Clause tontine quand il y a des enfants

galipette - 8 févr. 2009 à 21:19 - Dernière réponse :  Margo
- 3 août 2010 à 12:53
Bonjour,
Quand j'ai acheté avec mon ami notre maison, en 2000, le notaire nous a conseillé d'inclure la clause tontine.
Nous l'avons inclu, mais maintenant, nous sommes mariés et nous avons 2 enfants.
Je voudrais savoir ce que cela change, et surtout, je voudrais savoir ce qu'il adviendra de notre maison quand nous serons tous les deux décédés.
Nous ne voulons pas lésés nos enfants, mais nous n'avons pas pensé à cela car nous étions jeunes.

Merci beaucoup à vous.
Afficher la suite 

5 réponses

Répondre au sujet
+2
Utile
2
Bonjour,
nous sommes dans la même configuration et après renseignements pris auprès du notaire, il est possible de lever la tontine mais les couts sont relativement élevés.
Etant donné que lors du décès du 1° la maison revient au 2° et que lors du décès de ce 2° elle reviendra à ses héritiers (les enfants) nous avons décidé de ne pas levé la tontine.

MEL
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
galipette10 50 Messages postés dimanche 8 février 2009Date d'inscription 28 juillet 2011 Dernière intervention - 12 févr. 2009 à 19:09
Merci Mel et Fred, renseignements confirmés. Cordialement.
Statut résolu, mais comment on fait pour l'afficher ????????
Bonjour.
Mais pourquoi n'avez-vous inclu vos enfants dans la tontine ?
Vous dites avoir conclu la tontine avec votre ami; quel statut juridique a-t-il ?
Est-il votre concubin ? Etes-vous PACSES ? Ou vivez-vous simplement en couple ?
Merci.
Commenter la réponse de MEL
+1
Utile
Bonjour,

Le principe de la tontine est que, en cas de décès du ou des autres associés à la tonine, le survivant est considéré comme propriétaire du bien depuis l'origine de l'achat. C'était utile car n'étant pas mariés et sans enfants le survivant à l'époque aurait pu être confronté à d'autres ayants droits légaux (parents...) et du coup lésé.
Maintenant, même mariés, cette clause fonctionne au bénéfice du survivant, c'est sans doute moins utile mais je ne sais pas si cela mérite de retirer la clause (ni si c'est même possible). Ton notaire pourrait te conseiller à ce sujet.

Cdlmt

Fred
Commenter la réponse de fred
0
Utile
Bonjour, je ne comprends pas trop ce principe car mon mari et moi avons conclu un contrat au dernier des vivants ce qui n'exclut pas que si l'on veut revendre au décès de l'un il faudra donner la part aux enfants qu'ils soient naturels, adoptés ou légitimes.
A quoi sert donc cette tontine ? Merci
Commenter la réponse de Margo
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une