Chq encaissé avec fausse ortographe du nom [Résolu]

Signaler
-
 lorelai -
Bonjour,

J'ai envoyé un chèque au nom de Monsieur ".......MAUT" à une adresse erronnée.
C'est un Monsieur ".......MOT" qui l'a encaissé alors qu'il n'était pas bénéficiaire.
Opposition a été faite 2 jours après l'encaissement.
La banque qui a permis l'encaissement ne veut pas intervenir.
La banque émettrice ne fait rien et rejette la faute sur la banque qui a encaissé.
Quel recours puis-je avoir et contre qui? Il s'agit tout de même de 800 euros.
Merci au site et à leurs utilisateurs.
Patrick

5 réponses

Votre problème, s'il est réel, relève du juge de proximité et non d'un forum.
Vous écrivez la même chose sur un imprimé CERFA 12285.
Messages postés
2898
Date d'inscription
mercredi 17 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2014
1 254
Bonsoir Gérard,
Patzehammer ne peut-il pas demander tout simplement le rejet ? Motif utilisation frauduleuse ou opposition (ou peut être un autre motif auquel je ne pense pas) ?
Lelfe, tuas raison... MAIS... j'ai comme un doute sur la réalité du problème.

Notre interlocuteur peut-il nous décrire de manière TRES PRECISE la façon dont il a découvert l'orthographe du patronyme du remettant.
Bonjour à tous,

Pour résumer l'histoire (X: "Monsieur .....MAUT" et Y: "Monsieur .....MOT").

J'ai envoyé un chèque à l'ordre de Monsieur X avec sur l'enveloppe le nom de Monsieur X mais à l'adresse de Y.

Monsieur X habite à Toulouse alors que Monsieur Y habite Manosque.

Pourquoi, parceque j'étais persuadé que X habitait Toulouse. J'ai regardé rapidement (trop) sur les pages blanches et ai mentionné l'adresse de Y.

Il faut dire que je suis sous traitement lourd et avoue être de temps à autres à l'Ouest, comme on dit.

Ma banque m'a dit qu'il s'agit bien de Y qui a encaissé le chèque. La Banque bénéficiaire n'a pas dit le contraire.

Je pense qu'il y a eut un manque évident de réaction de ma banque qui aurait du insister afin de récupérer la somme rapidement sur le compte du mauvais bénéficiare.

Parrallèlement, le mauvais bénéficiaire ne répond pas aux recommandés avec accusé de réception et a dépensé les 800 euros tranquillement petit à petit sans être inquiété.

D'une part, comment on peut encaissé un chèque dont on est pas bénéficiaire et d'autre part, comment les banques s'en "désintéressent" à ce point. Les économie à faire contrôler les chèques par une machine sont substentielles mais en cas d'erreur.... silence.

bien à vous.

Patrick
Ainsi expliqué !....

Lelfe a raison, vous pouvez demander à votre banque de rejeter ce chèque sur lequel vous avez sans doute fait une opposition pour "utlisation frauduleuse".

Votre banque a 60 jours pour rejeter un tel chèque au motif "absence ou irrégularité d'endos" puisque l'endosseur aux fins d'encaissement n'est pas le bénéficiaire.

En cas de refus voyez une association de consommateurs.
bonjour il vaudrait mieux que vous intentiez une action en paiement indu pour obtenir gain de cause
Dossier à la une