Statut auto-entrepreneur qu'en dites vous ?

Résolu/Fermé
MANNUEL - 2 mars 2009 à 07:19
 gigi42 - 6 déc. 2009 à 22:21
Bonjour,
que pensez vous du statut d'auto-entrepreneur ; ou se trouve le piège ????

11 réponses

héhé,,,

Revez pas , bien sur qu il ya des piéges ,, je dirais même des vices cachés dérriere tout ça..


Tout dabord.
La taxe se fait sur le Chiffre d'affaire , pas sur sur le benefice...
Il vaut donc mieux proposer du service et ne pas avoir de frais...

ensuite
-pas de congés payés.
-pas de chomage.
-pas de maladie.
-pas de droit à la formation.

Encore une belle proposition de notre gouvernement qui veut nous faire croire que c'est simple et que l'on va gagner du fric en travaillant plus..

Un statut trés dangereux finalement, sauf si, sauf si , votre activité marche bien et que vous passez rapidement à un autre statut...
Mais attention , PAS de chomage ......

Une bien belle façon de faire baisser le chiffre du chomage aussi.

Les entreprises vous proposerons de passer en autoentrepreneur pour pouvoir continuer à travailler pour elles.
Bel avantages pour celles ci qui auront moins de charges du coup ..
Mais l'auto entrepreneur , lui sera couteau sous la gorge , avec une proposition de renumeration contre facture renegociée à la baise evidement...

Et puis plus de CE ou de syndicat,, et non fini tout ça ...
En gros bosser comme un """ pour payer des taxes et gagner pas grand chose.

Ca va régulariser qui alors?

Aller.... on dit MErci à qui?
11
bien évidemment que sur le satut AE il n'y a ni droit au chômage, ni à la formation, ni congés payés, ni sécurité sociale au bout d'un certain temps(quand les droits sont épuisés) , évidemment que celà signifie cotiser à des caisses complémentaires privées, comme les professions libérales qui payent très cher pour pas grand chose, mais c'est le jeu!
Mais les personnes qui s'engagent sur ce terrain sont souvent des gens qui comme moi, refusent d'être exploités, que le fruit de leur travail, de leurs efforts et leur créativité tombent dans la poche d'actionnaires glandus ou de cadres sup qui palpent.
J'ai une aversion totale pour ce gouvernement et plus particulièrement pour Sarkosy et Hortefeux, mais pour une fois, voilà une mesure qui va permettre à bon nombre d'entre nous de se frotter à l'entreprise et à l'indépendance. Il faut être vigilant, bien préparer et calculer son projet pour en effet éviter des surprises, s'entretenir avec un comptable et son notaire pour se protéger, mais n'est ce pas le premier cadrage à réaliser ?

L'état providence, c'est fini, et ça n'aurait jamais dû exister d'ailleurs. nous sommes tous responsables de nos vies et de nos actes, n'en déplaise.
Vous dites, l'état va se gauffrer en charges, mais les charges servent à faire fonctionner notre société. Payer des impôts est un devoir citoyen, et quand j'en paye, je suis satisfait de pouvoir contribuer au financement des piliers essentiels de notre république: la connaissance, l'art, la santé,l'éducation ...
J'en ai marre des discours désabusés, gratuitement destructeurs, nihilistes.
Nous devons avoir tous un objectif en commun, au lieu de nous diviser bêtement: il faut en finir avec Sarkosy, il faut absolument obtenir sa démission, et cette année, après ce sera trop tard.
Vive les autos entrepreneurs, au moins eux, ils se bougent le cul au lieu de rester plantés à écouter Mermet (que j'aime bien par ailleurs, mais écouter ne suffit pas),devant leur télé ou sur internet à refaire le monde virtuellement.

Bon courage à toutes et tous, mais comme aux échecs, étudiez bien avant de vous lancer.


ps:Pour tous ceux qui souhaitent entreprendre tout en conservant la sécurité salarié, il y a aussi l'option portage salariale.
3
Bonjour,
je suis en micro entreprise cad autoentrepreneur sans le volet fiscal,
mais le résultat est le même à 100 euros prés.
cela fait dix ans et j'en suis trés content...

Oui je n'ai pas droit au chomage: mais je travaille donc pas besoin du chomage, de plus en auto on ne cotise
pas donc pas de droit: normal.

La maladie : désolé de vous contredire mais je suis pris en charge par notre système, je n'ai pas de problème.

Les congés payés lorsque l'on est patron on n'a pas droit aux congés payés car nous sommes des nantis...
mais nous ne cotisons pas non plus donc pas de droits: normal à nous de faire des économies...

Ce système me conviens pourvu qu'ils ne le supriment pas...
Et ce n'est pas Sarko qui l'a inventé, j'y suis depuis 10 ans.

Cordialement
4
SYLVIE > nicos 13
21 août 2009 à 13:26
Bjr,

Il existe bien 2 régime fiscal le régime du mico-bic et le régime de l'auto-entrepreur.
Le tableau proposé dans ce lien vous indiquera les différences >

http://www.experts-comptables.com/csoec/content/download/311539/7119084/version/7/file/Statuts14-05.pdf



CDlt
0
nicos 13 > SYLVIE
21 août 2009 à 13:49
Bonjour,
je viens de lire votre lien et je confirme le système micro et auto entrepreneur son les mêmes,
sauf pour les déclarations et calculs des charges et impots sur le revenu.

Mais au résultat ca se joue à quelques centaines d'euros prés, j'en ai fait l'expérience avec ma propre comptabilité.

Sachant que je suis exonéré de taxe professionnelle (depuis 25 ans que je suis installé) car artisan sans employé inscrit à la chambre des métiers.

De plus l'exemple donné dans le lien démontre que l'autoentrepreneur est moins intérressant que le micro entrepreneur bic pour 7000 euros de Chiffre d'affaire mais si vous faites les calculs avec 25000 ou 30000 euros le résultat s'inverse l'auto est plus intérressant.

A plus
0