Mon patron veut que je parte, sans raison

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 19 octobre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2010
-
 vonvon -
Bonjour,
Mon patron veut me virer, je suis cadre en cdi depuis un peu moins d'un an, mais il n'a rien pour ça. Il me le dit clairement, donc me parle de la rupture conventionnelle. Or cela ne m'arrange pas plus que ça, bientôt papa, les indemnités sont trop faibles. Alors il me propose de me compenser la difference des assedics sur la base de 6 mois, ce qui represente environ 2 mois de salaire net. Je pense etre en positon de force puisque je ne commets aucune erreur, et qu'il veut que je parte vite (les affaires sont pas au top). Jusqu'où pensez vous que je puisse aller dans ma demande ? (on m'a parlé de 6 mois net hors csg crds, mais je doute que cela passe).
Merci de votre aide.

3 réponses

clairement évident que tu es en position de force, par contre s'il ne désires plus vous voir, il fera en sorte de vous en faire baver...

dans ce genre de négociation il faut demander plus que vous ne pensez avoir car votre patron essayera de diminuer la note.

Si j'étais vous je demanderais au moins 8 mois de salaire net, sachant qu'il diminuera mais je demanderais a votre place au moins 6 mois.

le temps va passer et il sera bien obliger d'accepter.

chose a faire :

prennez tous vos congés payé ou demander a ce qu'il soit payé via un chèque "sous table" ou a rajouter dans votre négociation cela vous permettra d'éviter des jours de carrences en plus.

A vérifier mais le chèque que vous allez recevoir est un chèque qui sera "déclaré dans votre licenciement" ce qui veut dire que vous aurez selon votre montant des jours de carences aux assédic avec un plafond de 75 jours ouvrables ou ouvré (a verifier la difff est importante).

sauf si votre employeur fait passer ce chèque dans les trefonds de sa comptabilité pour que cela ne se voit pas. dans ce cas la vous pourriez peut etre vous entendre sur un montant moins important car vous aurez droit aux assédic tres tot.
bonjour

Demandez-lui qu'il vous écrive un document par lequel il vous demande de partir de la société et pour quel motif.

Vous verrez sa réaction, mais à partir du moment où il ne peut rien vous reprocher ne partez pas, sauf si il vous écrit noir sur blanc qu'il est prêt à vous verser 6 mois de salaire.

Bon courage
merci à vous 2 pour vos conseils. C'est également ce que mon entourage me conseille. Veuillez noter que mon patron vient de me faire sa proposition, à savoir 1 mois et demi de salaire !!
Je dois revenir vers lui pour lui donner sa reponse, sachant qu'il veut que je m'en aille vite. Mon discours va etre clair, 1 moi et demi de salaire alors que je suis cadre, il faut au moins mes 3 mois de preavis. Idealement je souhaite avoir 4 mois net. Demander 6 mois alors que je n'ai qu'un an d'ancienneté me parait lourd. Mais il parait qu'aux prudhommes j'aurai l'equivalent de 4 mois net. D'autant que je me rends compte qu'il est en train de faire un licenciement de masse camouflé (5 personnes dans mon cas sur 25 salariés). Le temps joue pour moi puisqu'il est pressé, qu'il n'a rien à me reprocher, et que le comble c'est qu'il est en copie de mails de mes clients depuis 3 jours vantant mon travail. Il veut partir sur une rupture conventionnelle, ma condition va être 4 mois de salaire net, hors csg-crds. On va bien voir...
Encore merci d'avoir pris le temps de repondre.
Messages postés
13822
Date d'inscription
mardi 1 janvier 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 octobre 2021
1 257
Bonjour

si tu veux 4 mois, il faut lui en demander 6.
Bon courage
Bonjour

Vous indiquez que 5 de vos collègues sont dans le même cas que vous. Alors je vous conseille d'attendre car je soupçonne votre patron d'avoir des problèmes de trésorerie ou peut être de vouloir délocaliser. Pour éviter un licenciement économique ce qui lui coûterait très cher, il préfère vous demandez de partir. Vous êtes 25 salariés et devez avoir des délégués du personnel. Que font-ils? Vous pourriez essayé également d'obtenir des renseignements sur le bilan financier de votre entreprise auprès du Tribunal de commerce cela indiquerait si je suis dans la vérité ou commets une erreur d'appréciation. En attends laissez venir votre patron. Pour l'instant il vous propose 1 mois et demi, c'est qu'il peut faire mieux.

Bon courage et tenez-nous informés de la suite pour que nous puissions éventuellement vous apporter une aide.