Horaires pour tailler les haies

jfconstantin 1 Messages postés dimanche 19 octobre 2014Date d'inscription 19 octobre 2014 Dernière intervention - 19 oct. 2014 à 13:15 - Dernière réponse : djivi34 1499 Messages postés lundi 25 août 2014Date d'inscription 1 avril 2015 Dernière intervention
- 19 oct. 2014 à 13:36
Mon voisin taille ses haies a n'importe quelle heure.
Je lui en ai fais la remarque, il m'a répondu qu'il était artisan et qu'il avait le droit.
il est en effet artisan depuis un an, une entreprise d'aménagements extérieur.
Quand il est chez lui il n'est que propriétaire.
il se permet de se servir de la tronçonneuse le dimanche après midi ou comme actuellement de se servir de sa moto de cross.

Le droit des artisans de pouvoir travailler chez des particuliers sans respecter les horaires légales s'applique t-il dans ce cas?

merci pour vos réponses.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

djivi34 1499 Messages postés lundi 25 août 2014Date d'inscription 1 avril 2015 Dernière intervention - 19 oct. 2014 à 13:36
0
Merci
Bonjour,

effectivement quand cet artisan est chez lui, il est propriétaire et son métier ne "compte" pas (sauf à faire une jolie haie mitoyenne !), et chaque mairie définit les horaires pour sa commune pendant lesquels il est interdit de tailler des haies (en général les dimanches après-midi sont interdits, pour respecter le repos dominical des habitants).
Quant à sa moto cross, je reconnais que ces engins sont très bruyants, mais je suppose que la nuisance sonore ne dure que le temps qu'il met à passer devant chez vous pour aller se balader en campagne et le temps du retour --> un peu d'indulgence... c'est quand même mieux qu'une sono qui marcherait à fond tous les WE, non ?
Suggestion : si vous estimez que ces nuisances sont insupportables, et puisque votre voisin n'a pas l'air de vous entendre, voyez le problème avec le maire.
Cdlt.
Commenter la réponse de djivi34
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une