Annulation de contrat avec mikit

Signaler
-
 BDX043000 -
Bonjour,
j'ai signé un contrat de construction avec mikit sassenage(38), et un compromis de vente de terrain chez un notaire. Un premier refus de la banque a eu lieu, mais mikit veut repousser les échéances pour que nos compte sois plus clean, dans 3 mois, pour que le prêt sois accordé. Mais les mensualités avec assurances s'élèvent a 860 euros, et nous voulions pas plus de 750euros, pour ne pas manger des patates!
Savez-vous comment casser ce contrat? Merci de votre aide

4 réponses

Bonjour,
Il faut faire confiance à ce constructeur, car c'est un constructeur sérieux. Tu verras dans 3 mois ce que la banque te proposeras, mais en attendant tu ne peux rien faire. N'est pas peur attends avant d'essayer queque chose.
Bonjour
j'ai le même problème que fifine au bout du deuxième rendez vous j'ai signé un contrat ensuite on a reçu nos plans signé pour le permis de construire
mais la demande de prêt n'était toujours pas envoyer
on leur avais dit que on pouvez y mettre 750 euros maxi par mois
et on a eu une réponse de la banque sauf que une fois signé on apprend que les mensualités sont de 875 euros. Nous savons qu'à réception en recommandé de l'acceptation du prêt on aura dix jours de rétractation pour refuser le financement proposer, mais la banquière et l'agent de mikit nous ont dit que nous n'aurions pas moins de 875 euros de mensualité, sachant cela nous ne pouvons pas nous permettre de faire construire avec mikit. Comment faire pour casser le contrat, sachant que l'on a pas fournie de chèque de caution??
MIKIT FRANCE se fiche totalement du devenir de leur franchise qui ont chacun leur politique plus ou moins agressives.

Le but étant de trouver 1 pigeon souvent jeune et sans fortune qui signera 1 contrat avant même d'avoir 1 terrain et plus les jours passent plus la franchise feront ce qu'il veulent du budget de leur client en laissant jamais le client MAITRE de quelque chose.

MIKIT à MONTAUBAN dans le sud sont en liquidation depuis quelques trimestres. (liquidation en-cours il y a encore quelques mois)
La grande franchise de Haute -Garonne a sévi environ 15ans et a largement vendus à trop de clients "leurs produits baclés " dit "hors d'eau - hors d'air". Ils ont finis par plier boutique sans être inquiétés !

Depuis : 2 autres nouveaux franchisés tentent de se faire 1 part de marché avec la même démarche et le même but.


Pour avoir vu des plans de maisons individuelles... de personnes qui se sont fait piégés : leur plein-pied la plupart du temps sont minuscules avec des chambres de maximum 11 M2... une "grande" SALLE avec cuisine intégréee de 25M2 sera 1 miracle...
Ils vont appeler "CAVE" 1 placard entre 1 chambre et 1 cuisine de RDC et sont capable de vous installer une salle de bain au fond d'un garage derrière une cloison pas forcément en PARPINS ou en BRIQUES.

Très rare ceux qui auront eu droit à 1 étage praticable car leur plafond en placo... installé par les clients à la débrouille... est bien sur pas solide pour vivre en étage dans des pieuvres électriques et de l'isolation thermique sans compter la charpente basse dans le sud.

Ceux qui auront obtenus avec MIKIT 1 vrai maison habitable avec 1 étage la paieront certainement largement +cher que chez n'importe quels autres concurrents constructeurs pour avoir une villa "clef en main".

La LOGIQUE de base pour tous prospects EST DE NE JAMAIS se précipiter poussé par qui que ce soit : MIKIT... BANQUE... AUTRES....

Le commercial est surtout très doué pour les promesses et se fait 1 devoir d'analyser le profil du couple ou de la famille qui souhaite se faire plaisir en s'offrant un logement indépendant en dépit du bon sens s'il n'y a vraiment pas de BUDGET disponible...
Ce n'est pas UN commercial teigneux qui vous freinera pour consommer "un concept virtuel" qui est payé pour VENDRE des logements sur plans... puis inachevés qui ne sont donc pas habitables sinon dans des conditions indignes.

Ces franchisés sans scrupules se délectent des vides juridiques et des recours impossible contre eux... après avoir réussi par intermédiaire une livraison sans réserves... et parfois sans kits pour qu'un client abusé puisse achever "son produit livré" donc à DEVOIR LE REMBOURSER !

1 témoin de clients abusés.
Avez vous reçu par lettre recommandé avec accusé de réception contenant la copie du contrat de construction ; la otice descriptive la notice d'information la plaquette signée ou les plans de la maison signée etc

Si vous avez reçu tout cela il y a mois de 7 jours faites vite une lettre recommandée avec accusé de réception précisant que vous annulez le contrat en reprenant le N° du folio les caractéristiques de la maison

Si avez passé le délais de 7 jours rapprochez vous rapidement de la répression des fraudes de votre département
Direction Départementale Concurrence Consommation Répression des Fraudes (DDCCRF)

22 av Doyen Louis Weil 38000 GRENOBLE
o 04 38 70 12 30
o fax : 04 76 84 55 87

Accueil Consommation
22 av Doyen Louis Weil 38000 GRENOBLE
o 04 38 70 12 50

Faites cela rapidement sans perdre de temps

slts
bonjour jai signer un premier contract au bout de 2 RDV il y a 3jour sauf que maitenan je veut me rectracter mais je ne pas recu de papier rien du tout mais pas le dossier que j'ai signe il ma demander un cheque de 3700euro qui ne lencaiserai jamais ...
comment doi-je fair pour anuller tout ca sans debourser de l'argent merci bonne journé
jipé74
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 22 septembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
22 septembre 2009
> dim62
Bonjour,

Il vous suffit à réception en recommandé avec AR de vos plans signés, votre contrat de construction, la note d'information consommateur, la notice descriptive de renvoyer en recommandé avec AR une dénonciation du contrat. Vous avez 7 jours à présentation du courrier à votre domicile pour se faire. Tant que vous ne recevez pas ce courrier de leur part votre contrat n'est pas valable. De plus concernant votre chèque exigez par le même courrier son retour. Il serait illégal de leur part d'encaisser votre chèque car pour se faire il leur faut une assurance qui s'appelle la garantie de remboursement et qu'ils n'ont sûrement pas encore demandé. Si ils venaient à le faire sans cela, la menace de les assigner en justice devrait être suffisante pour récupérer les fonds.

bonne hance.
jipé
Dossier à la une