Pression au travail

Signaler
-
 NENETTE -
Bonjour,

Je subis actuellement beaucoup de pressions de la part de mon patron. on ma rajouté du travail l'année dernière j'ai reussi à faire face mais cette année, je ne peux plus j'ai une énorme surcharge de travail très importante qui résulte du coup un retard de paiement pour nos fournisseurs qui râlent.

Ayant déja été voir ma chef pour lui demandé de l'aide et lui signaler le retard elle ma repondu que tout le monde a du retard et que personne ne m'aidera.

Du fait du retard, on met beaucoup la pression et mon patron m'a crié dessus en me reprochant d'avoir pris le congé d'hiver en fevrier dernier et selon lui c'est pour cette raison que le retard de paiement est important.

C'est faux la surcharge de travail est présente depuis début février habituellement je saisi 200 factures par semaine aujourd'hui cela passe à 450 factures !!!!!!je n'ai plus le temps de faire autre chose que de la saisie. alors que j'en ai des taches à réaliser, demande d'avoir, répondre au demande des fournisseurs, préparation des règlement,..etc..je m'occupais auparavant de 200 fournisseurs et cela réussissait très bien or maintenant cela a doublé je ne m'en sors pas du tout ; J'ai dit à mon patron que je faisais le maximum et que je fais ce que je peux et je ne m'en sors pas.Il ma dit que j'en faisai pas assez !!!

Pourquoi augmenter mon travail? parce que mon patron veut faire plus de profit pour sa société, je le comprend alors qu'il me donne les moyen d'éviter les retard de reglement mais son objectif c'est faire du profit sans embaucher par la suite...je suis humaine je ne peux pas me dédoublé et les horaires sont de 39 heures mon patron souhaite que je fasse des heures supplémentaires non payées bien évidemment à récupérer. Mais c'est impossible mon poste de travail ne permet pas de récupérer les heures, au contraire c'est le piège la spirale infernale..celle ci ne seront jamais payées et je suis absolument pas d'accord pour faire du bénévolat.

Je suis donc dans l'impasse j'angoisse énormément et me pourri la vie car j'ai peur de perdre mon poste que j'occupe depuis 6 ans.

Qu'en pensez vous? mon patron peut-il me licencier?comment puis je remédier à ce problème?

Merci pour votre aide

Titine en détresse

3 réponses

Messages postés
43
Date d'inscription
mardi 24 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 septembre 2009
27
Bonsoir Titine,
Le mieux est de prendre contact avec un syndicat. Il y a des antennes départementales, faciles à trouver sur internet, ils vous renseigneront et vous aiguilleront en fonction de votre secteur d'activité et de votre convention collective. Si vous n'en connaissez aucun, renvoyez-moi un message avec votre n° de département et je vous renseignerez.
Vous indiquez que votre patron vous "met la pression", vous crie dessus et vous impose un travail difficile à réaliser humainement. Sachez que ces 3 critères rentrent dans les nombreux critères d'agissements que les juges qualifient de "harcèlement moral". Avant d'en arriver-là, je vous suggère de prendre aussi contact avec une association contre le harcèlement. Tapez "harcèlement moral" dans votre moteur de recherche internet.
Bon courage.
bonsoir,
la meilleure des solutions pour toi c'est de prendre rendez-vous à la medecine du travail ton patron ne le sera jamais concernant cette pression tu es déjà couverte si toutefois il doit te licencier, puis concernant les heures supplémentaires tu dois impérativement aller à l'inspection du travail en exposant ton problème car si tu fais des heures sup non payées et que tu ne pourra jamais récupérer cela est compter comme travail dissimulé et si vraiment tu comptes agir ton patron peut se retrouver devant un prud'homme. Couvre-toi un employeur reste un employeur et pour moi il est tout à fait normal que de ton côté tu agisses car tu verras il ne te fera pas de cadeau. Bon courage pour la suite et surtout fonce.
Messages postés
43
Date d'inscription
mardi 24 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 septembre 2009
27
PS: consultez aussi les fiches pratiques (sous votre message) elle peuvent vous aider.


http://droit finances.commentcamarche.net/s/pression au travail
bonjour Sambo78

Merci pour tes conseil précieux, merci beaucoup. Aujourd'hui je suis en arret maladie pour dépression car aprés entrevue hier avec mon patron, il met le couteau sous la gorge : je dois faire des heures supp selon lui c'est moi qui doit faire la démarche d'un tableau avec un récapitulatif des heures effectuées aprés 17h30 et les samedi probablement les dimanches et par la suite celles ci seront soi-disant payées. Or ma Société n'a jamais payé d'heures supp elle préfére que nous fassions des heures gratuites et du bénévolat.

Par contre je sais que quand la Société est dans une grosse période d'accroissement de travail et qu'elle demande de faire des heures supp à ses employés c'est la direction qui fait cette demande des heures supp, elle s'engage à établir un document qui doit venir du patron et non de l'employé, ici dans mon cas c'est comme si c'était moi qui voulait faire des heures supp alors que je ne suis d'accord pour en faire car je ne suis ps une esclave mais il me les imposent sans se soucier de ma santé, selon lui l'important est faire du chiffre!

Aussi, ce jour je suis en arret maladie je suis à bout je ne dors plus la nuit, j'ai des nausée des vertiges des douleurs abdominales le souffle haletant des palpitantions je stress à mort j'angoisse je ne parviens plus à faire face à cela selon vous y-a-t-il des risques? Peut-il me licencier pour faite grave?sans que cela ne se répercute sur moi?

Merci encore pour votre aide
Titine
Messages postés
43
Date d'inscription
mardi 24 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 septembre 2009
27 > titine
pour votre arret maladie, il faut que le médecin spécifie que c'est dû au stress et à la pression psychologique au travail.
Vous serez donc dans le cadre de maladie due au travail (pas confondre avec maladie professionnelle ou accident de travail). Votre patron ne peut pas intervenir dans le motif d'un arrêt de travail. IL ne peut s'en remettre qu'à l'avis du médecin contrôleur de votre caisse de sécurité sociale. Rassurez de même votre médecin, certains ayant du mal à mettre ce diagnostic sur les avis d'arrêt de travail.
Encore une fois, prennez contact avec le syndicat de votre choix rapidement. Autant prendre contact tout de suite qu'en catastrophe le jour ou il faudra vous défendre devant les prud'hommes.
Si l'intention de votre patron est de se passer de vous, vous allez droit vers le motif "licenciement pour arrêts maladie désorganisant l'entreprise".
Prennez contact aussi avec les associations de défense contre le harcèlement . Ils sauront vous dire quoi faire et vont vous aider pour savoir si votre situation relève de "stress au travail" ou de "manoeuvres de harcèlement moral", beaucoup plus grave pour votre employeur qui devient pénalement responsable.
Bon courage.
Messages postés
43
Date d'inscription
mardi 24 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 septembre 2009
27 > titine
Pour votre arret maladie, il faut que le médecin spécifie que c'est dû au stress et à la pression psychologique au travail.
DE toute façon, il faut lui parler de ce que vous vivez au travail, c'est lui qui sera à même d'apprécier le diagnostic qui doit être porté sur votre arrêt. (stress ou harcèlement)