Mon voisin manipule de l'amiante, que faire ? [Résolu/Fermé]

Signaler
-
 Arthur -
Bonjour,
mon voisin possède un stock important de plaques en amiante entreposées à l'air libre dans son jardin. Il les manipule très souvent. Il en a enterré tout le long de la clôture (grillage) qui sépare nos jardins. Certaines plaques sont endommagées. Donc à chaque bourrasque de vent, des particules d'amiante s'envolent certainement et nous devons probablement en respirer. L'eau de ruissellement doit aussi être contaminée. Il est en train de construire une cabane à moins de 10 mètres de ma maison. Il prévoit d'utiliser ces plaques en amiante pour le toit.

Quel recours puis-je avoir ???

4 réponses

Messages postés
9
Date d'inscription
vendredi 28 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2012
17
pffffffffffff il y a rien de dangereux quand l'amiante est en plaque car elle n'est pas volatile, il y a combien de batiment avec des tôles en amiante en campagne vous pouvez même pas imaginer et les cancers que vous voyez a la télé c'est des ouvriers en fabrication de produit a base d'amiante, vous risquer plus d'avoir un cancer avec vos bombes d'aérosoles chez vous ou en respirant la polution des villes qu'avec les plaques de votre voisin
40
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24854 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
25507
Date d'inscription
vendredi 18 avril 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2018
4 210
Je confirme.
Encore une réponse éclairée de personnes qui n'y connaissent rien
Idiot l'amiante est dangereuse et la France a été condamné pour son exploitation, c'est dangereux point y'a pas a chipoter, c'est pas un abruti qui va décider si c'est dangereux ou non !
il a pas le droit de les utilisés va voir ton maire et explique lui ,car c'est une pollution
porter plainte :

1er janvier 1997 : L'usage de l'amiante est interdit, par le décret no 96-1133 du 24 décembre 1996 relatif à l'amiante, pris en application du Code du travail et du Code de la consommation.
Bonjour, merci pour vos réponses.

J'ai contacté la gendarmerie, et pour l'instant ils ne veulent rien faire. Ils disent qu'il faut que nous prouvions que ces tôles sont bien en amiante !

Un huissier de justice vient demain pour constater la situation (car nous avons de nombreux litiges avec ce voisin : notamment des bâtiments illégaux sans gouttières construits à 20 cm de notre mur d'habitation, avec des arbres qui poussent entre deux et l'eau qui s'infiltre)

J'espère que l'huissier sera en mesure de constater qu'il s'agit bien d'amiante.
J'ai également prévenu la DDE car il n'a pas de permis de construire pour le nouveau bâtiment qu'il est en train de construire en plaques fibro-amiante.

Je me sens impuissante. Ai-je épuisé tous les recours possibles ?
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 25 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2012

bonjour,

J'aimerais savoir comment vous avez réussi à vous en sortir avec votre voisin.

J'ai exactement le même problème que vous en ce moment. Mes nouveaux "voisin" (qui sont des marchants de bien qui nous ont déjà menacé par deux fois pour que l'on soit silencieux ce qui nous a conduit à porter plainte à la police...) ont détruit des garages fait de fibrociment un dimanche après midi il y a de cela 6 mois. Un ami avocat et un autre spécialiste dans le bâtiment nous ont indiqué qu'il y avait de très forte chance pour que ce soit de l'amiante, étant donné que ces garages avaient été construit dans les années 50/60 et vue l'état des tôles. Cependant après avoir contacté la mairie par une pétition signée par tous es habitants de la rue et plusieurs demandes auprès de différents organismes nous en sommes toujours au même niveau: les toits en fibrociments sont toujours entassés dans le jardin à l'air libre depuis 6 mois, ce qui inquiète tous les voisins qui se trouvent autours.

Les travaux ont été suspendu car les voisins n'avaient pas de permis de construire, ainsi à chaque fois que nous demandons qu'il y ait une expertise pour vérifier si ces plaques sont bien de l'amiante, on nous répond qu'il est impossible d'aller sur un terrain inoccupé car c'est une violation de propriété privée.
Or si nous ne prouvons pas que ces tôles sont en amiante il est impossible de porter plainte...
De plus l'inspection du travail ne peut venir sur le chantier car l'entreprise n'est plus là.

Que pouvons nous faire? Merci
>
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 25 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2012

L'amiante ce dégrade avec le temps, l'acier beaucoup moins, prouver que l'épaisseur est différente sur chaque plaque... Sinon, il y a marqué "NT" sur les plaques non amiantés, comme nouvelles techniques.
Dossier à la une