Montant d'une caution solidaire [Résolu]

supbicou - 11 déc. 2009 à 17:30 - Dernière réponse :  Olga
- 15 mai 2018 à 19:26
Bonjour,

Je viens de trouver un appartement ouvert à la colocation à 4, et je viens de recevoir le bail.
Cependant, nous souhaitons rester un an dans l'appartement, et le bail stipule une durée de 6 ans, et donc nous demande de signer une caution solidaire de 83 000€ !!!!
Que puis-je faire ?

Merci pour vos réponses.
Afficher la suite 

Votre réponse

10 réponses

Igor1 8278 Messages postés mercredi 26 mars 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 6 novembre 2017 Dernière intervention - 15 déc. 2009 à 15:30
+9
Utile
Bonjour,
Un acte de caution solidaire limité dans le temps correspond à la somme des loyers plus charges pendant toute la durée de l'acte. L'engagement se termine soit par le départ du locataire, soit à la fin de la durée de l'acte.
C'est la loi qui oblige à pratiquer de la sorte afin que la caution sache bien à quoi elle s'engage.
Si l'acte est établis pour 100 mois à 830 euros de loyer par mois charges incluses, cela fait bien 83000 euros.
Il faudra, de plus, ajouter à cette somme, si vous êtes défaillant financièrement, les augmentations de loyer, les dégâts éventuels au logement et les frais de justice éventuels.
Voilà pourquoi il faut bien réfléchir avant de se porter caution.
Merci pour cette précision. Elle est très claire et juste
Commenter la réponse de Igor1
0
Utile
C'est une blague, j'espère ?
Commenter la réponse de Veryhight
0
Utile
Malheureusement non.

Mes garants sont bien sûr hors d'eux et refusent pour le moment de signer un tel papier.
Quelqu'un aurait-il une solution ?

Merci d'avance,
Commenter la réponse de supbicou
^^Marie^^ 114921 Messages postés mardi 6 septembre 2005Date d'inscription 10 janvier 2017 Dernière intervention - 15 déc. 2009 à 15:27
0
Utile
Bonjour

Quel est le montant du loyer ?

C'est fou ça ...

Caution solidaire, c'est une responsabilité, mais cela n'engage aucunement des €
Tu ne confonds pas avec caution bancaire ?
Commenter la réponse de ^^Marie^^
0
Utile
Bonjour.

Si vous parlez d'un engagement de cautionnement à hauteur de 83 000 €, et que le loyer est d'environ 1 150 €, le papier qu'on vous demande de signer est cohérent. (1150 € par mois pendant 6 ans c'est égal à environ 83 000 €, c'est logique). En revanche, si vous parlez d'un cautionnement solidaire via un compte bancaire bloqué rempli de la somme de 83 000 €, évidemment, ça parait impossible !!! (A ce prix là on achète :D)

Le bailleur se fiche de savoir si vous restez 1 an ou 6 ans, il ne peut pas se permettre de vous demander un cautionnement que pour une seule année avec un bail de 6 ans.

J'espère vous avoir un peu aidé...

Bonne journée. Joyeuses fêtes.
Commenter la réponse de melany007
0
Utile
Question basique : pourquoi un bail de 6 ans ? Les baux sont légalement de 1 an pour un meublé et 3 ans pour une location vide.
Commenter la réponse de Harrap
0
Utile
6 ans si le bailleur est une personne morale. Et sinon, le bailleur personne physique en a également le droit, il doit faire un bail de minimum 3 ans.
Commenter la réponse de melany007
Igor1 8278 Messages postés mercredi 26 mars 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 6 novembre 2017 Dernière intervention - 15 déc. 2009 à 15:52
0
Utile
RE,
je n'ai pas parlé de bail de 6 ans mais d'acte de caution solidaire de 6 ans ou plus . L'acte à durée limitée se termine, comme je vous l'ai dit, soit au départ du locataire, soit au bout de la durée déterminée sut l'acte (pas le bail). IL est rare de voir demander un acte de caution solidaire pour une durée illimitée car en effet la caution pourrait résilier l'acte au bout de 1 ans pour un meublé et 3 ans pour un non meublé.

Merci à tous pour vos réponses.

Nous sommes sur le point de trouver une solution :
Nous avons conclu avec l'agence de lui envoyer le préavis dès le 1er jour datant la sortie du logment à une date qui nous convenait, et elle devrait accepter de ce fait une caution solidaire (engagement de payer en cas de défaillance d'un de nous à payer son loyer) sur un an, donc 1150*12, ce qui est déjà plus raisonnable !

Dernière question :
Si un cas de défaut arrivait, et que l'un des garants était appelé pour rembourser. Comment cela se passerait-il ?
Est-ce que la somme totale de la caution serait encaissée puis remboursée, est-ce que seulement la somme correspondant à l'impayé serait demandée ? Et quelle procédure l'agence doit elle respecter pour demander réparation aux garants ?

Merci encore pour votre aide,
Joyeuses fêtes à vous.
Commenter la réponse de Igor1
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une