Violence aggravée svp aidez moi

Signaler
Messages postés
243
Date d'inscription
mercredi 5 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
19 février 2019
-
illico17
Messages postés
17
Date d'inscription
dimanche 11 octobre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
15 octobre 2015
-
Bonjour,
Bonjour,
bonjour a tous ,

j'aimerai avoir votre avis et des renseignements

voila je suis convoquer au tribunal correctionnel pour violence aggravé ayant entrainer moins de 8 jour d 'itt

Madame na pas souhaiter deposer plainte et le procureur a decider de me poursuivre ?

un matin suite a une dispute avec madame j'ai ete un peu violent il se trouve que madame etais enceinte

j'ai pas de casier de violence et je travaille en cdi je suis agent de securite

aujordui moi et madame attendons cette heureux evenement nous avons chacun notre appart et aucune interdiction de se voir nous nous somme remis ensemble et nous avons comme projet de revivre ensemble

j'ai commencer une therapie suite a cela . pour ne pas recommencer je vous pries de pas me juger je ne ces pas se qui ma pris dans mon travail je n'est jamasi ete comme cela .


Madame aimerais arrondir les angle avec moi


est ce que je risque d'aller en prison ? j'ai une petite fille en garde alterné .



merci de vos reponse

4 réponses

Messages postés
16196
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2019
3421
Bonjour,

Sachez que le fait que Madame n' ai pas porté plainte ou encore que même si elle l' avait retirée, ne change rien au fait que le procureur, LUI, peut très bien décider de poursuivre.

C' est ce qui se passe.

Ben oui, quand on fait çà, il faut assumer!

Vous devriez d' ailleurs , puisque vous vous déclarez sur la voie de la guérison, et que vous affirmez regretter ce qui s' est passé, être content de toute sanction qui pourrait vous arriver ! ... Justement dans le cadre de la rédemption et du regret de cet acte plus qu' odieux et dont Madame, apparemment, ne sait pas se protéger, puisqu' elle reste avec vous.
La pauvre !

Un peu de lecture ( vous pourrez même l' imprimer ):
https://www.seine-saint-denis.fr/spip.php?page=imprimer&id_article=12588

Chaque jour des femmes et des enfants meurent que ce soit
psychologiquement ou physiquement de la violence conjugale ....

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1281288-violences-conjugales-conflit-coups-deni-les-4-etapes-de-la-descente-aux-enfers.html

Et ces liens ne sont qu' un millème de ce qui existe sur le sujet.

Les procureurs et les juges n' en peuvent plus de ces comportement aussi illégaux qu' atroces et de ces hommes qui pleurnichent ensuite.

Entre chien et loup ... Attention au loup ....
Octave27
Messages postés
243
Date d'inscription
mercredi 5 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
19 février 2019

bine sur que je vaiss asummer

oui le procureur me poursuit bien sur que je regrette je suis agent de securite et j'ai jamais perdu les pedale comme la ...

madames me connais elle ces tres bien que ce n'est pas moi je cherche moi meme a comprendre se qui ces passé
Messages postés
243
Date d'inscription
mercredi 5 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
19 février 2019

jai pas tout compris pk une mediation ? on
es ensemble .

on dor ensemble on ces remis ensemble mais on rahbite juste pas encore
illico17
Messages postés
17
Date d'inscription
dimanche 11 octobre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
15 octobre 2015
2
Médiation, si on vous le propose, mais sans doute pas à ce stade si vous vous réconciliez... Par contre, vous allez devoir supprimer votre location pour revenir au foyer conjugal afin d'ètre logique...
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 mai 2019
6593
Bonjour Octave

Vous allez poser la question combien de fois ?
http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/affich-6903440-vioence-conjugal
Messages postés
17
Date d'inscription
dimanche 11 octobre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
15 octobre 2015
2
Bonjour,
Vous ètes donc séparés, puisque vous résidez chacun dans une habitation.
Dans ce cas, puisque Madame ne porte pas plainte, vous allez ètre convoqué par Mr Le Procureur pour vous demander de vous expliquer tous les deux...en principe à huit-clos ou au tribunal de grandes instances et une médiation pourra vous ètre proposée si le Procureur n'arrive pas à vous faire réconcilier. Cependant, cela restera notifié sous réserves (de récidives). Au vu de la limite des 8 jours d'ITT, vous ne devriez pas ètre condamné, sauf "éventuelle amande" relative aux règles en cours, (pas sùr) mais ce Juriste va vous "recadrer"... Votre Dame a dù voir un gendarme pour ce PB, mais sans vouloir signer sa plainte, d'après vos dires. Dans le cas contraire, vous serez tenus de prendre un avocat de défense tous les deux, si vous refusez une médiation à l'amiable également proposée dans ce cas. Une procédure s'en suivra avec des frais relatifs aux honoraires de défenses... Vous passerez au Pénal tous les deux et c'est le Juge qui tranchera. Après étude de la situation, le Juge aux affaires familiales déterminera les dispositions à prendre pour le divorce, le partage des biens, la garde des enfants et les responsabilités...Cela prend du temps.
Bon courage !
(un initié).
sophiag
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 mai 2019
6593
Désolé Illico, mais vous répondez à coté de la question

Il est déja convoqué au tribunal ( donc pas de médiateur en vu) et Madame a bien portée plainte.
Elle souhaite maintenant adoucir les choses car ils se sont remis ensemble
Je ne vois pas le rapport avec votre réponse qui est inadaptée

De plus, Monsieur risque bien le sursis
L'avocat n'est pas obligatoire contrairement à vos prétentions
Dossier à la une