Quel droit a une belle mere

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 21 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 mars 2013
-
Le-Passant
Messages postés
1172
Date d'inscription
mardi 11 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2019
-
Bonjour,
je suis separe depuit longtemps et mon ex ses paxe et je voudrais s'avoir si elle a le droit de venir dans les reunion a l'ecole avec la directrice et etles parents merci

1 réponse

Messages postés
13896
Date d'inscription
lundi 5 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 juin 2014
4652
Bonjour

Pas très clair.
Mais vous demandez si la nouvelle petite amie de votre ex a le droit d'être présente aux réunion d'école de votre enfant : oui, si le papa est d'accord... Et c'est plutôt une bonne chose qu'elle s'implique, non ? Au moins, vous savez que votre enfant est pris en charge lorsqu'il est est chez papa..
Le-Passant
Messages postés
1172
Date d'inscription
mardi 11 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2019
263
dans le cas d'un veuf ou d'une veuve ? Le rôle du parent dcd ne serait en rien usurpé.

"Le papa a aussi le DROIT de vouloir impliquer la femme qui partage sa vie" et en cela il ou elle a besoin de spectateur pour le faire ?

je dis et répète : si l 'un des parents refuse qu'une tierce personne, torche cul ou pas, assiste à une réunion de suivi pour ses enfants il en a parfaitement le droit, le beau père ou belle mère peut tout simplement avoir par la suite un résumé de son compagnon, accès au carnet scolaire, prendre rdv avec l'enseignant à titre personnel si celui-ci accepte (mais le fera t'il ? non tient donc ...)
BarbieTM
Messages postés
13896
Date d'inscription
lundi 5 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 juin 2014
4652
J'imagine que dans le cas où les deux parents assistent à une réunion, il serait bien évidemment maladroit que la belle-mère ou le beau-père y assiste également sans l'accord des deux parents... C'est bien cette situation que vous décrivez ? Parce que dans le cas où l'autre parent n'est pas là, il n'y a pas "d'usurpation" (il est fort ce mot, non...?) parentale non plus ?
Le-Passant
Messages postés
1172
Date d'inscription
mardi 11 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2019
263
Pour avoir retrouvé mes fils a 200 km, avoir empêcher leur mère de les faire changer de nom de famille, pour avoir dit non au " papa le-passant" de mes fils quand ils parlaient de moi mais néanmoins continuer à devoir supporter quotidiennement le "papa x" que mes fils utilisent pour leur beau père, non le terme usurpation n'est nullement galvaudé.

Maladroit mais tout a fait possible, croyez moi je l'ai affronté.
BarbieTM
Messages postés
13896
Date d'inscription
lundi 5 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 juin 2014
4652
Je comprends que votre situation personnelle et la façon dont s'est déroulée votre histoire vous ai marquée... mais tous les beaux-papas et toutes les belles-mères ne sont pas forcément les méchants ;-)
Et la réponse juridique à la question posée ici est bien : oui, si le papa est d'accord... . avec un bémol dans le cas d'une confrontation directe non souhaitée.
Le-Passant
Messages postés
1172
Date d'inscription
mardi 11 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2019
263
Méchants non pas en règle général, mais l'exemplaire de beau père de mes fils ne m'inspire guère de sympathie :
surtout pas quand comme dans mon cas personnel on se met en couple avec une mère de 3 jeunes garçons, en cours de divorce, qu'on la met enceinte l'envoi avec son consentement à 200 km du père pour pouvoir soi même être proche de ses 2 autres enfants d'un premier mariage :

Je ne dis pas que les beaux parents n'ont rien à faire dans l'éducation de leur beau enfants mais ils doivent comprendre qu'ils doivent garder le rôle du compagnon du parent hébergeur pas celui de parent de remplacement. quand ce même parent assume son rôle, qu'il soit le père ou la mère.
Dossier à la une