Prolongation arrêt de travail après week-end

Signaler
-
 nicoco87 -
Bonjour,

Ma caisse d'assurance maladie est la MSA, mais je pense que c'est la même chose que pour la Sécurité Sociale...

J'ai eu un arrêt de travail qui se terminait le vendredi 10 juillet. Le lundi 13, je suis revenu voir le médecin qui m'a prolongé mon arrêt (note: il a bien coché la case "prolongation").
Une fois que j'ai reçu mon décompte MSA, je vois qu'ils retiennent une période de carence à partir du lundi 13.
Je les appelle, et ils m'informent que la prolongation doit commencer dès le lendemain de la fin de l'arrêt initial, que même s'il n'y a qu'un week-end entre les deux, cela ne compte pas, et ils considèrent ça comme un 2ème arrêt. J'ai donc une nouvelle période de carence appliquée, soit 3 jours de non indemnisation.

Aujourd'hui, je reçois ma fiche de paye de juillet, et je vois qu'on m'a retenu toute la période des 2 arrêts, le samedi et le dimanche compris.
Je suis allé voir la personne qui s'occupe de la paye, et elle me dit que puisque le médecin a coché la case "prolongation", et que je ne suis pas revenu travailler entre le vendredi soir et le lundi matin (oui forcément !), alors ils considèrent cela comme un seul arrêt.

Donc au final, je me retrouve avec 5 jours de perdus !
Je veux bien accepter qu'il y ait une règle concernant la date de début d'une prolongation, mais là, la MSA et ma boite appliquent chacune la règle qui leur est le plus avantageuse !!!

Pouvez-vous me dire qu'est-ce que la loi prévoit exactement ? Qui a raison ? Et puis-je faire qqch pour limiter la perte ?

Merci pour vos réponses.
A voir également:

2 réponses

Bonjour,

Depuis que j'ai écrit ce message, je suis allé voir mon médecin qui m'a signé une attestation comme quoi le 2ème arrêt de travail avait bien été prescrit en prolongation du premier, et ce pour la même raison.

J'ai envoyé cette attestation à la MSA, et ils m'ont répondu hier comme quoi ce n'est pas valable, qu'il leur faut obligatoirement un imprimé Cerfa.

Je veux bien revenir voir mon médecin pour qu'il m'antidate un arrêt, mais je me demande si c'est bien légal, et si ça va passer...

Vous en pensez quoi ?
Merci.
Up please !

Personne ne sait ?
Dossier à la une