Caution à durée déterminée logement etudiant

Signaler
-
 ol-oo -
Bonjour,
Je dois me porter garant pour la location d'un studio dans une résidence étudiante pour mon enfant. Le formulaire de caution proposé par la résidence mentionne un engagement de caution a durée determinée de 6 ans (durée maximum de renouvellement du bail)
Cela me parait exagéré et peu approprié au cas d'un logement étudiant.
Pouvez-vous me dire si cette pratique est normale et habituelle pour les résidences étudiantes?
Merci d'avance.

4 réponses

Non, ce n'est pas du tout normal car de mémoire c'est de 9 mois à 1 ans pour les logements étudiants.

Méfiez vous!

bonjour : Le fait de se porter garant ne peut pas dépasser la durée de la location. Si votre enfant reste un an vous serez garant pendant un an, s'il reste 3 ans, vous le serez pendant 3 ans.

La garantie s'arrête automatiquement lorsque la location est terminée.

Vous dites que le bail peut durer au MAXIMUM 6 ANS, donc ils marquent la durée maximum au cas où.

Comment ferait votre enfant pour payer tant qu'il est étudiant, il est bien normal que vous soyez garant, et je dirais même que vous êtes plus que garant, vous payez carrément tous les loyers à la place de votre enfant qui par définition est dans l'incapacité de le faire, l'argent ne tombant pas du ciel.

Donc rien d'anormal, faut être logique au lieu de toujours chercher comment se débiner..

Si vous ne voulez pas payer, votre enfant n'a plus qu'à se chercher du boulot.
Bonjour,
Merci de me dire que c'est normal, mais il n'est pas nécessaire d'ajouter vos commentaires plutôt désagréable, étant donné que vous ne connaissez pas la situation précise.
Il ne s'agit pas de se débiner. Mais sachant que le bail est au nom de mon enfant, il est donc libre de le résilier (ou de NE PAS le résilier comme bon lui semble). Je m'engage effectivement à être garant (et d'ailleurs à payer les loyer) pour la durée de ses études, ou du moins tant qu'il fait ses études. Mais pas au delà! Or si mon enfant arrête ces études et souhaite rester dans son logement parce que c'est assez confortable, je serai obligé de continuer à payer même si je ne suis pas d'accord. C'est pourquoi je préfererais un engagement à durée indeterminée que je pourrais retirer à la fin de chaque renouvellement de bail.
Merci.
Messages postés
13896
Date d'inscription
lundi 5 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 juin 2014
5 623
Bonjour,

Que voulez vous dire par "durée maximum de renouvellement du bail"...? Je ne comprends pas bien : c'est ce qui est inscrit au contrat ?

Car comme le disais Lala, il n'y a pas 36 baux d'habitation principale :

- Bail meublé, 1 an minimum, renouvelable tacitement
- Bail vide, 3 ans minimum, renouvelable tacitement
- Bail étudiant, 9 mois fixe, non renouvelable tacitement...

Quel est votre cas ?

Pour ce qui est de la durée du cautionnement... C'est une clause négociable...
Bonjour.
C'est un bail meublé d'une durée de 1 an renouvelable tacitement. Mais il est précisé "A l'expiration de ce délai, il est tacitement reconduit pour la même durée d'un an sans pouvoir excéder 6 années.." En fait cela n'a pas beaucoup d'importance, c'était juste pour préciser d'où venait (probablement) les 6 ans pour le caustionnement.
En fait ma question concernait spécifiquement le cautionnement.
Merci pour votre réponse.
bonjour : Si votre enfant va travailler après ses études, au début, comme à tout le monde, il lui faudra probablement un garant.

Mais, il semble que vous n'ayez pas tellement confiance à votre fils. C'est quand même les parents les mieux placés pour se porter garant lorsque c'est nécessaire. Il ne va pas aller demander à un copain.

Déjà, il y a une solution toute simple : ne faites pas comme certains qui prennent un logement de taille démesurée par rapport aux besoins d'un étudiant : exemple, un T1BIS ou un T2 DE 40 ou 45 m2 et le prix qui va avec. Un studio de 18m2 suffit amplement pour un étudiant, au moins, ainsi il aura plus envie de changer, et vous ne serez plus garant. D'autant plus qu'un studio sera malgré tout moins cher, et il vaut mieux être garant pour une petite somme que pour une plus importante.

De toutes façons, vu la législation en matière de location, s'il n'a pas de garanties suffisantes votre fils n'aura que très peu de chances de se loger. Un bailleur ne va pas assumer votre rôle non plus et le loger gratis... Chacun ses gosses !!!!