Je suis sa mère, mais veux la renier [Résolu]

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 23 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2010
-
 vero -
Bonjour,

Elle fait parti de la génération des enfants gâté "pourri"... moi qui avait souffert du presque rien en nourriture et du minimum pour vivre dans mon enfance, j'ai voulu lui apporter ce qui m'avait cruellement manqué... à savoir des bisous, de l'attention, des je t'aimes et des je suis fier de toi.

Elle était toujours insatisfaite, n'en avait jamais assez, mais pourtant, elle était posée, semble t-il intelligente (148 de QI), pratiquait l'aïkido avec moi (car nous étions complices), avait choisi de rentrer dans la gendarmerie dans 1 an (le temps d'avoir son bac en poche et 17 ans), et d'avoir à tout prix un chien que l'on à pris en septembre alors que son anniversaire et celui de sa sœur jumelle était en Novembre. Du coup on c'est retrouvé avec deux chiens (1 pour elle, 1 pour sa sœur)..et c'est là que tout à basculé. Madame avait une autorité de chienne avec son animal, mais aussi avec tout le reste de la famille (surtout avec moi) et voulait rédiger de nouvelles règles de la maison écrites (genre super Nany), mais à son goût et bien sur, que le grand chef qu'elle souhaiter incarner ne respecterai pas. ca à péter. Lui disant les phrases classique telles que: je ne suis pas ton copain de classe ou ton chien, je suis ta mère et tu ne me parles pas comme ça, et c'est moi qui fait les règles dans cette maison. ...On ai pas à l'armée. (Madame ne ce sentait plus parce qu'elle allait gagner 800 € par mois , nourrit logée blanchie et transport payés en entrant dans une école de gendarmerie).

Elle à simplement voulu m'envoyer en prison en inventant toutes sortes de choses abjectes , et en se servant de la fuite physique pour toute discutions.

J'ai réussi à démontrer la débilité de ses propos à sa sœur jumelle qui commençait aussi à être abjecte avec moi). Une ambiance pourri régnait à la maison...on baissait la voix dès qu'on savait que la sœur trainait les oreilles etc... maintenant, je viens de m'apercevoir d'autres choses encore (mais je ne vais pas me lancer dans un texte de folie, alors j'abrège là le résumé). Je ne peu plus que haïr...ma chair, son sang....pas une excuse, pas un mot, pas un sms depuis plusieurs mois, même pour le jour de l'an...je me relève à peine d'une dépression nerveuse ou je n'était plus que l'ombre de moi même, à luter pour ne pas m'envoyer dans le décor au volant de ma voiture, (malgré les 4 autres enfants que j'ai) puis à dormir non stop, parce que j'avais sommeil non stop. Pourtant, on me disait battante, souriante, pétillante, mais...

Je ne veux plus entendre parler d'elle et souhaite savoir comment effectuer les démarches pour la renier. Les couteaux dans le dos, j'en ai trop reçu.

Je vous remercie pour l'aide que vous pourrez m'apporter.

10 réponses

Messages postés
12587
Date d'inscription
mardi 25 août 2009
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 août 2016
3 141
bonjour

je n'ai jamais lu une telle chose je me contenterais juste de vous dire qu'il est impossible de la "renier" vous n'avez pas le droit c'est votre fille et toute votre vie vous serez lié à elle

La demande d'un parent tendant à être déchargé de l'autorité parentale sur ses enfants est irrecevable. Dès lors que l'autorité parentale, régie par les articles 371-1 et suivants du Code civil, a pour finalité l'intérêt de l'enfant, l'intérêt personnel de l'un ou l'autre parent est indifférent et c'est seul l'intérêt de l'enfant qui peut conduire le juge à confier son exercice à l'un de ses parents. Il en résulte que, même si l'autre en était d'accord, l'autorité parentale de l'un des parents ne peut lui être retirée à sa demande si l'intérêt de l'enfant ne le commande pas.

vous ne pouvez pas de vous meme, vous avez un devoir de protection sur votre enfant

http://www.coalition-ve.org/Autorit%C3%A9%20parentale.htm

Bonjour,

Madame, moi j'ai adopté une fille agée alors de 6 ans aujourd'hui 32 ans. Malgré tous les moyens mis à sa disposition pour ses études , elle a fait la belle et à ce jour juste le bac et un enfant.
Professionnellement ne souhaite pas travailler et vis du RSA.
La vie devenant dure pour elle, est allée voir un notaire pour vendre la maison sans nous en parler heureusement, ce fut un echec et pour se venger couche et vit avec mon ex compagnon pour comme elle dit se venger. Comment la déshériter?
Vous dire qu'il y'a pire
vincent_d
Messages postés
1059
Date d'inscription
mardi 14 août 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
12 mars 2020
223
On ne peut pas déshériter ses enfants, on peut juste réduire ses parts à un minimum.
je pense que quand certaines limites ont été dépasser alors si on en a le droit . j ai une fille de 24 ans qui a fait les 400 coups et pas des moindres . première grossesse à 13 ans pour fuir le corps enseignant et comme elle voulait de l argent elle a fait passer cette grossesse pour un viol et un jeune de 16 ans a fait 4 ans de prisons pour rien et elle a empocher 18.000 euro .elle a évidement tout dépenser à une vitesse incroyable et a négliger son enfant à un point qu il a été placer en famille d accueil à l age de 4 moi . elle a refait un autre enfant qui a subit le meme sort et aujourd hui à 24 ans elle en à 5 bien sur tous de pères différent dont une qu elle a vendu pour 8000 euro . elle voit les enfants comme une source d argent et rien d autre . elle n a jamais voulu travailler et préfère vivre en volant en squattant à droite à gauche . et j en passe car la liste de méfaits est très longue . alors oui renier et déshériter un de ses enfants est un droit totalement légitime . Il faut ètre passer par là pour comprendre .
Enka1
Messages postés
16196
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2019
3 565 > chris
Bonjour,

Et non, désolée , le fait que votre fille n' ait pas du tout la vie que vous voudriez qu' elle ait ne vous permet pas de la déshériter en lui enlevant sa quotité disponible.

Donc, non, ce n' est pas un droit légitime puisque c' est justement ce que le droit ne permet pas.

Cdlt.
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 23 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2010
2
Merci pour ta réponse, mais je vois que je n'ai pas de recours juridiquement. Il faudrai une loi pour protéger les parents dans certains cas.
Messages postés
9555
Date d'inscription
vendredi 16 novembre 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 janvier 2016
2 322
Bonjour,

L'autorité parentale cesse à ses 18ans, il vous restera une obligation "alimentaire". A elle d'entreprendre les démarches.
Votre demande d'action pour renier votre fille est plus un besoin pour vous de mettre un terme à toute cette souffrance qu'elle vous a infligé.

Recentrez votre vie sur vos autres enfants qui ont besoin de vous.

Oh que si vous avez des sentiments pour elle car elle reste votre fille malgré tout!

Quand les enfants sont petits ils vous marchent sur les pieds et quand ils sont grands ils vous marchent sur le coeur.

Voilà l'exemple typique de l'enfant à qui on a rien refusé.

Actuellement, le temps est à la haine, puis viendra celui de l'apaisement et de la reflexion.

Ne faites rien sur un coup de tete! vous risqueriez de le regretter.
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 23 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2010
2
Vous avez en parti raison. Après l'incompréhension vient la haine. Et c'est vrai que de la renier moralement (puisque visiblement je ne peu le faire juridiquement); m'aide à me guérir. Je n'étais pourtant pas une mère possessive. Les copains copines et notre entourage me disait super cool, tout en étant ferme quand il le fallait. Je ne comprends toujours pas.

Si je n'avais tout simplement plus de sentiments pour elle !?! ça serait le mieux. Et la renier m'aurai aidé. Une erreur en quelque sorte.
Messages postés
12587
Date d'inscription
mardi 25 août 2009
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 août 2016
3 141
bonjour

vous savez quand on est ado on est révolté de tout qui n'en a pas fait voir à ses parents (du moins de notre époque car avant ça filait droit) votre fille s'apaisera avec le temps et surtout quand grace à sa vie active elel prendra du plomb dans la tete et là elle regreterra tout le mal qu'elle vous a fait enfin du moins je l'espère, je sais que vous vous enfin j'imagine que la blessure est profonde et que vous n'oublierais pas mais si elle se rattrape tout le monde a droit à une seconde chance non???

bon courage à vous

Messages postés
5238
Date d'inscription
samedi 1 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 février 2017
1 355
bonjour , "petits enfants petits soucis , grands enfants grands soucis !!! ca va passer , boudez un peu c est normal , mais ne reniez rien ,c est ca la vie , avec des hauts et beaucoup de bas , votre fille va grandir un jour dans sa tète , donc laissez le temps faire son travail !!!
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 23 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2010
2
C'est vrai que l'on dit que le temps efface les choses. Je ne sais plus trop que penser. Même si un jour j'arrive à la revoir et lui reparler, je ne sais pas qu'elle réaction je pourrai avoir. La colère est encore présente. Il est certain que la confiance s'est dissoute et ne regermera jamais.

Pour la suite on verra bien! Pour l'instant, je vous remercie de vos bons conseils et de votre disponibilité.

Je vous souhaite simplement : que vos pas soient légers sur le chemin de la vie. (citation perso)
Bonjour
je n ai pas de reponse car je vie la meme chose et je ne demande qu une chose c de renier ma fille de 18 ans qui derriere mon dos a changer son adresse fait des betises avec les hommes qui me menace a chaque fois quand elle les laisse tomber, un d'eux a meme essaye d ecrasser mon fils en sortant de l ecole etc... ce n'est qu un petit exemple des betises qu elle fait, il y a aussi le nombre de fois que j'ai ete convoquee a la police pour detention de stupefiant, pour bagares avec c compagnons, factures d hopitaux et j'en passe!!!!
je suis au bout et je cherche vraiment a savoir comment dois je faire pour en finir un fois pour toute avec elle, j'ai 3 autres enfants je me dois de les proteger!!
bien à vous
nat...
58Sab
Messages postés
12587
Date d'inscription
mardi 25 août 2009
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 août 2016
3 141
bonjour

envoyez la voir un psy
> 58Sab
Messages postés
12587
Date d'inscription
mardi 25 août 2009
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 août 2016

elle est majeure donc sans son consentement pas de psy
jaqot
Messages postés
5238
Date d'inscription
samedi 1 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 février 2017
1 355
bonjour , mais depuis quel age fait elle ca , car c est sure comme dit sab il faut la soignez , c est quand mème votre fille !!! moi ma dernière a 19 ans et franchement je me battrais
oui c ma fille certe mais j'ai d autres enfants qui paient les pots casses de c erreurs, elle a entrainee il y a 1 an son jeune frere a aller chercher de la drogue en bas de la rue pour son petit copain de l epoque, un autre de c petits copains m a menace au telephone, et le meme a essaye d ecraser mon fils en sortant de l ecole.. c sur qu elle devrait aller voir un psy ou autre mais elle a 18 ans et je n'ai plus aucuns droits sur elle, a part les ennuis puisqu elle est tjs aux etudes... là elle vient de changer d adresse je ne sais pas ou je presume chez sa grand mere paternel, mais c tjs chez moi que viennent les ennuis et le passé tant qu elle vivait avec nous..
jaqot
Messages postés
5238
Date d'inscription
samedi 1 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 février 2017
1 355
et bien pour la sortir de la , quand vous avez connaissance de ce genre d échange ou autres , le mieux c est de porter plainte , il faudrait la faire tomber , car si personne ne fait rien ....elle est jeune et donc " récupérable "
vous avez raison moi aussi j'ai des problemes avec ma fille de 20ans et aucun recours que de la mettre a la porte quand ses etudes seront terminées sino toute la famille va dépérir mais cela seul les parents vivant l'enfer peuvent comprendre!!j'en ai bien peur nous passons pour des moins que rien aux yeuxdes autres mais nous ne pouvons réagir autrement face a l'adversité , et ceci pour le bien des autres enfants plus jeunes. Bien du courage a vous
bonjour je suis dans le meme car ma propre fille a fait des faux témoignage et je me suis retrouvé en correctionnelle heureusement que la justice a vu que je n'avait rien fait de tout cela moi aussi je ne veut plus qu'elle reviennes dans ma vie et je suis obligée de subir pourtant elle est ma fille unique et je souterai ne plus etre sa mére mais je suis obligée de faire attention tout les jours a elle bon courage a vous tous
j'ai fait comme vous, mis à la porte , pourtant sa haine est immense, aucune solution de recours , j'ignore où il vit actuellement, possible SDF, ??? Je veux qu'il sorte de ma vie pour me protéger et aussi le reste de la famille
Dossier à la une