Frais abusifs BNP Paribas [Résolu/Fermé]

Signaler
-
 jg -
Bonjour,

Nous avons ma femme et moi chacun un compte ainsi qu'un compte joint.
Ma femme était en congé maternité jusque mi-janvier. La reprise étant difficile pour elle financièrement du fait qu'elle soit commerciale (primes non activée, frais de routes ..) nous avions demandés l'aide de notre banque.
Vous trouverez ci dessous l'explication complète et détaillée du problème (courrier adressé au service consomateur de BNP) et aimerions avoirs des informations sur nos droits ainsi que les recours praticables.

Désolé du message à rallonge :(

Merci d'avance.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Nous sommes titulaires des comptes n°X Y Z ouvert à l'Agence de Thiais (94) et nous tenons par la présente à vous informer des difficultés que nous rencontrons avec la direction de cette agence, qui refuse de prendre en considération les délais de vos procédures et dont le comportement, voire le laxisme, nuit fortement à nos intérêts.

Le problème a commencé début janvier quand nous sommes venus à l'agence pour expliquer à notre conseillère, la situation un peu difficile dans laquelle nous risquions de nous trouver du fait de la fin de la période de congés de maternité et de l'arrêt des indemnités de ma femme, et d'une reprise d'activité un peu décalée avec des frais à avancer et le versement du salaire avec un différé.

Cette visite avait pour but d'informer l'agence de nos difficultés passagères et de trouver avec elle, un arrangement amiable pour éviter l'application stricte des règles et toute complication à venir. Ce rendez-vous a été effectué aux environs du 15 janvier.
Les réponses qui nous ont été donnée étant : " ne vous inquiétez pas, nous comprenons et ferons ce qu'il faut pour que vous n'ayez pas de problèmes".
Confiant des réponses reçues par notre conseillère, nous sommes partis rassurés de l'agence.

A partir de ce moment, les ennuis ont commencé pour nous et se sont aggravés depuis.
Car suite au découvert de Melle F (compte X) nous avons été dans l'incapacité de solder ce découvert et en avons immédiatement informé l'agence de Thiais Belle-épine à qui nous avons demandé le 15 Février 2012 un prêt de 3000€ afin de voir l'avenir sereinement (montant des mensualités ~70€ sur 3 ans).
Ce prêt nous à été refusé pour des raisons qui sont restées très floues (endettement, situation du compte...) et n'avons toujours pas la réponse aujourd'hui sur les raisons exactes de ce refus.

Nous avons alors demandé s'il était possible d'effectuer un remboursement par mensualité sur le compte (compte de remboursement amiable). Notre conseillère à rapidement pris cette information en main pour pouvoir effectuer le nécessaire.
Cependant, entre le moment de notre demande et la mise en place d'un document de simulation par vos services, un mois s'est écoulé. Nous n'avons signé le document que le 15 mars 2012. Nous donnant un délais d'un an pour rembourser le découvert du compte soit environ 250€ par mois soit presque 4 fois le montant des mensualité du prêt demandé précédemment (je cherche actuellement encore une logique au refus du prêt...).

Puis avant de pouvoir signer l'offres de prêt finale s'est écoulé près de deux mois encore en raison des délais de services apparemment.
Nous avons signé cette offre que le 04 Mai 2012, mais à la date du 18 Mai 2012 celle ci n'était pas encore applicable.

De plus, nous avons reçu un courrier daté du 13 Avril 2012 indiquant que nos cartes bancaires rattachées au comptes que nous avons font l'objet d'une mise en opposition immédiate en raison du découvert du compte de Melle F n°X (Alors que le dossier pour le statuts du compte est toujours en étude BNP).
Nous avons dès lors été fichés au fichier de centralisation des retraits de cartes bancaires. Incluant le retrait de nos autorisations de découverts et tout ce qui va avec.
Et oui, malheureusement notre conseillère était en vacances et quelqu'un d'autre s'est occupé de notre gestion de compte en théorie le responsable d'agence.
Comprenez bien que nous avons deux enfants à charges et que ma femme en tant que commerciale avance des frais journalier (repas, essence) et qu'une situation comme celle ci est inacceptable.

Nous n'avons toujours pas à ce jour récupéré la possibilité d'obtenir des cartes bancaires.
De plus lorsque nous demandons :
" Quand seront nous dans la possibilité de récupérer des moyens de paiement ? ",
La réponse est : " Lorsque le plan d'amortissement sera mis en place ".
Comment justifier d'une telle réponse lorsque le dit plan prend un délais de mise en place supérieure à 4 mois ?

Puis, l'agence nous a demandé de laisser le compte à un solde maximum de -3000€. Chose que nous essayons de faire mais du fait que durant ces périodes de traitement d'offre, des frais ainsi que des commissions sont pratiqués sur nos comptes (commissions sur comptes à découvert, rejet de prélèvement et d'autres) nous arrivons difficilement à maintenir le débit du compte inférieur à ce montant la. Je ne vois pas en quoi le client devrait payer les retards que prennent les services à traiter les dossiers.

Vous trouverez ci-après un relevé des Frais et commissions qui ont été perçues par BNP du 15 Février à ce jour :

Compte joint Melle F, Mr V n°Y
- 10/04 Commissions virement permanents rejetés : 20€
- 16/04 Commissions Frais de virement émis : 3.45€ ( virement refusé le 10/04 donc forcé le 16/04)
- 18/04 Commissions Frais sur prélèvement impayés : 80€
- 25/04 Commissions Frais sur prélèvement impayés : 13,65€
- 27/04 Commissions Frais sur prélèvement impayés : 16,69€
- 30/04 Commissions Frais sur prélèvement impayés : 20€
- 03/05 Commissions Frais suite à la déclaration à la BDF : 20€
- 03/05 Commissions pour lettre d'information : 26€
- 03/05 Commissions d'intervention sur mois précèdent : 96€

Soit un total de frais de 295,79€

Compte personnel de Melle Fl n° X
- 02/03 Commissions d'intervention sur mois précédent : 34,40€
- 02/03 Commissions frais lettre d'information : 52€
- 07/03 Intérets débiteurs pour la période 01/12 au 29/02 : 28,79€
- 03/04 Commissions frais lettre d'information compte débiteur : 26€
- 03/04 Commissions frais lettre d'information durée de découvert : 26€
- 03/04 Commissions d'intervention sur mois précédent : 172€
- 03/05 Commissions Frais suite à la déclaration à la BDF : 20€
- 03/05 Commissions d'intervention sur mois précédent : 77,40€
- 01/06 Intérets débiteurs pour la période du 01. : 115,66€

Soit un total de frais de 552,25€

Nous en sommes aujourd'hui à un débours de l'ordre 848,04 € en règlement de frais divers et d'agios. Soit près du quart de la dette que nous avons sur le comptes de Melle F. Cet état vient essentiellement du temps important pris par la Direction de l'agence ainsi que des services BNP pour délivrer un accord de principe sur l'arrangement négocié avec la conseillère dès le mois de février ainsi que le mise en place du dit accord.

L'accord est arrivé dernièrement (04/05/2012), cependant il me semblait qu'une erreur de date apparaissait sur le document (échéance finale daté au 15/05/2012). J'ai demandé à notre conseillère de s'assurer de l'intégrité du document auprès du service concerné chose qu'elle à effectué devant moi. La personne en ligne à bien précisé que c'était normal et que le document était correcte. Ce document n'a pas débloqué complètement la situation du fait qu'il n'était toujours pas en place en date du 18/05/2012. L'agissement du Directeur d'agence ainsi que des divers délais nous entraîne dans des difficultés supplémentaires puisque nos moyens de paiement sont aujourd'hui toujours bloqués, ce qui n'est pas admissible.

Nous avons été contacté par le directeur d'agence le 23/05/2012 pour nous signaler une erreur dans le document concernant une date (serait-ce celle que nous avions mentionné 20 jours plus tôt ?) et nous avons eu rendez vous avec lui le 25/05/2012 à 12h.
Nous pensions pouvoir obtenir certaines réponses à nos questions. Mais sans succès.
Nous avons par la même occasion été consterné des propos tenus par le directeur d'agence de Thiais BelleEpine :
- Car lorsque nous demandons remboursement des frais, nous venons, selon lui, "pleurer" à l'agence.
- Lorsque nous expliquons que cette situation n'est pas acceptable pour nous, nous avons comme réplique : " mais c'est votre faute". A croire que nous sommes les seuls à avoir des problèmes financiers ponctuels. De plus il ne faut pas oublier que nous avions prévenu la BNP avant que tout cela n'arrive.
- Lorsque nous demandons des explications sur le refus du prêt de 3000€, il nous dit que nous ne répondons pas aux critères BNP Paribas. Que d'après nos critères BNP nous étions "Rouges" et qu'il nous était impossible de contracter ce prêts. J'en ai déduis que la BNP ne voit pas le caractère humain de leurs clients mais se fie seulement à un utilitaire statistique scolaires, bon points/mauvais points.
- Lorsque nous avons dit que nous avions voulu avancer avec la BNP pour cette épreuve en demandant le prêt de 3000€ et que finalement on aurait peut-être dû voir ailleurs. Il nous à répondu que dans le cas présent c'est ce qu'il aurait fallu faire voir que cela aurait été mieux.

Je trouverais déjà consternant qu'un conseiller financier me réponde ça, que dire d'un responsable d'agence dans des conditions comme celle ci ?

Nous avons donc signés les documents le 25/05/2012. Et avons tenu le compte à un découvert inférieur à 3000€. Cependant je suis consterné de voir que des frais à hauteurs de 115,66€ pour intérêts débiteurs ont été pratiqués sur le compte de Melle F le 01/06/2012.

Il est difficilement concevable que les clients soient traités avec si peu d'intérêts, à croire que la direction de l'agence tire profit des difficultés de leurs clients, ce que nous n'osons pas imaginer.

C'est pourquoi, notre confiance vis-à-vis de BNPPARIBAS reste entière concernant notre prêt immobilier mais ne l'est plus du tout concernant la gestion de nos comptes. D'ou la clôture de l'ensemble des livrets pour essayer de récupérer un maximum de liquidité à mettre sur les comptes.

Nous avions eu des soucis un peu dans le même esprit l'année passée (rejet d'un chèque fait à une association de chien d'aveugle d'un montant de 20€ et fichage BDF).
Une fois le problème réglé nous avions décider de continuer à avancer avec la BNP malgré les difficultés rencontrées (dont aucune proposition d'aide n'était venue de la BNP).
De toute façon en général quand nous avons eu des soucis financier, la BNP nous à toujours dit : " mais vous pouvez pas vous faire aider ? " vous trouvez pas ça aberrant venant d'une banque qui est soit disant proche de ses clients ?

En sus, lorsque nous abordons nos difficultés, l'agence nous met la pression quant au prêt immobilier. Il semblerait qu'étant donné que nous avons un prêt immobilier BNP, nous avons obligation de domicilier les salaires sur nos comptes BNP. De mémoire et après lecture de texte, il me semble que la vente liée de produit en l'occurrence un prêt ainsi qu'un compte courant avec obligation de domiciliation de salaire est considéré comme clause abusive.
Je ne vois pas l'intérêt de nous faire peur avec cette histoire de prêt alors que nous n'avions pas prévu de quitter la BNP à l'époque des dires.
Pouvez vous nous éclairer quant à cette histoire de clauses qui me semble n'être qu'un moyen de pression fictif.

Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir examiner les raisons pour lesquelles nous n'avons pas obtenu satisfaction dans les différentes démarches que nous avions entreprises, et de voir si l'agence a eu un comportement irréprochable dans la prise en compte de nos difficultés et demandons le remboursement des frais perçus cités plus haut. Car encore une fois, ce n'est pas au client de payer pour les lacunes des services ou des agences.

Nous vous en remercions par avance, et nous vous prions d'agréer , Madame, monsieur, nos salutations distinguées.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Qu'en pensez vous ? Que pouvons nous faire hormis ce courrier A/R au service consommateur BNP ainsi qu'a l'agence ?

Nous sommes outrés de ce fonctionnement bancaire....

7 réponses

Biensur,

En gros nous avions un découvert fin janvier d'un montant de 1500€ (nous avons des revenus à hauteur de 4500€ avec ma femme. Après son congé maternité, elle à repris son poste de commercial en avançant les frais de routes et en n'ayant pas de prime le 1er mois d'ou le découvert.

Nous sommes allés voir notre conseillère juste avant le découvert pour la prévenir elle nous a répondu qu'il n'y avait pas de problème. Nous avons demandé un prêt de 3000€ pour pallier à ce problème en attendant des entrées d'argent plus importantes du coté de ma femme.

Notre prêt à été refusé et depuis le mois de février ils essaient de mettre un plan d'amortissement du découvert (monté à 3000€ en raison des frais divers). Nous avons signé 6 fois les documents car ils avaient fait des erreurs. Et en raison de ces erreurs le plan n'est toujours pas signés et nous payons les frais de leurs erreurs. De plus ils nous ont fichés pour utilisation abusive de CB... Nous n'avons plus de moyen de paiement, ma femme en a besoin constemment. Nous avons 2 enfants.

Nous en sommes à 900€ de frais environs et l'agence BNP nous a remboursé 52€ (c'est leur maximum selon eux)

Ils nous mettes la pressions et insiste en disant que cette notre faute et qu'on vient pleurer pour qu'ils nous aident (dans un sens une banque ça peut donner un coup de main quand même)

En gros c'est ça.
2
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 17328 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour,

avant tout courage pour cette nouvelle année.

La situation est évidemment inacceptable mais voilà la tactique de la banque:

Le calcul de vôtre découvert est basé sur vos revenus.
Le but est de vous laisser dans une situation pour récupérer un maximum d'argent tout en étant sûr que le remboursement se fasse (lisez les intitulés, tout est codifié, régie par des procédures).
L'erreur est d'avoir donnée trop d'informations: la banque a dès lors utilisé les leviers contractuels.

Voila une solution:

Vos revenus sont bons et un prêt immobilier.
Recherchez une banque où pouvoir renégocier vôtre prêt en arguant avoir été lésé et vouloir faire confiance à une autre banque: le banquier valorisé pensera avoir une nouvelle recrue naïve.
Dès lors deux options:

-Soit vous faites un poker menteur au directeur pédant actuel qui risque de s'adoucir à la vue de vôtre détermination (précisez connaître vos droits, qu'une autre banque donne une meilleure solution en raison des taux actuels bas,...)

-Soit vous trouvez une autre banque et mettez ainsi ce directeur en position délicate car vous êtes réellement solvable.La hiérarchie demandera des comptes et il sera muté voire viré en raison de la contre publicité.

Quelle banque?
Aucune à vrai dire cependant, elles se font une guerre commerciale et s'évitent (ce qui a été un catalyseur de la crise de 2008), ce qui permet de jouer la concurrence:

La banque postale a eu récemment les autorisations pour offrir le même panel de produits financiers que n'importe quelle banque: il faut donc attirer des clients.
LCL aussi essaie une récupération....

Exemple: Un ami chef d'entreprise a intenté et gagné un procès contre une agence de la banque pas si populaire mais cela a pris 5 ans.
Le directeur a été viré et l'amende salée a cet échelle pour une petite agence.

Courage et bonne année!
Je vis la même situation et ce depuis trois ans avec la BNP j'essaye de m'en sortir ils m'ont pris sur mon compte pro 1880 euros et quand je dis quelque chose ils me mettent la pression et à plusieurs reprises m'ont demandé des biscuits en utilisant ce terme clairement j'ai eu des contrats d'épargne retraite et autre qu'ils m'ont prélevé sans accord sans signature ce qui a été prouvé pendant des mois bref j'ai la haine contre eux et j'essaye aussi de trouver une solution pour m'en sortir
Pour répondre à ton message qui me semble t'avoir véxé.

Pour information nous avons à charge, un crédit immobilier, un pret perso, une nounou qui font déjà une somme de 2700€.
Des frais pour le centre et la cantine de notre enfant de 5 ans de l'ordre de de 200€ par mois.
Ma femme pour son travail utilise quasiment 800€ en frais professionnels.
Après je sais pas si tu as des enfants. Mais un foyer avec 2 adultes et 2 enfants ça à un coût surtout quand un enfant à moins de 1 an.

De plus, tu te permets de juger mais chacun sa vie. Des petits jeunes avec le smic c'est une chose. Mais ils n'ont pas eu à financer un séjour hospitalier de 3 semaines en réa pour leur enfant qui à subi un AVC.Avec des frais réguliers pour lui.
A la BNP ils le savent mais je ne vais pas communiqué à tout vas non plus.
Donc coté responsabilité je pense qu'on sais ce que c'est...

Ce que je reproche à la BNP c'est leur manque de réactivité. 4mois pour établir un document cohérent tu trouve ça normal toi ?. Et le faire signer au client 5 fois. Presque une fois par mois....

A aucun moment je n'ai dis que le découvert initial était de leur faute.
Relis bien tu verra. Je ne crache pas sur les banquiers.

Comme tu le dis ils ne sont pas "tous" la pour nous plomber. Je reproche le fait que nous soyons vu comme des vulgaires numéros par un système banquier basé sur des statistiques.

Tant mieux pour toi si tout c'est bien passé. Si tu en es content c'est une chose mais accepte aussi que d'autre ne le soit pas.

Et toi qui à l'air d'être banquier...Tu proposerais quoi ? parce qu'ils nous ont refusé un prêt de 3000€ sur 3ans et nous mette un amortissement sur 1 ans ? tu trouve ça normal ?

Oubliez mon message j'pensais qu'un forum permettais de poser des questions. Si c'est pour se faire enchaîner par des gens qui pensent tout savoir c'est pas la peine.

N'oublie pas que la terre tourne autour du soleil, pas de toi et désolé de te décevoir...
2
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 17328 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

A la bnp ce sont des incapables
Obsédés par l argent se foutant de l humain
Ils sont bon a rein
Vous pouvez résumer ?
Si vous cernez bien le problème cela doit être facile.
Messages postés
5470
Date d'inscription
dimanche 26 février 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2020
843
Rebonsoir,

Je suis une femme, qui n'est pas banquier mais courtier, et je crois que pour le moment, je ne vous ai pas permis de me tutoyer....l'expression "et les moutons seront bien gardés"
Un conseil, la négociation peut-être une issue et non la guerre...
Comme je pense que vous êtes assez diplomate, faîtes tomber votre masque de haine et discutez avec eux.....il peut toujours y avoir une solution.
En tout cas bonne chance à vous et votre famille et à vos enfants (moi aussi je suis responsable de mes enfants) je compatis
Et qui vous dit que ce n'est pas le soleil qui tourne autour de nous.........
Bonne chance
Un an après !
Il vaudrait peut être poser la question sans vous greffer sur un vieux post.
Gérard,
je suis d'accord avec toi.....

Je viens de relire mes anciennes réponses..hihihi
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 3 décembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
3 décembre 2014

bonjour,

j'ai quitté la banque cic pour BNP et voila lhorreur la banque bnp n'est pas une banque pour les pauvres.

le mois dernier avec 2 mois arrêtés maladie mon compte est passé o rouge donc j'ai été a découvert de 300 euros et de la les pbms commences des frais bancaires incroyable des rejets de factures 160 euros de frais bancaires ( 26 euros pour lettre situation du compte.......etc) et oups et oups ils ajoutent encore et encore des frais, j'ai été noyé. Aussi pour finir bnp m'a résilier ma carte visa pour une carte électron avant mm d'avoir mon avis!!!!!!!!!!
aujourd'hui je quitte BNP
>
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 3 décembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
3 décembre 2014

Vous faites erreur, la bnp adore les pauvres... Frais de rejets, commission d'intervention, j'ai même été sous le coup d'un avis à tiers détenteur des impôts que ma situation financière ne me permettait pas de payer, 250€ prélevés par les impôts sur mon compte, que je conteste certainement pas, et...109€ de frais pris par ma chère agence bnp, pour les désagréments engendrés sans doute.... Banque à déconseiller, tarif prohibitif et zéro soutient pour des gens avec des revenus classique. Je les pensent par contre très compétents pour les gros revenus
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 23 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
5 février 2015
> Nico
oh que oui, la bnp adore les pauvres.
Après tout c'est grâce à nous qu'ils vivent!
C'est pas les gens qui ont 20.000€ sur leurs comptes, qui n'ont que peux de mouvements de comptes, qui ne sont pas dans le "rouge" des le 10 du mois, qui les intéressent vraiment.
C'est pas eux qui paient des lettres à 26€ ( le papier n'est pas une feuille d'or à ce prix là?)
Toujours pas eux qui paient 30€ de frais pour un chèque refusé inférieur à 50€
et 50€ de frais pour un chèque refusé inférieur à 50€.
Si tu fais pas gaffe, tu as une belle surprise (et ces courriers de rejets n'arrivent pas dans les 2 jours! (courrier à 26€ le timbre toujours).
Et courrier toujours, car en plus de leurs payer le resto du 12h, faudrait pas que ton conseiller t'appelle pour régler éventuellement le problème. (Remarquez au vu du prix du timbre, si qqun lui apprend à se servir d'outils technologique...)

Bref, depuis 2 mois ils me mettent dans la merde. Je leur ai envoyé 3 courriers, 2 mails, et toujours pas de réponse...
Je sais pas trop quoi faire, courage à tous
Pardonnez moi pour le tutoiement il est vrai que je me suis peut-être emporté.

Nous avons essayé de négocier à maintes reprises avec eux pour justement éviter d'en arriver là. Mais nous n'avons que très rarement obtenu des réponses satisfaisantes. Et à chaque fois ils nous ont redirigé vers le service consommateur parce qu'il ne peuvent rien faire.

Merci de compatir en tout cas.

N'y voyez la aucune animosité.

Bonne continuation.

Bien cordialement.
Bonjour vous pouvez aussi contactées le médiateur de votre banque en cas de litige, vous remplissez dans votre cas toutes les conditions pour y remedié.
Messages postés
12
Date d'inscription
mercredi 19 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 décembre 2012

Je suis à peu près dans le même cas que vous, la bnp m'a prélevé 400€ en 3 semaines pour refus de prélèvement et frais divers pour un découvert. Je cherche désespérément une solution en vain donc si vous trouvez le moyen de vous en sortir merci de m'en faire part.
En dehors de la négociation !..
Mais si cette situation devait perdurer je vous conseille les "oppositions" aux prélèvements auprès de votre banque : les 20 € ne seront plus prélevés lors de chaque rejet et la situation sera exactement la même qu'actuellement vis à vis des émetteurs.
Actuellement ils ne sont pas payés et vous avez des frais chez votre banque.
Messages postés
5470
Date d'inscription
dimanche 26 février 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2020
843
Je ne vous en veux pas, je suis sur ce forum pour apporter mes contributions, un peu de connaissance et quelques issues, pas toujours facile. Mais ne lâchez pas, soyez fort et croyez en vous.....
La vie est un cadeau.....
Je continuerais à apporter mon aide
Et bonne chance à vous très sincèrement
Messages postés
5470
Date d'inscription
dimanche 26 février 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2020
843
Bonsoir,

J'ai pas réussi à lire tout ........un peu pénible à lire ....4500 € de revenus et combien de charges ????? Vous n'y arrivez pas .....mince alors.... quand des petits jeunes sont venus me voir ce jour, lui gagne le smic et elle à mi temps partiel au total 1695 € avec loyer en moins, ils arrivent à placer quelques €, et je vais leur financer leur rêve, une petite maison sympa.
la BNP est très bien, c'est ma banque PRO, j'ai eu un souci de trésorerie , il y a quelques mois....le directeur m'a suivi....Et je l'ai remercié verbalement, s'il avait voulu, il me plombait, il m'a dit ne vous inquiétez pas, cela peut arriver, pour la petite histoire, moi à l'époque, je n'ai pas fait l'autruche, je n'ai pas fait de menaces et pas dit c'est de la faute du 3banquier" c'est trop facile.....
Les Banquiers sont pas tous là pour nous "plomber" moi je travaille tous les jours avec et ils m'estiment beaucoup, c'est donnant, donnant....

Vous feriez comment si vous touchiez 1695 € par mois ???
Au fait, votre situation actuelle, c'est la faute du banquier ? parce qu'il faut toujours un responsable !!! Non ? Oh ben c'est de sa faute !!!! Si Si.....
ahhhhhh, c'est pas de ma faute.....
ëtre responsable de sa vie , de ses agissements est une condition sine qua non de sa vie en général pour la pérénité de celle ci
Oups j'arrête....
Cordialement
Messages postés
12
Date d'inscription
mercredi 19 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 décembre 2012

Bonjour, je ne comprend absolument pas votre réaction concernant la situation de cette famille, je pense qu'il dois y avoir un mal entendu car vous comparez 2 jeunes à 1600€ avec cette famille à 4500€ avec 2 enfants et un crédit immo à charge. Que vous touchiez 1000€ ou 10000€ cela n'empêche en rien de rencontrer un jour ou l'autre des problèmes financier, quand une personne touche le smic il n'a certainement pas le même rythme de vie qu'une autre touchant 10 fois plus. C'est un ratio gains/dépenses, biensur il y a des limites mais ce que je veux dire c'est que chaque personne fini par adapter son niveau de vie en fonction de son salaire, dans une certaine logique. 4500€ c'est bien, mais en entrant dans les détails sa change tout. Je ne prend aucun parti mais si on ne peut plus dépenser l'argent que nous gagnons à la sueur de notre front comme bon nous semble en se cachant derrière l'idée qu'un jour nous traverserons une mauvaise passe ben dans ce cas travaillons tous uniquement pour payer nos factures ainsi que pour notre alimentation et n'en parlons plus!
bonjour,

la première partie de la réponse est claire: il s'agit d'une personne travaillant pour cette banque.
Maintenant voila un peu de mon histoire: je suis chef d'entreprise, gagne bien ma vie mais que des déboires avec cette banque: frais abusifs, changement magique de directrice, tentatives de placement de produits financiers...je me fais respecter car l'argent arrive mais difficile de changer de banque avec un compte professionnelle (Urrsaf, RSI,...).
Un conseil: avoir des comptes dans au moins deux banques car elles se font la guerre donc utilisez leur faiblesses.
Sinon, si plus difficile, un compte classique et un à la banque de France.

Voila comment sont considéré les gens (pas comme des clients):

Système de notation sur critères illégaux: age, jugement de stabilité, nom,...
Placements tout azimut de produits car rémunération du banquier (quelle que soit son niveau)
Rentabilité maximale par jeu d'utilisation de dates pour forcer un compte à rester à découvert.

Petite question: savez combien un trader peut jouer comme argent?
réponse: 250 millions d'euros

Elle est pas belle la banque!
Suis OK mais Mme sans faire l'autruche et au contraire avoir été toujours disponible ça n'a pas été mon cas.