Descellement de radiateurs

Signaler
Messages postés
28
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
5 février 2016
-
Messages postés
5442
Date d'inscription
samedi 17 novembre 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 septembre 2019
-
Bonjour,


Voici mon problème : Dans les pièces donnant sur l'extérieur les radiateurs se descellent du mur.

Dans la chambre de mon fils j'ai du mettre quelque chose en dessous pour le soutenir afin qu'il ne tombe pas.

J'ai fais part de cette constatation à l'office d'HLM afin qu'ils effectuent les travaux, en leur disant que ces travaux étaient à leur charge et non au locataire. Voici un extrait de la lettre que j'ai envoyée.

Dans le contrat de location il est stipulé :

« Prendre en charge les dépenses de petit entretien et menues réparations à l'exception des réparations occasionnées par la vétusté, les malfaçons, les vices de construction, les cas fortuits ou de force majeure qui sont à la charge du bailleur »

Il me semble que mon problème rentre dans ce cadre

En tant que locataire je ne suis pas responsable de l'état des murs que je sache, je suis juste responsable de l'entretien des radiateurs qui d'ailleurs est fait par la société Savelys avec laquelle vous avez signé un contrat d'entretien en ce qui concerne donc la chaudière et les radiateurs.

Quand on emménage dans un appartement, il ne nous est pas dit : « Si jamais un radiateur venait à tomber ce serait à votre charge bien sur »

Je souhaiterai avoir confirmation que ces travaux sont bien à la charge du propriétaire.

Dois-je faire constater par huissier, ou bloquer les loyers pour que les travaux soient effectués.

Le froid commence à arriver et les réparations deviennent urgentes.

Merci pour votre aide

5 réponses

Messages postés
13896
Date d'inscription
lundi 5 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 juin 2014
5 603
Bonjour,

Tout dépend de la raison pour laquelle les radiateurs tombent...

Mais il semble dans votre cas que le souci vienne des murs eux-mêmes qui, humides, se désagrègent et ne tiennent plus les vis. C'est au bailleur de solutionner le problème, sauf s'il arrive à prouver que vous êtes la cause.
Messages postés
13896
Date d'inscription
lundi 5 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 juin 2014
5 603
Renvoyez-leur un courrier reco A/R récapitulant ce qui s'est passé et vos précédents courriers, en les mettant en demeure (utiliser ces mots) de remettre en état sous huitaine, sous peine de saisie du tribunal.

Indiquez-leur que les radiateurs sur le point de tomber représentent un danger, et qu'ils pourront être tenus responsables de tout accident survenu à partir de votre courrier du 06/09.
Messages postés
28
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
5 février 2016
1
Bonjour,

Merci pour vos précisions.

Je viens de refaire ma lettre en suivant vos conseils que j'enverrais lundi si je n'ai aucune nouvelle à la fin de la semaine.

Voici ma lettre refaite, donnez moi votre avis

Madame, Monsieur,

Par un courrier du 06 septembre déposé à votre agence, je vous exposais un problème de
chute de mes radiateurs. Les murs se désagrègent, surement dû à un problème d'humidité.

Celui d'une chambre est soutenu par une cale, car il est prêt à tomber. On commence à voir
celui de la salle à manger qui ne va pas tarder à faire de même.

J'ai effectué une déclaration de sinistre à ma compagnie d'assurance, simplement pour
l'informer car ce litige ne peut être réglé par eux, mais ils m'ont confirmé que c'est
au bailleur de prendre en charge ces réparations.

A ce jour, je n'ai reçu aucun courrier de votre part m'informant quand vous interviendrez.

C'est à vous qu'appartiennent d'effectuer ces travaux, je ne suis en aucun cas concerné par l'état
des murs qui vous appartiennent, il s'agit d'un bien immobilier, ceci ne rentre pas dans le cadre
des menues réparations.

Je vous mets donc en demeure de bien vouloir exécuter ces travaux dans un délai de 15 jours maximum à réception de ce courrier, sinon je saisirai le tribunal d'instance pour obtenir une injonction

Si jamais le radiateur tombe et occasionne un accident, vous en serez tenu pour responsable, car cela fait longtemps et à plusieurs reprises que vous avez été prévenu et que vous auriez dû intervenir.

En vous remerciant par avance pour une rapide intervention, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.
Messages postés
28
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
5 février 2016
1
Merci de me conforter dans mon raisonnement, il me semblait bien que c'est au
bailleur de payer pour remettre les murs en état.

Depuis qu'ils ont eu en main propre ma lettre en date du 06 septembre, toujours pas de nouvelles.
Messages postés
5442
Date d'inscription
samedi 17 novembre 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 septembre 2019
1 244
hum hum
pouvez vous prouver que les murs se désagrègent par des problèmes d'humidité
et que ce n'est pas parce que vos enfants s'amusent a grimper sur les radiateurs que les fixations ont cédé

il ne suffit pas d'avancer un argument il faut le prouver
si le mur se désagrège ce n'est pas juste derrière chaque radiateur
c'est partout autour au moins
et dans ce cas c'est qu'il y a un pb d'humidité;une fuite, un degas des eaux , un sinistre, il doit en ce cas y avoir d'autre conséquences,moisissure coulures ... l'avez vous signalé au propriétaire? (vous en avez l'obligation )

mais avant tout pouvez vous dire s'il s'agit de radiateurs électriques ou de radiateur d'un chauffage central ?
Messages postés
28
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
5 février 2016
1
J'ai une chaudière à gaz et rien n'a jamais été posé sur les radiateurs et aucune enfant n'est monté dessus.

A part un problème d'humidité je ne vois rien d'autre qui puisse causer cela.

j'ai quelques traces au plafond, que j'ai signalé mais je ne vois pas le rapport avec un radiateur qui se trouve en bas.

Tout ce que je vois c'est que le radiateur tombe et que les fixations ne tiennent pas dans le mur.

Je ne suis pas bricoleur et encore moins un pro du bâtiment.
Messages postés
5442
Date d'inscription
samedi 17 novembre 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 septembre 2019
1 244
soyez juste prudent dans ce que vous invoquez
et signalez les traces aux plafonds à votre assurance

il se peut que les fixations soient mal faites
par lez du risque de rupture des alimentation d'eau
ca devrait les faire réagir car dans ce cas tout l'immeuble sera en panne avec un tres gros risque d'inondation et ce sera un gros travail

si non demandez à votre assurance si vous avez une aide juridique
Messages postés
28
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
5 février 2016
1
Merci beaucoup, j'ai écris ma lettre en suivant vos précieux conseils.

Si je n'ai aucun courrier lundi, j'envoie ma lettre recommandée mardi.

J'espère qu'ils réagissent rapidement. Je leur donne 15 jours avant de saisir le tribunal.

Ça c'est ce que j'ai marqué. Par contre si je dois en arriver là, je ne sais pas du tout comment on saisit le tribunal pour les obliger à réparer.
Messages postés
5442
Date d'inscription
samedi 17 novembre 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 septembre 2019
1 244
votre demarche peut s'appuyer sur ce texte
Travaux amelioration
https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000000692718/2013-03-11/
ce que dit ce texte c'est en gros que si le billeur ne le fait pas vous le feriez faire à ces frais
mais on peut difficilement dire dans votre cas qu'il s'agit
"des travaux destinés à adapter, totalement ou partiellement, les locaux d'habitation à des normes de salubrité, de sécurité, d'équipement et de confort"
quoi que vous pouvez peut être jouer sur l'aspect sécurité et confort