Interdit bancaire et cloture de compte !!!

- - Dernière réponse :  Germain - 11 août 2009 à 10:47
Bonjour,

ma amie vient d'avoir la mauvaise surprise d'apprendre qu'elle était interdit bancaire car son père a encaisser u chèque plusieur mois après qu'il est était émis et qu'entre-temps elle avait cloturer son compte car on a déménagé.
c'est incompréhensible d'être interdit bancaire à cause d'une tierce personne et surtout que la Caisse D'épargne ne nous ait en aucun cas prévenu... de plus depuis ne sachant pas qu'elle était interdit bancaire elle a continuer à faire des chèques et donc on va devoir payer des frais...
pour quels montants?
peut-on faire quelques chose? à part changer de banque bien sûr !!!
combien de temps va-t-elle être interdit bancaire?
est-ce que ça va nous "suivre" toute notre vie pour des crédits par exemple?

merci
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

0
Merci
Commencez déjà par payer le chèque au père de votre amie.
Commenter la réponse de Germain
0
Merci
ça y est c'est effectué
pensez-vous qu'on peut avoir des frais ou réussir à les faires sauter ?
Commenter la réponse de mateo5014
0
Merci
Ben... en principe des les chèques réglé et timbre fiscaux donné normal tout ce met en place pour que le conseillé financier face une demande aupres de la banque de france pour levé l'interdit bancaire.
Commenter la réponse de sandra
0
Merci
Vous auriez dû être prévenu en recommandé avec A.R.

De plus pour être interdit bancaire, c'est par la Banque de France, il s'agit donc d'une décision administrative que l'on a également l'obligation de vous notifier par écrit, vous pouvez saisir le Tribunal administratif par un référé Liberté, il statue en 48 heures.

Il faut une urgence e tune atteinde grave à la liberté, l'Urgence est établit par le fait qu'elle n'a plus de compte bancaire, qu'elle a émit des chèques et qu'on lui met des pénalités. L'atteinte grave à la liberté, c'est le fait qu'elle n'est plus de compte bancaire.

Vous pouvez également exiger des dommages et intérêt, mais pas en Référé liberté, il vous faudra introduire un deuxième recours.
Commenter la réponse de Qu'est-ce à dire
0
Merci
Si vous avez payé le chèque du père de votre amie par un chèque à vous ou en espèces, vous avez dû récupérer le dit chèque. L'avez-vous remis à la caisse d'épargne ?
Commenter la réponse de Germain
Dossier à la une