Avis sur expertise medico psychiatrique

fanky26 Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 21 octobre 2012 Statut Membre Dernière intervention 9 janvier 2016 - 21 oct. 2012 à 15:30
sophiag Messages postés 38398 Date d'inscription samedi 20 décembre 2008 Statut Contributeur Dernière intervention 10 mars 2020 - 21 oct. 2012 à 18:32
Bonjour,
Ma femme m'a quitté depuis 1 an pour aller vivre avec une femme rencontrée sur un site internet. Elle a motivé son départ par un dépot de plainte pour menace de mort qui a été classé sans suite.
Les enfants 3 vivent avec moi et aprés l'ordonance de non conciliation le juge a décidé d'un jour de visite par semaine sans hébergement.
Depuis un an mon ex et sa maitresse font tout pour me détruire sachant aussi que celle ci à des vues sur notre patrimoine.
J'ai demandé une enquête sociale et psychiatrique de la famille.
J'ai été convoqué par la psychologue, sachant qu'elle avait vu ma femme avant.
Tout le long de l'audition celle ci m'a fait comprendre ouvertement qu'étant donné que ma femme ne m'aimait plus son attitude était normal....
J'ai eu l'impression qu'elle faisait mon procés....
doit elle être impartial ou à t'elle fait exprès pour tester ma soi disante violence???
Sachant qu'elle doit entendre mes 3 enfants prochainement, je suis inquiet...
Je suis sorti de cette entretien complétement détruit psychologiquement...
Un sentiment d'injustice alors que je m'occupe de mes 3 enfants avec tout l'amour qu'un pére peut leur apporter et que leur mère mène une vie délurée.
Ma femme ne fait rien pour eux et sa priorité est sa maitresse qui dirige sa vie.
Puis je faire assister mes enfants d'un avocat?
Quelle comportement dois je adopter pour le prochain rdv?
Merci pour votre aide...

3 réponses

fanky26 Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 21 octobre 2012 Statut Membre Dernière intervention 9 janvier 2016 1
21 oct. 2012 à 17:55
Je lui est raconté mon parcours de vie et c'est vrai que pour prévoir l'avenir de mes enfants et celui de la famille en général, j'ai construis un patrimoine immobilier.
De ce fait j'ai été souvent absent pendant env. 2ans...
Ma femme était d'accord et elle s'en sert maintenant contre moi...
Elle a attendu que tout soit terminée pour décider de partir.
Je ne comprends pas l'attitude du psy qui je pense est complètement acquis à la cause de ma femme.
Elle trouve normal qu'au bout de 23 ans de mariage on change...
Mensonges, infidélité, trahison justifie le fait de ne plus aimer..
J'ai demandé le droit de garde exclusif de mes enfants avec un droit de visite d'un aprés midi tout les 15 jours sans droit d'hébergement.
Les enfants ne veulent pas entendre parlé de la compagne de mon ex.
Je dois faire attention pour ne pas passer pour un homophobe.
Merci pour votre réponse
1
sophiag Messages postés 38398 Date d'inscription samedi 20 décembre 2008 Statut Contributeur Dernière intervention 10 mars 2020 9 162
21 oct. 2012 à 18:06
Vous avez une position qui va énervé le juge .
Vous ne pouvez pas demander un droit de visite et hébergement sans droit d'hébergement aussi restreint. Votre femme n'a pas commis un crime.
Le juge va vite comprendre que vous êtes derrière la position de vos enfants (ils ont quel age au fait ?) et cela ne va pas jouer en votre faveur.
La psy a raison , vous n'avez pas l'air d'accepter le choix de votre ex (il ne s'agit pas de dire si c'est bien ou mal, il s'agit d'accepter le fait qu'elle ne souhaite plus continuer avec vous sa vie commune).
Encore une fois, bien ou mal, cela arrive a des milliers de personnes et on ne peut pas forcer les gens a resté de force et encore moins à les obligés à nous aimés.
Maintenant, votre histoire est finit , il faut penser aux enfants et les enfants n'ont pas à être mêler à vos rancoeurs.
Voila surement ce qu'essaie de vous expliquez la psy et vous seriez aviser de l'écouter car le JAF, encore une fois ne va pas apprécier votre position concernant le fait d'écarter la mère de ses enfants
-1