Modification compromis de vente

Signaler
-
 Diaz2606 -
Bonjour à tous,

Je vous explique mon problème.

Nous avons signé un compromis de vente il y a quelques temps avec ma femme en tant qu'acheteur pour une maison, nous avions bien lu le compromis avant de signer. Le vendeur n'étant pas dans la région, il n'était pas présent et sa signature n'a eu lieu que plus tard. Nous avons reçu le compromis signé quelques jours plus tard, mais l'ayant déjà bien décortiqué avant la signature nous ne l'avions pas relu à fond mais juste vérifier les signatures du vendeur.
Délai de rétractation passé nous nous sommes rendu compte que le compromis avait été modifié après notre signature. Nous avons une copie lors de notre signature pour l'attester et les ratures faites sur le compromis peuvent l'attester également.

Quels sont nos droits sachant que l'agence ne veut rien entendre (nous n'avons pas de contact avec le vendeur), et qu'ils étaient au courant de la modification mais n'en ont rien dit?

Je vous remercie

Arnaud

9 réponses

Vous n'avez rien à devoir à l'agence, le compremis n'est pas valable. Vous pouvez vous adresser à votre notaire, faire une sommation (par huissier) au vendeur de se présenter, lors de ce RDV soit vous vous arranger pour signer un autre compremis, soit vous faites un PV par le notaire vous dégagenant de l'achat.
N'oubliez pas de vous adresser à une association ou un avocat conseil (ex: service juridique de votre assurance habitation)
Bon courage
Messages postés
25554
Date d'inscription
jeudi 25 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 novembre 2020
8 705
Si le compromis a été modifié aprés signature il n'est plus valable.
Messages postés
25554
Date d'inscription
jeudi 25 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 novembre 2020
8 705
le mieux est de vous adresser au notaire qui saura vous conseiller au mieux
Messages postés
1473
Date d'inscription
vendredi 18 janvier 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juin 2016
1 109
Bonsoir,

Il faudrait savoir, quelles sont les modifications apportées, et notamment préciser si ces modifications ont une incidence importante sur le compromis.
Si pour un acte notarié il y a des règles de forme bien précises, pour les ratures, renvois et mots rayés, pas pour les actes ssp, comme un compromis.
Qui a rédigé le compromis un agent immobilier ou un notaire ?
D'ailleurs, je ne vois pas comment, certains internautes peuvent porter de telles affirmations, pour le moins dangereuses, sans aucune explication, ni référence.
Euh Max17 je comprends pas tout ce que vous dites?
Vous pouvez m'éclairer?

Je pense que je n'avais pas repondu où il fallait a Dominiquecaen alors je copie/colle:

Alors je vais détaillé un peu plus.

Déjà c'est un agent immobilier qui a rédigé le compromis.

La clause qui a été changé concerne une inondation, en effet le terrain est en partie situé en zone inondable bleu, et il était stipulé sur le compromis que le bien n'avait eu aucune déclaration de sinistre auprès de l'assurance. Et c'est cette clause qui a été changé pour signifié une déclaration de sinistre en 1994.

Deplus sur le compromis, la fosse septique est déclaré en règle et en état de fonctionnement, hors il semblerait que ce ne soit pas le cas et bien sur il ne retrouve plus le papier certifiant du bon état de fonctionnement de la fosse.

Voilà je crois n'avoir rien oublié.

Je vous remercie de votre aide.
Messages postés
25554
Date d'inscription
jeudi 25 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 novembre 2020
8 705
max17 j'essaie seulement de me mettre a la portée de tous.Effectivement vous copiez collez des articles mais dont seuls quelques privilégiés comprennent le sens
Je ne fais pas de copier coller, au pire je me renseigne avant de parler.
Messages postés
25554
Date d'inscription
jeudi 25 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 novembre 2020
8 705
moi aussi mais la je ne parle pas j'écris
et moi je parle en écrivant, cela fait de l'animation !
LESDITES MODIFICATIONS, SONT ENTENDUES DANS LA MESURE DE LEUR INFLUENCE SUR LA VENTE SOIT EN TERME DE PRIX, EN CLAUSE LEGALES, SUSPENSIVES....
Très bien je vous remercie tous les deux.

Par contre ayant déjà engagé des frais pour la mise en place de notre prêt, notamment par la cloture d'assurance vie non arrivé à terme etc, nous est-il possible de demander remboursement des frais ou bien on l'a dans le ... ?

Pensez-vous qu'en allant voir l'ADIL ça servira à quelque chose?

D'avance encore merci! ^^
Alors je vais détaillé un peu plus.

Déjà c'est un agent immobilier qui a rédigé le compromis.

La clause qui a été changé concerne une inondation, en effet le terrain est en partie situé en zone inondable bleu, et il était stipulé sur le compromis que le bien n'avait eu aucune déclaration de sinistre auprès de l'assurance. Et c'est cette clause qui a été changé pour signifié une déclaration de sinistre en 1994.

Deplus sur le compromis, la fosse septique est déclaré en règle et en état de fonctionnement, hors il semblerait que ce ne soit pas le cas et bien sur il ne retrouve plus le papier certifiant du bon état de fonctionnement de la fosse.

Voilà je crois n'avoir rien oublié.

Je vous remercie de votre aide.
Les clauses qui ont été modifiées ne créent pas d'obligations pour vous. Elles se contentent de vous donner des informations. Si elles sont raturées après la signature, cela n'entame en rien la validité du contrat comme le dit aussi Dominiquecaen.
Par contre elles vous révèlent des éléments que vous ignoriez et pourraient fonder une action en annulation pour vice du consentement.
Mais cela suppose que vous montriez que l'erreur commise a été déterminante de votre accord et là ce n'est pas gagné, car vous connaissiez déjà le risque d'inondation. Quant à la fosse septique le problème risque d'être le même, pas assez grave pour permettre d'annuler la vente... en revanche si une réparation doit être faite elle sera prise en charge par le vendeur s'il est établi que le vice était antérieur à la vente (vice caché).
si vous voulez en avoir le coeur net il faut faire prononcer l'annulation judiciairement ou attendre d'être assigné pour ensuite opposer la nullité du contrat.... à mon avis les informations qui vous ont été révélées ne sont pas de nature à en permettre le prononcé.
Cordialement.

Bonjour,

J'ai signé un compromis de vente avec ma compagne et ce compromis et repartis vers les propriétaire pour leur signature. Seulement 15j après avoir reçu le compris par AR on s'est rendu compte que celui avais était modifié par les propriétaire changement de la date butoire de 1 mois soit 4 au lieux de 3)

Si vous voulais, on a bien décortiquer le compromis lors de notre signature et lorsqu'on reçu celui-ci, on a juste vérifié les signature des clients.

Seulement lors d'un rendez vous a son domicile pour une prise de mesure pour les pièces, la dame me demande s'il serai possible de décaler ENCORE la date du butoire et c'est la que ca ma mis la puce à l'oreille.

Seulement on à déjà résilier notre appartement pour la 1ère date (soit juillet )

Je suis aller voir l'agence et ma clairement dit qu'il ont oublié de nous prévenir blblabla.

Que pouvons nous faire sachant que c'est notre premier acquisition, et que notre préavis et deja donné, les congé déjà poser pour les travaux

merci pour vos info

cdlt
Messages postés
25554
Date d'inscription
jeudi 25 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 novembre 2020
8 705
Si le comproms est modifié aprés votre signature il n'est plus valable.
Je suppose que ce compromis a été signé en agence et non chez un notaire

oui pardon dans une agence. ok mais si je veut réellement la maison et qu'a cause de l'agence, je vais devoir reloué, pris des congé à une date qui ne correspond plus du tout. L'agence se défait de toute engagement, puis-je porter recours?

cdkt
> thibault2604
Bonsoir, je suis actuellement dans la même situation que vous en 2012. Avez vous pu régler ce problème ? Qu'avez-vous fait?
Davance je vous remercie.
Dossier à la une