Pas de prise 32A dans la cuisine

Signaler
-
Messages postés
12755
Date d'inscription
samedi 20 septembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 juillet 2014
-
Bonjour,

Je suis locataire d'un F2 depuis très peu de temps, mais j'ai un problème avec la cuisine. En effet, tout est électrique, donc pas de gaz, j'achète donc une cuisinière électrique, et à ma grande surprise, aucune prise 32A dans la cuisine, et aucun emplacement sur le disjoncteur. Je vais donc faire appel à un électricien pour avoir une prise 32A ( il faut, je crois, dans ce cas, changer aussi les fils ect. au risque de tout faire bruler ... )

La question est de savoir si ces travaux seront à ma charge, ou bien, sachant que c'est un F2 censé avoir été rénové récemment, à la charge du propriétaire ?

Je vous remercie par avance.
A voir également:

1 réponse

Messages postés
12755
Date d'inscription
samedi 20 septembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 juillet 2014
4 452
Demandez à votre propriétaire d'assurer la pose d'une ligne 32 A nécessaire au branchement d'une plaque électrique ou d'un four puisque vous n'avez pas d'autre alternative (gaz)
Messages postés
12755
Date d'inscription
samedi 20 septembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 juillet 2014
4 452
Idem les textes sur la notion de décence il n'y a aucune précision quant à l'installation . Une alimentation en 20 A permet le branchement d'un appareil ménager......plaque deux feux par exemple et le locataire doit adapter son équipement à l'existant. A l'inverse le bailleur n'est pas obligé à la modification de son équipement pour un aménagement particulier de son locataire.
Messages postés
13896
Date d'inscription
lundi 5 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 juin 2014
5 613
Tout dépend en fait si un emplacement pour une cuisinère est prévu dans la cuisine... Si c'est le cas, la mise en sécurité de l'installation impose une alimentation en 30A mini pour protection.

Même cas de figure pour le lave vaisselle : si l'emplacement n'est pas prévu, rien n'oblige le bailleur a sécurisé l'installation pour un lave-vaisselle... s'il prévoit l'emplacement, il doit sécuriser le tableau et les branchements.
Messages postés
12755
Date d'inscription
samedi 20 septembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 juillet 2014
4 452
Soyons précis :" il devrait" ou "la logique voudrait que" mais aucun texte ne l'y oblige précisément.
Pour faire un parallèle (maladroit ;o)) si vous louez un véhicule doté d'un emplacement GPS pensez vous qu'il soit obligé à en faire le câblage (le bailleur) si vous achetez un GPS ?
Messages postés
13896
Date d'inscription
lundi 5 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 juin 2014
5 613
Le parallèle n'est pas maladroit... pas approprié par contre. Dans la mesure ou un bailleur doit louer un logement exempt de tout risque pour la sécurité du locataire. On parle bien de mise en sécurité de l'installation électrique... dans le cas d'une cuisinière électrique, les diagnostics estiment que c'est au minimum une alimentation en 30A + un disjoncteur différentiel et une prise terre... (une absence de cablage GPS malgré un emplacement prévu pour... n'est pas dangereux pour le conducteur s'il décide d'en installer un malgré tout).

C'est en argumentant ainsi que j'ai pu convaincre mon bailleur (et l'agence mandatée, pourtant acariâtre...) de mettre une partie de l'installation électrique de mon logement (cuisine notamment, et salle d'eau) en sécurité ;-)
Messages postés
12755
Date d'inscription
samedi 20 septembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 juillet 2014
4 452
L'absence d'une ligne 32A n'implique pas une non sécurité de l'installation !
Autre illustration : sur une de vos prises de salon, probablement en 16A, si vous branchez un téléviseur par exemple tout va bien et il n'y a pas de problème de sécurité. Si vous branchez, au travers de multiprises (cas fréquent non ?) des tas d'appareils jusqu'à dépasser 3520 w alors il y a danger de surintensité. Mais nous sommes bien d'accord (non ?) il s'agit là d'une utilisation anormale d'un équipement autrement exempt de risque.
C'est la même chose ici, le locataire doit utiliser les équipements présents (on les présume en bon état).
Maintenant il est toujours possible de négocier entre gens de bonne composition. ;o)