Les restaurateurs et les tickets restaurant [Résolu/Fermé]

Signaler
-
 Sacha006 -
Bonjour,
Un restaurateur a-t-il le droit de refuser les tickets restaurants pour régler les repas du soir ? A-t-il le droit de limiter leur nombre ? Si oui, on se demande pourquoi ils se sont tant battus pour que les tickets restaurant soient limités dans les magasins. Ils ont gagné et maintenant certains font la fine bouche ! Je ne comprend pas pourquoi, nos tickets c'est de l'argent tout de même ! Pourquoi les laisse-t-on faire la pluie et le beau temps ? Si seulement nos ministres voulaient bien pondre des lois "réfléchies mais surtout abouties" on aurait peut-être un peu plus d'estime pour eux, mais en même temps, nos difficultés sont si loin de leur quotidien qu'ils ne se rendent même pas compte du mal qu'ils font.

3 réponses

avant de vous offusquer et de faire généralité :

Un seul Ticket Restaurant® ou Ticket Restaurant® Bénévoles & Volontaires est utilisable par repas (en pratique, il est toléré d'en utiliser deux maximum par repas).

Les Ticket Restaurant® et Ticket Restaurant® Bénévoles & Volontaires ne sont pas utilisables les dimanches et jours fériés, sauf s'ils portent la mention contraire apposée par l'employeur ou le gestionnaire au bénéfice du personnel travaillant ces mêmes jours.

Il est interdit de rendre la monnaie sur un Ticket Restaurant® ou Ticket Restaurant® Bénévoles & Volontaires.

un commerçant est libre de refuser tout moyen paiement à l'exception des liquidités et à condition que vous faisiez l'appoint.
29
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24854 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Désolée si je vous ai offensé ! C'est la première fois que je m'exprime sur ce genre de forum. Je vois que je n'ai pas été complètement comprise. Je voulais aussi souligner que la réglementation concernant la politique de chaque restaurateur (puisqu'ils ont le droit de faire ce qu'ils veulent) devrait être clairement affichée sur la porte de leur établissement, au même titre que les affichettes représentant les moyens de règlement acceptés. Or, sur la porte de l'établissement qui voulait me refuser les tickets restaurants, il n'y avait rien du tout. Aucune information concernant les moyens de paiement acceptés. C'est trop facile. De plus, c'est la première fois que l'on me refusait les tickets dans un restaurant, même le soir et même le week-end. C'est pour cela que je dis que si c'est l'anarchie dans ce domaine c'est que la loi n'est pas aboutie.
Quoi qu'il en soit, les restaurateurs ont pénalisé par leur action les personnes qui,, somme toute , n'ont pas de gros moyens et ce n'est pas le fait de faire limiter les tickets dans les magasins que cela leur apportera plus de clients ! Elémentaire, mon cher Watson !!!
Les restaurateurs font de leur mieux afin de satisfaire nos demandes ( a part quelques uns ) une partie du montant de vos tickets resto entre 1,5 et voir jusqu a 3 % ne vont pas dans leur poches . Est ce que vous pensez que leur fournisseur leur font des cadeaux . A ma connaissance non.
Et le gouvernememt ? Non plus ils les harcelent de factures. Comme nous.
Je suis sur que la majorite font tout leur possible quitte a finir dans la mouize.
1 à 3 % ? minimum oui! une fois retirés les frais de traitement et les commissions en ce qui me concerne c'est plutôt autour de 5%,sans compter le fait que cet "argent" dort un certain temps car nous regroupons l'envoi (qui n'est pas gratuit non plus). Par ailleurs je voudrais souligner que les restaurateurs ne font pas les lois... les tickets restaurants et autres chèques déjeuner sont légiférés par le code du travail.
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 13 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 septembre 2012

D'ailleurs, j'aurais aimé savoir si les restaurateurs avaient le droit (tout comme l'a le particulier) d'aller faire ses courses (pour son commerce) avec les tickets restaurants qu'il a perçus ?
C'est la grosse question et personne ne peut me répondre...
Si vous avez une piste, ce serait un bon début !
Merci
Si un restaurateur accepte les T-R il doit l'indiquer.
Les salariés paient entre 40 et 50% du titre, l'employeur finance l'autre partie.
Ces titres sont nets d'impôts et l'employeur à un avantage fiscal.
Le restaurateur peut payer jusqu'à 8% de commission sur la valeur des titres + l'envoi sécurisé des titres par la poste, et il ne peut bénéficier de ces titres pour ses propres salariés puisqu'il les nourrit sur leur lieu de travail !
À qui profite ces t-R ? Aux restaurateurs ou aux clients ?
Pour rappel, ce mode de paiement est autorisé seulement pendant les heures de travail, les midis, et pas pour une sortie loisir entre amis ou autre...
C'est toujours pareil en France, dès qu'il y a une avancée sociale, il faut que les gens en abusent et le détourne de son intérêt initial, ce qui fait qu'un jour on le supprime ou le limite...
Bonsoir,

Les Restaurateurs qui aceptent le paiement par tickets restaurant ont une petite "vignette" sur la porte ou sur la vitrine de leur restaurant, qui indique aux client qu'il peuvent se restaurer avec ce mode de paiement mais, il peuvent ajouter que cela n'est que pour le service du midi (sauf erreur).

Cordialement.
Messages postés
29324
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 janvier 2020
1 283
Dossier à la une