Refus de crédit parès défichage FICP [Résolu/Fermé]

Signaler
-
 Gerard -
Bonjour,
Défichée banque de France après un fichage FICP suite a un dossier de surrendettement de 6 ans avec 700 euros de remboursement de crédit par mois , je me présente a ma banque CA debut juin pour demande de crédit auto . Après examen de mes justificatifs (bulletin de salaire etc...)ma conseillère m 'iforme que le crédit passera ( 4000 euros de revenus mensuels)mais il faut que je patiente quelques jours que le fichier interne soit mis à jour . nous sommes fin juin toujours pas de réponse de ma banque , refus de crédit de toutes les maisons de crédit ..Quelle peut etre ma solution pour obtenir un crédit auto le plus rapidement possible ( ma voiture a 19 ans et est en train de me lacher)?Merci d avance

3 réponses

Ma solution je l 'ai trouvée , ce matin je me suis rendue dans l'agence la plus proche de chez moi au hasard , j'y ai demandé un rdv et cet après midi après avoir rassemblé les pieces justificatives necessaire a l 'ouverture d 'un compte je me suis rendue a l'agence . E n toute honneteté j'ai indiqué à la conseillère que je sortais d 'un dossier de surrendettemnt et après quelques paperasseries je suis resortie avec ouverture d'un compte avec chéquier et CB et surtout obtention d'un pret auto . J e ne remercie donc pas le CA chez qui j'étais quand meme cliente depuis 17 ans sans aucun probleme.Je vais aussi me permettre un petit courrier a la CNIL afin de dénoncer le fichage abusif qu'exerce le CA.
41
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24424 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Quel est à votre connaissance et de manière concrète le délai au dela duquel le délai de mise à jour du fichier devient "abusif" ?
depuis la nouvelle loi, le défichage est automatique et se fait en une seule nuit, toutes les traces disparaissent. (sources BANQUE DE FRANCE),malgré cela certaines banques sans les citer, se permettent de continuer l'interdiction grâce aux archives qu'elles ont gardées (chose totalement interdite par la banque de France)......voilà pour l'info
Rien n'interdit à une banque "déclarante" de conserver dans ses fichiers la trace de ses déclarations.
Il suffit que ce fichier historique ait été préalablement déclaré à la CNIL (et en général ils le sont).

pépé4 : je m'étonne que la BDF vous ait indiqué que cela était interdit alors que des réponses ministérielles considèrent qu'il s'agit de mesures de prudence pour ces établissements.
Il n'appartient , d'autre part nullement à la BDF de se pencher sur les fichiers internes aux banques, son statut ne lui permet pas.
Dossier à la une