Jaf : attestations diffamatoires et fausses produites

Signaler
Messages postés
43
Date d'inscription
mercredi 8 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
4 novembre 2012
-
Messages postés
18725
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2016
-
Bonjour,
et oui encore moi....

rappel des faits : Suite à notre séparation, mon ex n'arrête pas d'aller à la gendarmerie pour porter plainte contre moi afin de me descréditer afin que je vois le moins possible notre fils.
j'ai demandé la garde car malgré des problèmes connus et signalé( instit, garderie,medecin mdsi), sa mere ferme les yeux et nie tout probleme.

je viens enfin de pouvoir répondre à la gendarmerie pour ces fausses accusations et porter plainte pour diffamation a mon tour (réponses à 4 plaintes depuis juin).

Devant le JAF, des attestations de sa famille ont été produites
- propos diffamatoire sur mon comportement (presque pervers) envers ma fille ainée (19ans). Elle avait pu repondre succinctement par le biais d'une attestation
- insultes et menaces physiques sur une des personnes attestant ( la mere de madame)
-faits mensongers par la fille de madame

La gendarmerie n'a pas tenu à enregistrer le probleme de ces fausses attestations( faut dire qu'ils en ont un peu marre de nous et 4 heures a répondre aux plaintes de madame)

est il possible de saisir le procureur pour ce problème de fausses attestations?
est ce bien utile?
comment faire pour arreter la production de telles pieces?

merci
A voir également:

3 réponses

Messages postés
80061
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 novembre 2020
12 122
Porter plainte pour diffamation, faux en écriture, etc. avec le concours éclairé d'un avocat.
 
                        
                
Messages postés
43
Date d'inscription
mercredi 8 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
4 novembre 2012
1
merci mais
si j'avais encore l'argent que j'ai depensé en avocat, que de procedure pourrais je faire!!!!

je pensais qu'un avocat n'etait pas utile dans ce cas
Messages postés
18725
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2016
6 721
Bonsoir auvert47 ,

Pas utile ? peut-etre mais ceci vous evitera de partir sur de "mauvaises pistesq" qui pourraient, en final, se retourner contre vous.

Si vous vous retrouvez devant le JAF avec votre ex, celui-ci va s'arracher les cheveux car l'enervement des parties ne permet pas de s'exprimer correctement et de rester sur une "ligne d'exposé".

Si vous passez par le procureur (TGI), vous devrez avoir un avocat pour exposer et plaider votre cause et surtout, respecter "les bonnes manières" prevues dans les tribunaux.
Dossier à la une