Remplacement de moquette

Signaler
-
 zub -
Bonjour,
Je suis propriètaire d'un logement qui est loué à la meme personne depuis pratiquement vingt ans .Son fils a pris la décision de changer la moquette qui datée de son arrivée ,mais il ne m'a pas consulté avant et maintenant il m' envoyé la facture qui est exobitant !!il veut que je paye dans les plus bref délai.est-ce à moi de payer ou au locataire,merci de me répondre le plus rapidement

5 réponses

bonjour : S'il ne vous a pas prévenu, ni présenté un devis, vous ne lui devez de toutes façon rien quoi qu'il en soit. Et même, je pense que ce serait de toutes façons à sa charge.

Il doit travailler dans une entreprise où l'on amène un tas de facture, et le patron fait les chèques, et ils s'imagine qu'en location c'est pareil.... Il y en a qui ne doutent de rien....

Je pense que d'autres réponses confirmeront....

bonjour
comme le dit Paulin, ce locataire aurait du vous prevenir par courrier , que à cause de la vetuste et l'usure normale, (plusieurs annes..)de sa moquette , il vous demandait de bien vouloir la remplacer.
il ne l'a pas fait , et en plus il ne vous a pas laisser le choix dans le budget.
moi, pour ma part, je calculerais le montant normal d'un changement de moquette, pose et main d'oeuvre, au besoin je fait faire devis gratuit par une ou deux societes , je comparerais avec ce que vous presente ce locataire,
je presenterais mon ou mes devis au locataire, et je proposerais de regler, d'apres le devis le moins cher pour vous.
la difference( si il y en a une...) serait à la charge du locataire .si un menbre "calé" passe dans les parrages, son avis serait bienvenu...
Messages postés
7778
Date d'inscription
lundi 9 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2009
5 447
Même pas, parce que le bailleur ne doit pas la décoration !
Je n'aurais personnellement pas été heureuse qu'un locataire me présente une facture de changement de moquette, si moi je décide de mettre du carrelage par exemple, en remplacement de la vieille moquette.
Messages postés
276
Date d'inscription
mardi 11 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
22 septembre 2010
70
Bonjour, il se trouve que le locataire ne peut pas exiger de vous le remboursement de la moquette. Il aurait dû vous demander ces travaux par écrit.

Néanmoins, étant donné que la moquette avait vingt ans, je suis plutot d'accord avec poupix4.
Vous faites faire 3 devis avec les quantités et main doeuvre indiquée sur la facture que le locataire vous a envoyé en copie. Choisissez une moquette "normale". Voyez les prix annoncés
Faites une moyenne et rembourser cette somme au locataire le reste étant à sa charge s'il a choisi une moquette très très chère...
Comme ça en cas de litige devant le tribunal, votre choix de rembourser en partie en se basant sur la moyenne de 3 (ou +) de devis sera une preuve de votre bonne foi.

Si vous choisissez de procéder de cette manière, je vous conseillèrais de le faire par écrit LRAR, en joignant copie de la facture du locataire, copies des devis que vous avez sélectionné, calcul de la moyenne et un chèque.
Conservé le copie du chèque avec la copie intégrale de ce que vous avez envoyé et le reçu du recommandé.

Bon courage
Et c'est sans tenir compte que le propriétaire pourrait vouloir réaliser les travaux lui-même.
que des proprio voleur qui répondent. Non mais sans dec, pas changer la moquette depuis 20 ans, tu m'étonne que le mec il passe outre le proprio. faut pas abuser non plus, quand t'est proprio, faut pas s'occuper que de la tune et du loyer. Une moquette c'est 7 ans d'age de vie, donc ca aurait du etre au proprio de proposer le changement. En 20 ans ca fait quasi trois changement, il s'en est bien sorti, et donc il a qu'a payer.
Trop de proprio croient qu'une location c'est juste un loyer(exorbitant) au debut du mois. Bande de voleurs !!!
Malgré cela, il n'appartient pas au propriétaire de changer la moquette tous les 7 ans. Par contre, au départ du locataire, une remise à l'état neuf de la moquette ne pourra pas être exigée par le locataire.
je voulais dire par le propriétaire