BNP CARDIF Assurance vie : scandaleux

[Résolu/Fermé]
Signaler
-
 09schaft -
Je dois toucher une assurance vie] de ma mère suite à son décès], depuis deux mois ils me font trainer, ne répondent pas à mes courriers, au téléphone chaque fois des réponses vaseuses et bien vague du genre : on n'a pas encore traiter votre affaire on n'a pas le temps on a du retard, renvoyez-nous votre dossier etc... alors qu'il suffit seulement de nous donner le chiffre versé après ses 70 ans pour les impôts. Vraiment pas sérieux du tout on sent la mauvaise foi et le plaisir de faire durer l'affaire pour garder l'argent le plus longtemps et toucher les intérêts. Les employées au téléphone sont drôlement bien briffés pour répondre n'importe quoi, à croire qu'ils touchent une prime à chaque coup de téléphone. Nous ne savons plus vers qui nous tourner même notre BNP se renvoie la patate chaude. Est-ce qu'un avocat pourrait avoir gain de cause ? Quel scandale d'avoir à en arriver là. Si quelqu'un a connu cette situation comment s'en est-il sorti et combien de temps ? Merci de vos conseils.
clonilau

26 réponses

Bonjour,

Voici ce que dit le code des assurances:
Loi du 17 décembre 2007 - Article L132-23-1
Après le décès de l'assuré ou au terme prévu par le contrat et à compter de la réception des pièces nécessaires au paiement, l'entreprise d'assurance verse, dans un délai qui ne peut excéder un mois, le capital ou la rente garantis au bénéficiaire du contrat d'assurance sur la vie. Au-delà de ce délai, le capital non versé produit de plein droit intérêt au taux légal majoré de moitié durant deux mois puis, à l'expiration de ce délai de deux mois, au double du taux légal.

Envoyez leur une lettre en RAR dans laquelle vous préciserez la date à laquelle vous avez envoyé le dossier (si vous l'aviez envoyé en RAR, joignez une copie du bordereau qu'ils ont signé). Citez bien entendu l'article ci-dessus et demandez leur en conséquence de vous verser les intérêts qu'ils vous doivent.

Cette manière de procéder pourrait éventuellement les "réveiller".

Bon courage.
142
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 21240 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

HONTEUX, HONTEUX, HONTEUX !!
L'assurance vie de ma grand-mère au crédit mutuel: reglé en 35 jours ;
L'assurance vie de ma grand-mère chez CARDIFF...toujours pas reglé ! 3 mois et demi que ça dure !!!
Malgré Fax, courriers AR etc ...mauvaise foi absolue ...
A déconseiller....faites passer le mot : BNP et ses filiales ( CETELEM...)...fuyez les !!!
Antoine
Bonsoir,

Vos témoignages ne m'étonnent guère en ce qui concerne le manque de professionnalisme de Cardif (GIE BNP ASSURANCES). Je m'explique .... j'ai travaillé il y a quelques mois pour cette entreprise , je n'aurais jamais pensé en intégrant une des soit disant meilleures entreprises françaises à trouver une telle anarchie ... D'ailleurs, j'ai pris la fuite au bout de quelques semaines.

Voilà en quelques mots comment est gérée cette entreprise:

1- Profil de l'employé type chez Cardif (Intérimaire, jeune, femme)

Environ 50 % des effectifs sont des intérimaires . On n'embauche pas chez Cardif. Au mieux , les intérimaires restent 18 mois. Au pire, on vous annonce le dernier jour de votre mission d'intérim que vous ne restez pas.

2- Pas de communication entre les différents services, d'information et d'anticipation.
3- Pas de réelle formation , on vous explique brièvement sur un coin de bureau ce que vous devez faire et à vous de jouer .
4- Des courriers stockés depuis des mois et non traités bien entendu.
5- Pas de procédures clairement définies, sur un même dossier ... on va vous donner trois analyses différentes. Laquelle faut-il croire ???
6- Chez Cardif , on" produit" comme à l'usine. Vous devez traiter un certain nombres de dossiers par jour. Autant dire que la qualité n'y est pas.

Bref , cette expérience m'a un peu refroidi et que je ne conseille à personne ni d'y être client ni d'y être employé.

Si vous avez un litige avec Cardif , surtout un conseil, envoyez tous vos courriers en recommandé , gardez bien des copies, n'oubliez pas de mettre toutes vos
références de contrat , car sinon cela retardera encore plus le traitement.

J'espère recevoir des commentaires à ce billet.

Bonjour Evangelin,

A ce que je vois, nos banques ne sont pas à la pointe, mais alors pas du tout au niveau européen. Je me doutais déja fortement, suite à des problèmes passés avec ma banque, mais règlés depuis, que notre argent était géré à la petite semaine, mais là....

Si ce sont maintenant les banquiers qui y travaillent qui s'en affolent, il y a clairement un soucis.
Pour ma part, je m'étonne pas que la dite banque, BNP Paribas, donc "mère" de sa filiale CARDIF, est "passé" le test de stress bancaire...

Si l'argent des clients n'est pas ( si j'ai bien saisi la procédure de traitement des dossiers ) libèré, il reste dans le "capital" de la banque....

Et donc, BNP se sert sans vergogne de l'argent placé en confiance pour payer ses dettes virtuelles, arguant du fait de disposer de capital à loisir.....

Cela, si je ne abuse point, ressemble fort à du détournement d'argent à grande échelle. Il serait utile si un internaute présent ou plusieurs soient avocats financiers, et se penchent sur la question.

Je pense qu'ils auraient ainsi du pain béni pour négocier de pied ferme avec la dite banque....

Car cela soulève quelques questions :
-> Qui gère exactement cette somme d'argent ainsi "immobilisée" ?
-> Pour des profits de la banque BNP elle-même ? Ou ses traders déja largement surpayés ?
-> Pour une banque qui dit annoncer des profits pour 2010, curieux que le dit bénéfice ( après les déductions comptables, je fais confiance aux gens de métiers pour le compprendre ;-) ).... Où part justement ce bénéfice ? Est il réinvesti ? En matériel, en embauche, salaires ?
-> BNP aurait elle appliquée une méthode à la Kerviel, mais de manière légale et officielle ?

En tout cas, comme client bancaire, cela ne me conforte pas à l'idée de placer quelque denier que ce soit là bas. On peut me répondre que les autres ne sont pas mieux, je confirme hélas.
Mais en tant que client, je m'assure aussi que mon argent travaille pour moi, et j'utilise au mieux les conditions des banques. Il est parfois utile de lire les petites lignes, et aussi de faire jouer sans vergogne de la concurrence.

La menace de vider complètement un patrimoire est toujours efficace.... Et de le faire savoir par internet, ou des publications autres, est un détail qui commence à jouer.

Sur ce, j'espère que vous retrouverez enfin un emploi plus adéquat. Et merci de nous signaler ce genre de pratique. Ce sera toujours utile quoiqu'en puisse dire nos grincheux "capitalistes"......

Bon courage.......
Merci de votre billet d'humeur car nous sommes actuellement confrontés à ce problème pour un crédit à la consommation stopper pour arrêt maladie et actuellement nous sommes persécutés par la société de crédit CETELEM pour ne pas les citer qui, on l'a bien vu fait appel à un personnel complètement harcelé dans leur tache et nous taxe d'être des mauvais payeurs alors qu'il n'ont pas fait leur boulot. Soit le dossier est enfin complet, soit il manque encore un document ...
Que FAIRE selon votre expérience car la société de crédit veux nous mettre au tribunal (sans aucun courrier recommandé) ?

Bien à vous
je vous souhaite bon courage. ils vont vous demander vos attestations d'indemnités journalières pouvant remonter jusqu'à 5 ans en arrière, et si vous avez déjà eu des arrêts en rapport à celui d'aujourd'hui, ils refuserons de vous prendre en charge. De plus, ils vous réclament plusieurs fois les même papiers.....Un BIG conseils : envoyez tjs vos courriers en recommandé avec AR et conservez les biens. Lorsqu'ils vous répondent, même par courrier simple, conservez l'enveloppe sur laquelle il y a le tampon de la poste et classez bien le tout. Répertoriez systématiquement tout dans un dossier, et si vous téléphonez n'oubliez pas de noter la date, l'heure et la personne que vous avez au bout du fil. n'hésitez pas à envoyer un courrier avec AR derrière votre coup de fil en reprécisant la conversation téléphonique. ces conseils s'adresse aussi pour toutes formes de litige. Enfin pour moi, carrefour ( via CDE) à finit par me répondre que mon cas ne faisait pas parti de mon contrat (je suis en arrêt depuis janvier 2010 suite à un accident de trajet), pourtant ils me prélèvent 40 € par mois.
si vous avez des problèmes importants vous pouvez vous adresser au TGI pour constituer un dossier. ils mettent à peu près 2 mois pour statuer, mais ils imposent aux banques de sursoir pendant un an renouvelable 1 fois, aux remboursements de vos emprunts sans frais. C'est une ordonnance sur requête. il faut que votre cas soit justifié, ils vous demanderons toutes les entrées et sorties avec justificatifs. pour ma part je n'ai demandé qu'une levée partielle de tous mes prêts, et comme en plus de mon AT, mon mari est aussi en longue maladie pour infarctus sévère, la substitut m'a dit tout de suite au téléphone qu'il n'y aurait pas de souci pour nous. Plus vite vous réagirez, mieux vous vous en sortirez car ce sont des requins. Ne vous laissez pas endormir par leur paroles, car vous n'aurez jamais le même interlocuteur !
un de mes amis a déjà perdu + de 50% de son capital chez cardif en 4 ans, contrat vendu par un cgpm scandaleux écrivez à l'autorité de controles des assurances et des mutuelles 61 rue Taibout 75009 PARIS n'oubliez pas de joindre tous les justificatifs que vous aviez envoyés
Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 25 juin 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
20 janvier 2011
4
Bonjour Clonilau,


Je m'appelle Aurore et je me permets de vous contacter via ce forum car je travaille au sein du service client de chez BNP Paribas Assurance/Cardif.

J'ai pris bonne note des circonstances dans lesquelles vous vous trouvez actuellement, et je regrette que vous n'ayez pas reçu de réponse rapide et favorable à votre demande.

Tout d'abord, je constate que vous n'êtes pas revenu sur ce forum depuis votre premier message et je souhaitais savoir si vous aviez avancé dans la situation que vous avez décrite ci-dessus.
Ensuite, comme d'autres personnes l'ont déjà relevé, est-ce que vous avez bien envoyé vos courriers par recommandé avec A/R ?

Je vous invite enfin à nous faire parvenir vos coordonnées en messagerie privée ( nom, prénom, nro de dossier, adresse
e-mail, nro de téléphone où vous êtes joignable en journée) ou de nous contacter à l'adresse qui suit :

Cardif
Direction Relations Clients
4 rue des Frères Caudron
92858 Rueil Malmaison cedex


J'espère de tout coeur que votre situation sera améliorée le plus rapidement possible.

A très bientôt,

Aurore
Aurore, nous vous invitons de notre côté à faire en sorte de ne plus faire trainer de façon délibérée les procédures afin de récupérer indument les intérêts générés par les sommes que vous bloquez. Car evidemment la majorité des personnes ne réclament pas les intérêts de retard qui sont dus dans ce cas et c'est bien sur cela que compte votre compagnie.
Si CARDIF était honnête, Clonilau et les autres n'auraient pas à chercher conseil sur ce forum car un service client digne de ce nom lui aurait répondu clairement et formellement par écrit les raisons du blocage (s'il y en a vraiment), et surtout les moyens à mettre en place pour débloquer la situation.
Bien heureuse que ce sujet génère une mauvaise publicité à votre compagnie et à toutes celles qui profitent des personnes non averties en la matière.
bonjour. J'ai également un gros souci avec cardif. J ai choisi il y a 2ans1/2 une - assurance vie qui devait me rapporter EN TOUTE SECURITE :le contrat MULTISTRATEGIE 2 .Aujourd'hui après une misérable gestion et des frais divers de droits d'entrée honteux 4,75°/° et une multitude d'arbitrages (décidés par le gestionnaire) très couteux, je me retrouve avec moins qu'en entrant. mon argent a rapporté un bon pactole à la banque et me laisse sur le carreau. gaget
merci beaucoup pour votre renseignement je suis la seule enfant et j ai un papier d heredite je ne sais pas si ca va suffire merci
Ce que vous appelez "paier d'hérédité" doit être un acte notarié, sinon, je doute fort que cela suffise...
BONJOUR j'ai eu le meme probleme avec l'assurance de la cmdp j'ai parler de les metre au tribunal ca a marcher 2 jours plus tard l'argent etait sur mon compte pour l'instant s'est avec votre assurance cardif ils vous parlent comme des malpropes au telephone . ils faut faire pareil car si vous avez droit ,ils payeront moi je compte le faire . BONNE CHANCE
bonjour j'ai eut le meme probleme avec la sg il faut si vous avez une connection internet et le telephone gratuit leur telephonne tous les jours a force il en ont marre et debloque les dossies il faut les harceler sans arret c'est le seul moyien cordialement rene
Si on se demande à quoi peut servir un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant nous avons dans ce cas un exemple flagrant. Un CGPI connaît les "méandres" et les pratiques de ces sociétés et a les moyens d'exercer les pressions nécessaires afin de débloquer les dossiers. Faire confiance aux plates- formes ou aux agences bancaires qui ont des intérêts similaires vous expose à ce genre de problème. Néanmoins, l'agence devrait mettre tous les moyens en oeuvres afin de résoudre votre problème sinon adressez-vous à l'Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP) si votre contrat en dépend.
Je rejoins le club des victimes de la malhonneté de cardif !! mon frere et moi sommes bénéficiaire sur contrat de ma gd mère, recommandé envoyé en Mars pour demander déblocage succession et depuis on nous "ballade" !! le pire c'est que je suis conseillère bancaire et que je vend les produits cardif mais j'ignorais totalement que ça se passait comme cela jusqu'à être moi même concerné !!

je rejoins votre club de mécontents de cardif, car mon père est décédé en mai 2010, donc il y a presque 7 mois, et après leur avoir envoyé, à leur demande, 4 certificats médicaux, disant tous la même chose, et leur avoir écrit en LRAR, maintenant leur trouvaille est de nous dire qu'ils n'ont rien reçu (alors que j'ai leur tampon cardif sur mon AR !) et donc qu'ils classent le dossier sans suite !!!
mauvaise foi, malhonnêteté caractérisée, je n'ai pas d'autre recours que de les assigner en justice, mais c'est tellement dommage d'en arriver là ! si d'autres mécontents veulent se joindre à moi, on pourrait former une "association des mécontents de cardif" car à plusieurs, on aurait plus de poids et on pourrait partager les frais de justice !
De toute façon la BNP n'est pas honnête . Elle doit refuse tout paiement à la date du décès mais tout règlement. au décès de le mère d'une amie en Guadeloupe, elle a perçu le règlement de l'APA (aide à la personne âgée, 1 mois après son décès. 1° faute professionnelle.
puis elle doit rechercher les héritiers, ce qu'elle n'a pas fait. 2° faute, et pour finir à changer la domiciliation du compte bancaire de ST-François sur Pointe à Pitre. 3° faute.
Quand mon amie a reçu une mise en demeure de payer le trop perçu de l'APA inutile de vous dire qu'elle n'y comprenait rien. Elle va au siège du compte de sa mère, c'est là qu'elle apprend qu'il est déménagé, elle se rend au siège social, présente son courrier et là on lui répond que comme la mise en demeure lui est adressée ils ne peuvent rien faire. Il est évident que les impôts ne vont pas faire un courrier à une morte depuis 2 ans. Malheureusement c'est toutes les entités administratives.
Bonjour,
Et bien, me concernant, c'est la totale.
Mon père est décédé en mai 2010. L'agence, dont je suis également cliente depuis plus de 30 ans, n'a pas voulu me donner l'état de ses comptes et m'a demandé des documents pour liquider sa succession.
Mais voilà, le dossier est parti au service succession de Fontenay sous Bois.
En octobre, en rangeant ses papiers, nous avons appris qu'il avait une assurance vie, et là les ennuis ont commencé.
Tout d'abord, on m'a expliqué que Fontenay sous Bois, communiquait les éléments lorsque leur dossier était clôture. J'en doute, car en novembre, j'ai dû constitué tout un dossier auprès du service CARDIF de Rueil Malmaison.
J'ai adressé un premier dossier le 29 novembre 2010.
3 semaines après, je téléphone et on me dit que le dossier n'est pas enregistré et de rappeler dans 8 jours. Je rappelle, là, rebondissement. On ne trouve plus le dossier d'assurance vie, même avec le numéro. Je donne le nom de mon père, et on m'explique, que l'on ne pouvait pas le retrouver, car, la date de naissance figurant sur le dossier est celle de ma mère décédée depuis 1987, alors que cette assurance vie a été contractée bien après son décès.
Je communique de nouveaux éléments le 30 décembre 2010, avec tous les faits sur ce dossier.
Le 4 janvier, on m'appelle pour me redemander, l'acte de notoriété, le certificat de décès, que je renvoi aussitôt et dans la conversation on me précise que sous 8 jours, je recevrai un courrier.
Le 5 janvier, j'ai un message sur mon répondeur, me demandant exactement les mêmes éléments, mais d'une autre personne. Là encore, je renvoi tout un dossier.
Aujourd'hui, 17 janvier 2011, je recontacte le service CARDIFF, et là on me dit qu'il faut 3 semaines pour traiter le dossier, dès réception des éléments.

DE QUI SE MOQUE T-ON, sachant qu'il va falloir payer les frais de la succession, et que certains membres de ma famille vont devoir emprunter, alors que BNP PARIBAS FAIT FRUCTIFIER PENDANT CE TEMPS NOTRE ARGENT.
Après 8 mois, toujours rien de nouveau si ce n'est que de multiples ennuis.

Je pense, que la cliente de BNP, que je suis, ne va pas le rester bien longtemps et va se charger de faire une belle publicité.
Mon père avait une petite assurance vie auprès d'un autre établissement bancaire, pour ne pas le nommer le Crédit Mutuel, et je dois dire, que l'affaire a été réglée dans un délai recors.

Paquita
Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 25 juin 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
20 janvier 2011
4
Bonjour Paquita,

Je m'appelle Aurore et je me permets de vous contacter via ce forum car comme vous avez déjà dû le lire je travaille au sein du service client de chez BNP Paribas Assurance/Cardif.
N'ayant pas de détail précis sur votre cas je vous propose de contacter la direction régionale dont vous dépendez si vous ne l'avez pas déjà fait

DR LYON 0141420787
DR DRBP 0141420710
DR DAP et BORDEAUX 0141420788
DR NANCY et MARSEILLE 0141420790
DR LILLE et NANTES 0141420789

J'espère de tout coeur que votre situation sera améliorée le plus rapidement possible.

A très bientôt,

Aurore
J'ai le même problème. Mon mari est décédé le 04 Juillet 2010. En février 2010, j'ai reçu un relevé des assurances vies qu'il a contractées à mon bénéfice et des assurances vies que j'avais faites pour lui B N P Cardif. début octobre j'ai demandé le bénéfice de ces assurances. Cette année : plus aucun document. A croire que la B N P a décidé d'hériter de toutes les assurances vies au décès de mon mari.

Ce sont nos économies qui ont été placées, la succession a été faite dans les règles, je cherche à récupérer un argent qui m'appartient et qui me serait bien utile et la B N P jette le discrédit sur ma personne en demandant d'authentifier ma signature, Ils sont malhonnêtes et font peser le doute sur les autres.
bonjour, je ss justement concerné depuis début octobre 2010 pour percevoir une Assur.-Vie avec BNP CARDIF. Les derniers courriers ne me sont pas parvenus à ce jour contrairement à n/conversation téléphonique! Je vais donc leur adresser un courrier A/R rappelant les éléments relatives à la loi du 17/12/2007.La loi est la loi et BNP n'en est pas exemptée. Si BNP fait toujours pourrir le dossier je calculerai les intérêts au-delà d'1 mois etc... Surtout ne rien lâcher.Les banques ne se privent pas de menaces écrites et ne font aucun cadeau à leurs clients quant ceux-ci ont un découvert ,si léger soit-il.Les fonds déposés ne leur appartiennent pas, la responsabilité de les faire fructifiés en revanche leur incombent.Peut-être faut-il se "leaguer" pour peser et rentrer dans ses fonds sous la menace? (Associations,Cabinet d'Avocats spécialisés reconnu,Collectif de particuliers...)
Bonsoir, vous ça fait deux mois, moi trois mois. Le 8 mars, j'ai envoyé le certificat de non exigibilité de l'administration fiscale, les réponses des teleconseillers : votre courrier n'est pas encore traité, là nous traitons ceux du 26 février, 8 jours plus tard, on traite le 2 mars. Le 26 mars, "cela m'inquiète, votre courrier n'a pas dû nous parvenir, envoyez par fax" je vais au fax au bureau de tabac ! toujours occupé!!! C'est de l'arnaque, il faut le dire.
J'ai exactement le même problème, ca a l'air d'être leur maniere de fonctionner pour garder l'argent le plus longtemps possible
Messages postés
10
Date d'inscription
lundi 29 mars 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mars 2010
4
En pareille situation, je vous invite à contacter le médiateur en assurances, avant s'était le Centre de documentation et d'information de l'assurance, c'est à mon avis le meilleur moyen d'avoir un conseil avisé et impartial .

Si vous ne trouvez-pas demandez à votre assureur il connaît parfaitement ce centre d'information.

Bonne chance et soyez patiente, tout se déroulera rapidement.

Bien à vous .

@ndré CROCHON

http://www.cible-immo.info
Si votre problème n'est pas encore résolu, vous aurez dans cette page https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15337 plusieurs infos utiles et un lien (en bas de page) qui vous permettra d'obtenir les coordonées du CDIA.
Cordlt.
Adressez vous à l'AFUB c'est une association en rapport à toutes les banques.
Bon courage, car aujourd'hui, c'est à tous les niveaux qu'il faut se battre.
les banques, les télécom, les assurances, la sécu....., les grandes surfaces qui se mettent à vous refuser les chèques hors départements
N'oubliez pas d'envoyer vos courriers avec A/R à votre banque qui est la seule véritable preuve devant la justice que vous leur avez demandé quelque chose car malheureusement, les paroles s'envolent mais les écrits restent. Vous devez toujours rester correct même si vous êtes en colère, ne relatez que les faits pas votre ressenti...
.Faites l'historique de vos démarches et n'ayez pas peur de tout noter chez vous, la date, l'heure, si vous avez qq1 au téléphone , demandez lui son nom et notez le avec la date tout cela pourra vous servir dans vos courriers ultérieurs si nécessaire et montrera leur mauvaise fois. Si vous avez un enregistreur, enregistrez et retranscrivez par écrit.....
Bonjour,

Pour ma part le dossier a trainé 6 mois, le mieux c'est de leur envoyé tous les documents demandés en accusé réception, c'est le seul moyen de prouvé que vous avez bien envoyé les documents. Bon courage !

Idem de mon côté, je n'avais pas une grande estime des multirisques mais la réalité dépasse encore la fiction. Je me bagarre aussi avec CARDIF/ bnp paribas dans le cadre d'une assurance vie multiplacements depuis 6 mois suite au décés de ma maman. En plus de la peine, on doit à présent régler les frais de notaire hors de prix au vue de nos situations. On vient de nous débloquer, à grand renfort de belles formules, la somme de 40 EUROS (VERIDIQUE) pour une épargne souscrite pendant 12 ans! En plus de COFIDIS et SOFINCO qui ne veulent pas prendre en compte les assurances décés souscrites...
Je ne vais pas en rester là et je vais grâce à vos conseils me rapprocher de UFC assoc° de consommateurs, l'AFUB et autre ACP en plus du TGI en informant la DR Lyon.
&àç%§µ£$ aaaRRGH.

Une info à transmettre cependant, pour vos démarches, vérifier votre assurance habitation, certaines prévoyent une aide juridique.
Employés de CARDIF, merci de vous abstenir de votre prose stérile, j'ai déjà vos coodonnées...

Courage et sympathie à vous tous qui vous indignez.
SR
je n ai pas de solution mais je suis dans la meme situation moi il me demande un certificat de notoriete alors que je suis seule beneficiaire avez vous ete oblige de passer par un notaire merci de votre reponse
Si vous êtes désigné par votre état-civil (nom, prénom, adresse), un acte de notoriété n'est pas obligatoire, mais si le bénficiaire du contrat est désigné par une mention comme "mes hériters", la compagnie a l'obligation de vérifier que vous êtes bien l'unique héritier et le seul document officiel valide pour cela est un acte de notorété fait par un notaire.

Ce document sera de toute façon obligatoire pour bénéficier du reste de la succession (comptes bancaires...), si vous êtes héritier bien-sûr.
Moi je suis dans le même cas, on me demande un certificat de notorité alors que sur le contrat je suis personnellement désigné comme bénéficiaire.
Avez vous été obligé de présenter ce certificat ?
non malheuresement ca ne suffit pas moi aussi j etais la seule bénéficiaire et en plus je suis fille unique mais il a fallu que je passe quand meme par un notaire si la somme st superieure a 3500 euros he oui c est de larnaque car cela coute environ 100 euros