La temperature au travail [Fermé]

Signaler
-
 tondza -
Bonjour, je travail dans une creche qui accueil 35 petits. Je vis dans le sud ou les temperatures varient entre 35-40 degret pratiquement tout l ete. Je supporte tres mal la chaleur qui au dessus de 24-25 me mets en dificulte vitale. Nous avons la clime a la creche mais la directrice qui aime la chaleur et est de nature frileuse estime que en dessous de 26 degret la sante des enfants est menacee. Je ne sais pas d ou elle a sorti cette info mais elle ne veut pas baisser a 24 ce qui me semble etre une temperature tout a fait correcte. Le medecin du travail estime qu il ne doit pas y avoir une difference de temperature exterieur et interieur de plus de 6 degret a cause du choc thermique. Je pense que dans le cas ou il fait 40 voir plus a l exterieur baisse de 5 degret ne vaut pratiquement pas la peine. Alors je me demande a quoi ca sert d avoir une climatisation si les temperatures autorises ou conseilles restent quand meme excessivement elevees?

2 réponses

Messages postés
307
Date d'inscription
dimanche 20 juin 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juillet 2010
376
Le médecin du travail n'a pas tort. Le choc thermique est trop important si vous ramenez la température de 24 par rapport à 40.

Il faut aussi penser aux 35 enfants qui subiront plus mal qu'un adulte ce choc thermique.

source e-santé

Pas trop froid !

Un autre risque de la climatisation est le choc thermique. Les grandes variations de températures (supérieurs à 10°C) sont susceptibles de provoquer une perte de connaissance, voire un arrêt respiratoire. Avant d'en arriver là, mieux vaut être raisonnable et régler judicieusement la température demandée afin qu'il n'y ait pas un écart supérieur à 8°C entre l'extérieur et la pièce climatisée.


Recommandation ADEME maxi 7 degrés.
didjy, je vous remercie pour votre commentaire. Je pense que vous avez tout a fait raison, mais reconnaissez quand meme que 35°C est une temperature extremement elevee qui incommode meme ceux qui supportent tres bien la chaleur. La question que je me pose est : y aurait-il un moyen de vraiment profiter de la technologie sans mettre sa sante et meme sa vie en danger. Pour moi ce sont des conditions de travaille insuportables (je fais des malaises avec des palpitations de coeur anormale du a la chaleur), donc je suis obligee de mettre en arret maladie chaque fois que les temperatures depassent les 35°C et je trouve ca un peu "gros" de se mettre en maladie a cause de la T°. Je ne vois pas de solutions a mon probleme et c est pour ca que l approche de l ete est pour moi une grosse source d angoisse uniquement a cause du travail car le reste du temps je m arange.
Messages postés
307
Date d'inscription
dimanche 20 juin 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juillet 2010
376
Point besoin d'une technologie style "climatisation" pour avoir une température douce en intérieur. Faut juste y penser à la construction, un bâtiment construit pour éviter la chaleur cela existe. Mais comment faire dans de l'ancien ??? revoir l'isolation de fond en comble, changer les fenêtres et leur bâtits etc........ Certe cela à un coup, mais bien moindre au final car on rend "service" à l'être humain sans parler de la planète.
Je connais aussi les soucis de la chaleur au travail, mon bureau sous les toits avec très peu d'isolation frôle les 40 ° en été, comme ces jours ci. Mon patron voulait me faire installer une "clim" que j'ai refusé. Je lui ai dit ce qu'il fallait faire en lieu et place , mais je vois toujours rien venir lol !!! je fais donc avec la chaleur l'été et le froid l'hiver lol !!!!
pauvre didjy! Moi je ne bataille qu'avec la chaleur par ce que dans ma creche il fait tres chaud meme l'hiver! Je plaisante biensur, ne m'en veuillez pas. Je suis tres ecolo moi aussi du moins j'essaie de faire des efforts la ou je peux mais quand il est question de santé je suis bien contente du progrès technologique. La crèche est construite en 2000 mais l'architecte se souciait peu de notre planète. Alors comme tout le reste d'ailleurs notre bien etre et notre avenir se trouve entre les mains de gens qui ne voient guère plus loin que leur compte en banque. Mais la est un autre sujet! Donc pour résumer, subissons sans trop se plaindre car il y a, ou, il peut nous arriver pire!
Dossier à la une