Dénoncer un abus de confiance

Signaler
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 24 septembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
21 juillet 2016
-
 bouby -
Bonjour,

J'ai un voisin (45 ans) intellectuellement faible qui vit avec son frère (46 ans) handicapé (autiste) mais sous tutelle. Depuis 18 mois une personne s'est installée chez eux et dilapide leurs biens (avec ses amis), malgré la mise en garde de tout son entourage, il ne fait fait confiance qu'à cette personne qui a une emprise négative (canabis, escroqueries, etc ...) Son frère handicapé est perturbé, mais il le garde car sinon on devra lui couper l'eau et l'électricité, de plus il doit des sommes importantes aux banques etc ....
A présent il fait du troc car il n'a plus d'argent mais ne veut pas travailler et souhaite se faire reconnaitre invalide pour toucher une pension. S'est mis à "fumer" et se promène nu la nuit dans le quartier.
Y-a-t-il une façon de dénoncer ces actes et le mettre sous curatelle ?
A voir également:

2 réponses

Messages postés
75989
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 février 2021
1 573
Bonjour,

Vous ne pouvez faire qu'un signalement aux services sociaux (assistante sociale du secteur, CCAS de la mairie de votre localité par exemple) voire à la gendarmerie.
Messages postés
28808
Date d'inscription
mercredi 9 juin 2004
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 novembre 2015
3 445
voire à la gendarmerie.

Même la nuit, se promener nu n'est pas permis. lol
Messages postés
75989
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 février 2021
1 573
Tout dépend de la température ambiante et de la présence éventuelle de regards d'autrui !
Informer l'organisme de tutelle du frère handicapé et faire une lettre au juge des tutelles, que les revenus du frère handicapé sont dilapidés par des squatteurs (coordonnées par votre mairie).

Pour de plus amples conseils et vu l'urgence vous pouvez téléphoner au greffe du juge des tutelles dont relèvent votre commune.

Téléphoner à la police pour vous plaindre des nuisances et parler de cet abus de faiblesse.

Ecrire au procureur de la république pour signaler un abus de faiblesse sur personne particulièrement vulnérable,
voir :
http://www.miglietti-avocat.com/droit-penal-des-affaires/abus-de-faiblesse-puni-severement-par-la-loi-penale-definition-et-poursuite-259.html

J'ai connu ce même type de situation chez un voisin âgé,heureusement que le voisinage est intervenu en signalant la situation à la police, le vieil homme a dû être hospitalisé en état de dénutrition sévère, nous aurions pû être poursuivi si rien n'avait été fait. Peine de prison pour le soit disant ami du viel homme.