Donnation à un tiers

Signaler
-
Messages postés
79263
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 septembre 2020
-
Bonjour,
une amie agée se propose de nous laisser sa propriété à son décès,
pour moi-même, ma femme et mes enfants.
sa fille et seule héritière souhaite renoncer à cet héritage à notre profil.
Quelles solutions s'offrent à nous pour réaliser ce projet.
Donation mais sous quelle forme ?
Quelqu'un nous a parler de constituer une SCI ?
Je suppose que nous aurons des droits à payer
quel vous semble la meilleure solution ?
merci

3 réponses

Messages postés
79263
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 septembre 2020
11 588
Une SCI, oui, pourquoi pas ?

Simple au départ, complexe plus tard, pour en "sortir" ...

Mais une vente à "prix d'ami" peut être envisagée aussi, après renoncement formel de l'héritière, en supposant qu'elle soit réellement héritière unique (à vérifier !).

Qui qu'il en soit, et vu qu'il s'agit d'un immeuble, le passage par un notaire est incontournable.
Tôt ou tard.

Il peut donc s'avérer judicieux d'en consulter un dès à présent pour se faire conseiller au mieux, en tenant compte de tous les autres éléments omis ici.


Merci pour cette prompt réponse.
Je crois que nous allons renoncer à la SCI.
Cela nous semble trop complexe.

Une vente à un prix d'ami, dites-vous.
Mais est-ce que l'état ( le notaire) ne peut pas refuser
une vente visiblement très au dessous du prix du marché ?
En clair, si ce bien vaut 400 000 euros
est-ce qu'il peut m'être vendu 40 000 euros par exemple ?

La personne qui veut me donner cette propriété
s'interrogeait sur la possibilité
de faire une vente par rente viagère.
Elle me demandait alors une rente
très modique, car l'idée reste me faire
ce don de la manière la plus simple possible,
en ne payant pas trop de taxes.
Qu'en pensez-vous ?
Messages postés
79263
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 septembre 2020
11 588
"est-ce que l'état ( le notaire) ne peut pas refuser " : 

a) le notaire ne représente pas l'État
b) la vente ne peut pas être refusée, puisque chacun est libre de gérer son bien comme il l'entend, i peut juste y avoir une enquête des services fiscaux pour vérifier et imposer un redressement fiscal en cas de distorsion

La rente viagère peut aussi être une solution, en effet.
Avec les mêmes réserve.

                        
                
Dossier à la une