Dette réclamée après fin interdit bancaire

Signaler
-
 despouille43 -
Bonjour,
Depuis début avril 2009 je ne suis plus interdit bancaire. hier un créancier m'a appelée pour me demander de lui régler ma dette de 1000e. Je pensais que les créanciers devaient réclamer durant ma période d'interdit bancaire et qu'après c'est trop tard. Celui-ci aurait eu un règlement de la banque de france un fond de 600 e mais il me réclamme le reste. Pouvez-vous me renseigner. Merci
A voir également:

6 réponses

Bonsoir

en ce qui concerne les crédit à la consommation c'est différents ils ont 2 ans pour se retourner pour récupérer l'argent dû si passé ce délai des organismes tel crédirec et d'autres sociètés qui récupère des dossiers d'impayé se manifeste il faut leur demandé qu'ils vous envois le dossier complet avec l'ordonnance du tribunal car il leur faut mais avant les 2 ans car passé ce délai les sommes ne sont plus dû la seule chose vous ne pourrez plus faire de crédit chez eux et quand vous leur direz cela précisez que vous le transmettrai à votre avocat et dans 98 % des cas vous n'entendez plus parlez d'eux car ils n'ont rien c'est juste qu'ils n'ont pas le droit tout simplement mais peu de gens le savent
Non, je ne confonds pas. J'ai été interdit bancaire pendant 5 ans.
Salut, je sors également de l'interdit bancaire à la fin du mois de juillet.
J'ai contacté mon centre financier pour en savoir un peu plus, concernant la reprise d'une CB chéquier etc, car ma situation depuis le début va bien mieux, et je compte me mette à mon compte.

Très sympathiquement et gratuitement, mon conseiller me disait de faire tout de meme attention, car les dettes que j'ai eu par le passé, et qui m'ont mis dans le rouge, ne pourront me remettre en interdit bancaire, par contre toutes les dettes non encore remboursées sont dû, et les organismes concernées peuvent vous réclamer pendant plus de dix ans voir toute une vie.

On va dire qu'à chaque déclaration d'impots, enfin c'est ce que j'ai remarqué ils font une relance.

Donc une dette est acquise pendant pas mal de temps, meme si l'on est plus interdit bancaire ou fcc ou autre.

Je vois que tu as posté en Mai et je penses que tu as eu des réponses depuis, sinon n'hésites pas et contact moi par mail si tu veu. fra_despe@hotmail.fr
De toute façon, je crois que beaucoup de personnes ne sont pas trop au courrant des lois.
Personellement, quand j'étais harcelé de tous les cotés, tant que çà n'en venait pas, soit devant les tribunaux avec une vraie notification d'un juge, ou bien des impôts directement, je ne donnais pas suite.
D'ailleurs, j'ai fait le test, j'ai fait une simulation de crédit, là ou j'ai eu un problême, ben après contact téléphonique, et malgrès qu'au bout de plus de 8 ans, je ne leur ai pas remboursé ma dette, et sans mentir, bien entendu sur mon nom prénom et situation, ils pouvaient, dans un premier temps m'avoir un crédit de 1400 €uros sur les premiers mois, extensibles si paiements corrects à 5000 €uros sans trop de justificatifs.

Donc, preuve qu'ils peuvent faire un effort d'oublie pour reconquérir un client correct, et peut etre ce coup ci sur du long terme.

Enfin bref, je ne me ferais plus berner par des crédits affriolants avec des taux d'interets exorbitant.

Le mieux, c'est de passer directement pas sa propre banque, quitte à ne pas avoir de crédit, mais au moins, pour peu que l'on tombe sur un bon conseiller financier, on sera plus ou moins bien guidé et renseigné, et surtout, il vous évitera le rouge en banque de france.
bonjour,

En 2002,j ai eu un découvert de 1000 franc,au meme moment je déménageai a l étrangé pendant a peu pres 10mois,a mon retour la somme du est multiplié par 17,27 pour 100 par a peu pres 10 mois.La banque me convoque puis me met la pression pour que je transmet mes économie pour recouvrir cette dette,je le fait mais ce n est pas suffisant.donc sans revenu pendant quelques moi ma dette réauguemente.Donc la banque populaire me fait passer en interdit banquaire. déprimé je décide de ne plus donner signe de vie.

En 2003,je reçoi un courrier de la banque qui montre que je doi la somme de 2 842,17euro 18 643,41francs,je trouve sa abusé,n ayant toujours pas les moyens de réglé,je ne repond pas a ce courrier.

En 2004,je reçoi un courrier de MC&ASSOCIES un service de recouvrement affilié a la banque populaire qui me propose un remboursement par (cheque,ccp,mandat) une somme de 3212,29euro.je ne repond toujours pas.

En 2009,a present,maintenant que ma situation est raisonnable du fait que je suis en cdi,je décide d aplé le service de recouvrement pour m arrangé avec eux pour remboursé,l opérateur me dit que je suis plus dans leur fichiers et ordinateur,que je me suis jamais manifesté donc fallait que je voie tous sa avec la banque populaire.

Donc mon probleme c est que je me dit plain de chose je c est pas quoi faire:
_je me dit que peut etre qu ils ont abandonné les poursuite vue que la derniere relance de la banque datte depuis (5/11/2003) et le service (13/04/2004)
_ou je me dit que sa se trouve c est dans leur plan de ne pas me relancé pour que ma dette hausse o maximum pour pouvoir ensuite me la réclamé
_peur d aplé car si par chance il m ont oublié,bein de refaire signe de vie sa risque a ce qu il remette mon dossier a jour

enfin bref j aimerai avoir quelques conseille merci

Salut, tout ce que je peux te dire.
C'est que les boites de crédit, on un délai de 20 ans pour te relancer.
Par contre, tu ne peux pas être interdit bancaire deux fois pour la meme dette.

Par contre, çà n'empêche pas qu'ils peuvent, mais c'est très dur et très chère pour eux, bloquer ton compte ou tes salaires.

Faire l'autruche et ne pas donner signe de vie, n'est peut-être pas le meilleur moyen, car de toute façon, ils gardent une trace.
Par contre, suivant ta situation, ils se plieront à ton arrangement de paiement que toi tu leurs proposera.

Au pire, tu leurs, dit, c'est çà ou c'est zéro, à vous de voir.
(Style 20 €uros par mois).

Ils sont pas obligé, mais normalement ils acceptent au risque de ne rien voir réentrer dans leur caisse, par contre, qu'elle que soit l'engagement, après surtout ne te loupe pas une seule fois.

Voili, Cordialement, et bonne chance.
Dossier à la une