Aire de retournement dans impasse

Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 30 juin 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
30 juin 2014
-
Bonjour cher forum,

Si j'écris aujourd'hui c'est dans l'espoir d'avoir quelques conseils. Voilà ma situation : nous habitons une impasse dans un petit lotissement de 12 maisons.
La rue est privée ( rétrocédée à la commune pour son entretien) mais les véhicules comme les pompiers, gendarmes, éboueurs, livreurs etc... y ont accès.
Presque en bout de rue , en fait juste entre ma maison et celle du dernier voisin, se trouve une aire de retournement qui devrait faciliter les demi-tours des habitants , du facteur, des livreurs etc... Je dis "devrait" car le voisine d'en face utilise régulièrement cet emplacement pour y faire garer soit sa 2eme voiture soit les véhicules quand il y a de la visite. Avec d'autres voisins, nous lui avons déjà répété à 3 reprises que cet endroit devait tjs rester libre mais rien n'y fait. Le hic c'est que tout stationnement est interdit dans la rue ( règlement du lotissement) car la route ne fait que 3 mètres de large ( trottoir compris). Or, Madame gare indifféremment ses véhicules soit sur cette aire de retournement soir sur le trottoir juste en face, empêchant les camions de manoeuvrer correctement. La semaine passée, un chauffeur a refusé de me livrer mon fioul car il lui était impossible de manoeuvrer son camion. Résulat : colère du chauffeur et moi je n'ai tjs pas mon fioul !!!
Cette voisine possède pourtant un garage mais elle estime qu'il est impraticable car son entrée est pentue et parce que son mari n'a toujours pas fait aplanir la crasse dans laquelle les pneus s'enfoncent ( 4 ans qu'ils sont là pourtant!!!). En attendant, elle force mes voisins et nous aussi à manoeuvrer pour sortir nos véhicules. Pour moi, c'est scandaleux car aucun effort n'est fourni par ce couple.
Que faire pour les obliger à respecter les réglements mis en oeuvre dans notre rue ? Puis-je prendre des photos ? Et après qu'en faire ?
C'est pesant de voir que certains ne pensent qu'à eux et ne respectent rien ni personne.
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
9275
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2019
2354
6
Merci
Bonjour,

LRAR (avec copie à la mairie) pour signifier à cette personne que l'aire de retournement n'est pas un espace de stationnement mais sert aux livreurs, aux éboueurs, aux pompiers, etc....

Dire « Merci » 6

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 25415 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

bonsoir,
Je viens de lire votre message, car moi aussi j'ai un tel problème de stationnement sur une place de retournement au fond d'une impasse. Notre quartier très calme et respecté jusqu'à il y a 4 ans. En effet, au bout de l'impasse, la mairie a fait installer 4 jardins communaux, réservés aux employés municipaux. Les 4 jardins sont attribués et depuis cet moment, ces "jardiniers" se prennent tous les droits de stationnement. On y vient en famille, avec des amis, et surtout avec les voitures qui sont évidemment garées sur cette place de retournement. Les habitants du quartier sont obligés de faire plusieurs manoeuvres pour faire demi-tour. A plusieurs reprises mon mari et moi-même avons dit aux utilisateurs qu'il s'agit d'une place de retournement et non de places de parking. C'est tout juste s'ils ne nous rient pas au nez et bien sûr le font exprès. En mai 2014, j'ai pris rendez-vous avec l'adjoint délégué. Il m'a dit qu'il trouverait une solution. Nous sommes en mars 2015, rien n'a changé si ce n'est que les beaux jours reviennent et les jardiniers avec leurs voitures aussi. Le pire c'est que l'un d'entre eux n'est autre qu'un policier municipal qui, en service, n'hésite pas à verbaliser les automobilistes mal garés et dès qu'il vient à son jardin c'est lui qui commet l'infraction !!! Quelle est la solution, si même la mairie ne fait rien ?
Commenter la réponse de ginto5
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 30 juin 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
30 juin 2014
0
Merci
Déjà fait ! Le Maire a été informé par 2 de mes voisins qui sont venus se plaindre et par moi-même ! Il est même venu discuter avec cette dame qui lui a hurlé dessus en disant qu'elle n'a pas les moyens de faire ses extérieurs... C'est vrai que faire tasser des gravas cela coûte bonbon...
Que faire maintenant ? Gendarmes ? Taser, clous dans les pneus ? Je rigole bien sûr !
Je rencontre ce problème sur une plateforme de retournement près de la maison de ma maman. Les voisins de nouveaux résidents se croient chez eux ils se garent sur la plateforme avec l'accord du maire. Je conseille à ces personnes qui sont génés par ce stationnement d'écrire ou soit collectivement à ces différentes personnes que le stationnement est interdit sur les plateformes de retournement pour des raisons de sécurité et permettre aux véhicules des récupérations de déchets (camion des poubelles) de pouvoir tourner sans manoeuvrer en marche arrière. Ces véhicules ne sont pas autoriser à faire des marches arrières . Dans l'Ain sur la commune d'Oyonnax un éboueur a été ecrasé et trué par le camion des poubelles.
Ecrire à ces différents réfractaires par lettre recommandée avec accusé de réception leur interdisant de stationner ainsi qu'au Maire de matérialiser ce stationnement par des panneaux et une bande jaune sur les bords des trottoirs.
C'est mon cas, j'ai saisi le procureur de la république de votre département pour obliger le Maire a prendre ces dispositions de stationnement interdit .
Dans le cas où le procureur ne prends pas en compte votre plainte, vous avez la possibilité de saisir le tribunal administratif de votre département ou region. Vous pouvez plaider votre dossier vous même. Il y a un arrêt de la cour d'appel administrative qui a confirmer l'interdiction de stationnement sur les plateformes de retournement. Il est impossible aujourd'hui de négocier avec ce genre de récalcitrants qui se croient chez eux partout et ne respectent rien. La seule solution est le procureur et le tribunal administratif pour faire appliquer la loi.
Commenter la réponse de florraine
Dossier à la une