Dégat après départ de locataires [Résolu]

Signaler
-
 calounykoe -
Bonjour,
Je suis propriétaire d'une maison mise en location. Mes locataires sont partis il y a maintenant 3 semaine. Durant 2 ans et demis qu'ils habitaient la maison, ils n'ont jamais voulu me laissant rentrer pour effectuer des travaux. Dans le contrat de départ, ils devaient refaire des pièces, moyennant des loyers en moins et je fournissais une très grande partie des fournitures. Lorsqu'ils ont quitté la maison, l'état des lieux c'est très mal passé, avec de leur part colère à la limite de la violence. Étant seule face a eux, j'ai eu un peu peur et je n'ai pas été dans les détails de l'état des lieux. J'ai mis en conclusion "état néant sous réserve de vérification". Depuis, je me suis aperçue de pas mal de dégâts : loquet cassé dans le garage, manque de vis à divers endroits, vitres cassées ou fendue sur les portes intérieurs, moisissures dans la salle de bains, peintures qu'ils devaient faire et n'ont pas fait, câble de l'antenne tv coupé, trou dans les murs et dans le parquet qui était neuf, murs très sale (qu'on ne voyait pas car état des lieux fait le soir avec lumière très faible), nombreux trous non rebouchés, très nombreux déchets dans la cours (4 remorques de déchets verts et de sacs de bouteilles). Ils s'étaient engagés par oral a venir dégager ces déchets dans la semaine suivant leur départ, ce qu'ils n'ont évidement pas fait. De plus ils me laissent avec 1 mois de loyer et charge impayés.
J'ai du repeindre des pièces car soit mal faites par eux, soit très sale. Que suis-je en droit de leur demander ? sachant que la caution ne couvre évidement pas tout puisqu'ils ont 1 mois d"impayé. il y a-t-il des forfaits quand aux km parcouru pour emmener leurs déchets ? Pour les trous ? pour tout le reste ? sachant que j'ai réparé moi même la plupart des choses pour remettre en location le plus vite possible. Merci beaucoup pour vos réponses. J'attends de savoir pour leur faire un courrier...

7 réponses

Messages postés
5237
Date d'inscription
samedi 1 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 février 2017
1 505
bonjour, votre cas est malheureusement pas le seul , mais que faire ?? téléphonez à l ADIL ou ANIL des juristes vous répondront gratuitement quand à la validité de votre réserve sur l EDL de sortie .
merci. Il est vrai que je n'y est pas pensé...Je vais effectivement faire cela.
Messages postés
13896
Date d'inscription
lundi 5 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 juin 2014
5 213
Bonjour,

Vous ne pouvez leur facturer QUE ce qui est indiqué en dégradation dans l'edl de sortie... Si vous avez marqué "néant"... rien !

Vous pouvez néanmoins retenir sur leur DG le mois de loyer du.
j'ai écrit état néant sous réserve de vérification car il y avait des choses que je ne pouvais savoir (entre autre le cable télé coupé... je n'allais pas démonter les prises pour tout verifier...). Donc a quoi cela sert-il de mettre une réserve si on ne peux rien réclamer apres ? Et meme pour tout le bazar laissé ?
Messages postés
13896
Date d'inscription
lundi 5 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 juin 2014
5 213
La réserve n'a aucune valeur légale.
Qui dit que ce n'est pas vous qui avez fait ces dégradations APRES le départ des locataires et l'edl...?
oui bien sur, mais que fait_on pour les dégradations que l'on ne peux voir sur le moment ? comme pour les radiateurs par exemple, ou les prises ? Sachant que cet état des lieux a été mal fait car sous les menaces... Encore une fois, tout protege le locataire...
Bonjour,

Vous auriez du tout inscrire sur l'état des lieux de départ. Maintenant il est trop tard pour faire quoi que ce soit.
Quand vous avez des locataires menaçant, il ne faut pas ce laisser intimidé. Et dans les cas extrême, faite faire l'état des lieux de sortie par un huissier.
Je me rends compte que rien n'est fait pour les propriétaires qui ont juste le droit de subir les frasques de leurs locataires sans broncher, 

n'exagérer pas !!!!! c'est vous qui avez commis l'erreur de ne pas faire appel à un huissier quand vous avez constaté l'agressivité de votre locataire, et cela me semble sous le sens de ne pas faire un état des lieux si l'éclairage est tellement bas qu'on ne voit rien !!! pas besoin de loi pour ce type d'erreur.
Vous n'avez pas eu de chance avec votre premier locataire et cela vous servira de leçon.
D'autre part, pour en défendre très souvent, je peux vous dire qu'il y a aussi des locataires qui subissent les frasques de leur propriétaires et qui paient des loyers exhorbitants pour des cages à poules et bien pire et qui sont harcelés si ils ont le malheur de demander ce qui est du par le propriétaire (quittance chauffage, eau etc......).
Cordialement
Utilisateur anonyme
bonjour : et comment fait-on quand on arrive faire un état des lieux et que les ampoules sont faibles. Peut-être faudrait-il faire suivre une balladeuse de 100 watts, histoire de bien y voir.

Quant aux locataires qui trouvent que leur logement n'est pas bien et trop cher, rien ne les attache, ils peuvent partir comme il veulent juste en respectant le préavis.
Faire appel a un huissier un dimanche soir à 19 H quand les locataires sont sur le départ ??? très facile en effet... Cela me sert effectivement de leçon et je serai une propriétaire beaucoup moins cool. Pour ma part, je fais partie des propriétaires qui loue un bien en très bon état, aux norme et pour un loyer normal pour ma région mais que beaucoup trouverait ridiculement bas. Je donne les quittances et fais les travaux qu'il faut (lorsque le locataire daigne me laisser rentrer pour les faire...), je ne me sens donc absolument pas touché par la 2eme partie de votre message.
Et je suis tout a fait d'accord avec Paulin 2164, chacun est libre de partir lorsque le bien ne convient pas pour X raison. Par contre, lorsque le propriétaire a des problemes avec ses locataires, il est quasiment impossible de les faire partir...
Messages postés
26049
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 décembre 2019
8 046
Bonjour,

Faire appel a un huissier un dimanche soir à 19 H quand les locataires sont sur le départ 

vous avez dit vous meme dans votre post initial que les relations n'étaient pas au beau fixe puisqu'ils vous refusait l'accès au logement.
De ce fait, vous auriez du faire appel a un huissier qui auraient convoquer les locataires par AR et vous auriez eu un recours contre eux meme si ils n'avaient pas assister à l'EDL de sortie.
Et je suis tout a fait d'accord avec Paulin 2164, chacun est libre de partir lorsque le bien ne convient pas pour X raison. Par contre, lorsque le propriétaire a des problemes avec ses locataires, il est quasiment impossible de les faire partir...

C'est vrai, et c'est pour cette raison qu'à la moindre alerte, il ne faut RIEN laisser passer et faire comprendre a votre locataire, qu'un contrat se respecte et ne pas laisser la situation se dégrader.
Tout ceci est très facile à dire, et très théorique..mais pour le mettre en pratique cela devient nettement plus compliqué. Nous pouvons aussi lorsqu'on est un propriétaire ou un locataire savoir se respecter.Ces questions et réflexions me gênent. Il existe aussi des locataires et propriétaires qui ont un peu d'éducation et de respect. Pourquoi faut-il toujours se battre? Il s'agit en effet d'un échange entre 2 personne qui vivent en symbiose: les propriétaires ont besoin des locataires et vis versa. Je trouve que vous jugez tous trop facilement cette personne qui seule doit se débrouiller avec ses locataires... Il ne s'agit pas de lui dire ce qu'elle aurait du faire mais ce qu'elle peut faire maintenant.
Messages postés
9366
Date d'inscription
mardi 27 septembre 2005
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 décembre 2016
24
"sachant que la caution ne couvre évidement pas tout puisqu'ils ont 1 mois d"impayé"

Vous pouvez toujours leur envoyer une LRAR pour ça, mais comme indiqué dans les dossiers CCMiens, les locataires ont la fâcheuse habitude de ne pas payer le ou les derniers mois pour récupérer leur caution.

Hors il est spécifié qu'ils n'en ont pas le droit, vous devez donc pouvoir faire quelque chose là dessus.

bonsoir, il faut faire très attention à qui on loue, et surtout NE PAS ETRE PRESSE. Si on a quelqu'un qui est pressé et qui veut entrer de suite, ne jamais accepter, se laisser un délai d'au moins 8 ou 10 jours, en disant qu'on a le droit de choisir son locataire, donc qu'on veut voir tous les gens intéressés et prendre celui qui correspond le mieux à ses attentes.
Bonjour,

Si vous ne vous sentez pas de faire de la location. Placez, comme de plus en plus de gens, votre argent dans une assurance vie, ou profitez-en en vous faisant plaisir.

L'immobilier de rapport devenant tellement contraignant et tellement taxé, que de moins en moins de gens investissent la dedans. C'est aussi ce qui fait qu'il manque tant de logement en France.
je suis d'accord avec vous sur le fait que les gens veulent de moins en moins se lancer dans la location.En même temps je comprend mieux pourquoi maintenant. Pour ma part il ne s'agit pas d'un investissement comme vous l'entendez mais plutot une obligation de mettre en location cette maison. Je ne fais aucun bénéfice dessus mais ne peux la vendre car je perdrai beaucoup trop dessus. Et autant vous dire que j'aimerai effectivement plus mettre mon argent dans une assurance vie...si j'en avais tant que ça... ce qui n'est pas le cas. Tous les propriétaires ne sont pas riches comme crésus. Le loyer que je touche couvre a peine le crédit que j'ai sur cette maison...
Et oui les propriétaires ne sont pas tous riches comme crésus, ils aident des personnes à avoir un toit, il est vrai que si cela continue ainsi, il y aura de moins en moins de propriétaires voulant louer leurs biens, dommage non?Ces locataires peu respectueux pourront pleurer ensuite...mais je ne les plaindrai pas, ils cherchent les ennuis, et j'espère que d'autres propriétaires ne vont pas devoir les supporter à leurs tours. S'il existe des sites de locations, ou des agences, prévenez les que ces personnes ne sont pas recommandables.
Cela rendra service à d'autres personnes. Et ces locataires ne trouvant pas facilement de quoi se loger comprendront alors que le respect est quelque chose d'important.
Bonjour,
Le locataire est protégé et aura toujours raison en première instance. Si l'appartement est saccagé il faut prouver (état des lieux) qu'il ne l'était pas à l'entrée.
Ce sont malheureusement les risques que les propriétaires doivent prendre aujourd'hui. Culturellement le locataire prends de plus en plus d'exigences. Il exige un appartement en bon état à l'entrée, et considère que le propriétaire reprends à charge son usure à la sortie. C'est comme à l'hôtel...
Le locataire suivant sera peut être plus soigneux...
Bon courage
Oui bon courage, ne désespérez pas...
Dossier à la une