien au contraire, la dessus la doctoresse répond que ce n'était pas ce qu 'elle lui avait dis la veille. Elle est peut être médecin mais en tout cas pas psychologue pour deux sous, j'avais préparé tous les documents et justificatifs afin de montrer pourquoi j'avais besoin de 150 euro,je n'ai pas pu montrer les documents puisqu'le m'a répondue ce n'était que du matériel et que cela pouvait attendre? elle est ensuite parti., je lui dis que je vis dans l'appartement de ma mère pour s'occuper de son chat qui n'est jamais sorti et qu'il avait n'avait pas besoin d'être pertubée un peu plus en l'emmenant ailleurs; la dessus elle me demande trois fois si j'ai une adresse personnelle à croire qu on lui ai dis que j' étais SDF. elle ne tiens pas compte de ce que ma mère lui as dis et prend congé de nous; je refais avec le conseiller lui précisant que comme il était là et que c"est comme ci elle était en agence et que par conséquent; comme elle était d'accord je pouvais passer en agence, la dessus il me dis que l'on va demander son accord à la doctoresse et que si elle est d'accord, il me remettrait la somme; mais que sinon il fallait attendre l' accord de mon frère. Nous sommes allés au pc infirmier pour la voir; au bout d-un quart d'heure elle est arrivée et a refusé le déblocage de la somme, que je ne devais pas m"en occuper qu'il y a ait des personnes pour cela ey qu'il y avaait des personnes pour s'occuper de cela et que je devais déléguer, elle prends pour un neuneu ou quoi. Quand je dis qu elle ,n-est pas psychologue,pour deux sous et que la plus part du temps ma mère étaht fatiguée et qu elle ne dis rien pour éviter les conflits? bravo pour un médecin spécialisée en gériatrie; elle ferait bien de faire une petite formation pour se remettre à niveau; en début d'entretien elle me dis qu'elle doit me voir pour autre chose, je lui précise que nous pouvions prendre rendez-v ous, nelle me réponds lundi je lui demande une heure précise étant donné qu'elle m'a assez baladée depuis la semaine denière. J'aimerai savoir si elle a le droit de saisir le juge quellesl sont ses prérogatives et jusqu ' ou peut elle intervenir. sachant qu'elle ma mère a trois enfants et que ce n 'est une personne âgée isolée. Merci de me répondre.
Bien Cordialement