Preavis locatinon pour raison particuliere

cleobule - 2 juin 2009 à 18:37
Marie S Messages postés 7778 Date d'inscription lundi 9 février 2009 Statut Membre Dernière intervention 16 juillet 2009 - 2 juin 2009 à 19:14
Bonjour,
alors voila ma situation : je suis militaire et j'ai demandé à rompre mon renouvellement de contrat pour le 19/07/09 (date de mon départ) pour problèmes familiaux grave afin de retourner auprès de celle-ci sur paris ( je suis actuellement à Nancy), et je voulais savoir si mon préavis de résiliation de bail pouvait passer à 1 mois?
cdt

3 réponses

Marie S Messages postés 7778 Date d'inscription lundi 9 février 2009 Statut Membre Dernière intervention 16 juillet 2009 5 772
2 juin 2009 à 18:43
Non, les évènements familiaux ne sont pas pris en ligne de compte pour réduire un préavis,
Ni une démission volontaire,
ni le fait d'être enceinte,
ni le fait d'être malade si on a moins de 60 ans,
ni le fait d'avoir une baisse de revenus,
ni le fait que le logement ait des problèmes
ni le fait que le logement a cessé de plaire
ni le fait de divorcer
ni le fait de se marier
ni le fait de se remarier
etc etc...


Les seuls motifs de préavis réduit sont inscrits dans la loi du 29 juillet 1989 que tout le monde devrait relire.
0
j'ai contacté le proprio et je lui ai expliqué la situation et je lui ai dit que de toute manière début juillet je quitté l'appart. Si je quitte l'appart début juillet (alors que ça devrait être le 20/08/09 par rapport au préavis) et que j'arrête les prélèvements, mis à par la caution qu'est-ce que je risque?
0
Marie S Messages postés 7778 Date d'inscription lundi 9 février 2009 Statut Membre Dernière intervention 16 juillet 2009 5 772
2 juin 2009 à 19:14
Vous risquez de vous voir retenir la caution, de voir votre cautionnaire mis à contribution ou de vous retrouver au tribunal ou vous êtes surs de perdre.

Il y a des bailleurs compréhensifs, soit il s'arrange pour vous trouver un remplaçant ou vous lui en proposez un qui soit solvable, ainsi vous n'avez pas de préavis à faire.
0